FANDOM


(La grossesse)
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
Bonjours ici, étalez votre imagination pour écrire vos petites histoires inventées sur [[Gardiens des citées perdues; la série|gardiens des cités perdues]], un peu comme des fanfictions mais pour ceux qui savent pas où c'est : venez ici ! Postez les dans vos commentaires et tout ! Bienvenue a toutes les teams ; Sokeefe, Sofitz, Dexphie, Tamianna, Bianex, Wylinh, Tamarella, Dexina ( oui je vous jures que ça existe ) et si j'en oublie, rajouter les en cliquant sur modifier !!! Bien sûr toute les histoires sont acceptées ! ( Du moment qu'elles ne sont pas vulgaires ) Mais vous pouvez écrire du Sokeefe, Sophitz enfin tout ce que vous voulez, il faut juste que vous mettiez un titre si possible quand vous écrivez les histoires, présicez si vous faites une suite si possible et il faut que cela se soit passé après la défaite des Invisibles ! Personne ne vous empêches de les faire réapparaître, mais essayez de restés cohérent ! Oui n'écrivaient pas des histoires qui n'ont aucun mais AUCUN rapport, sinon toutes les autres idées sont acceptées.
+
Bonjour. Ici, vous pouvez étalez votre imagination pour écrire vos petites histoires inventées sur [[Gardiens des citées perdues; la série|gardiens des cités perdues]], un peu comme des fanfictions, mais pour ceux qui ne savent pas où c'est : venez ici ! Postez-les dans vos commentaires et c'est tout ! Bienvenue à toutes les teams ; Sokeefe, Sofitz, Dexphie, Tamiana, Bianex, Wylinh, Tamarella, Dexina ( oui je vous jure que ça existe ) et si j'en oublie, rajoutez-les en cliquant sur modifier !!! Bien sûr, toutes les histoires sont acceptées ! ( Du moment qu'elles ne sont pas vulgaires ) Mais vous pouvez écrire du Sokeefe, Sophitz enfin tout ce que vous voulez, il faut juste que vous mettiez un titre, et si possible quand vous écrivez les histoires, précisez si vous faites une suite. Il faut que la fanfiction se passe après la défaite des Invisibles ! Personne ne vous empêche de les faire réapparaître, mais essayez de rester cohérents ! Oui, n'écrivez pas des histoires qui n'ont aucun, mais alors AUCUN rapport. Sinon, toutes les autres idées sont acceptées.
   
 
== Fanfiction Sokeefe: ==
 
== Fanfiction Sokeefe: ==
Cela faisait une une semaine que Sophie et Keefe sortaient ensemble
+
Cela faisait une une semaine que Sophie et Keefe sortaient ensemble et passaient leurs journées ensembles mais toute bonne chose à une fin. Effectivement, les cours reprenaient, mais Sophie ignorait que deux magnifiques surprises l'attendaient à la rentrée de Foxfire, pour sa dernière année avant les niveaux d'élite. Sophie sauta à Foxfire vêtue de son uniforme blanc, dont certaines parties étaient de couleur diamant avec l'écusson de yéti. Sophie alla retrouver Biana et Dex qui l'attendaient.
et passer leurs journées ensembles mais toute bonne chose à une fin.
 
Effectivement les cours reprenaient mais Sophie ignorait que deux
 
magnifiques surprise l'attendaient à la rentrée de Foxfire pour sa
 
denière année avant les niveaux d'élites. Sophie sauta à Foxfire avec
 
son uniforme blanc et certaines partie était de couleur diamand avec
 
l'écusson de yéti. Sophie alla retrouver Biana et Dex qui l'attendaient.
 
   
-Salut ! Dit Sophie plus joyeuse qu'elle ne l'était avant les vacances
+
- Salut ! dit Sophie, plus joyeuse qu'elle ne l'était avant les vacances
   
-Alors je sais pas ce qui s'est passé cette semaine mais ça à dû être quelque chose de bien ! Dit Dex en guise de salutation.
+
- Alors je sais pas ce qui s'est passé cette semaine, mais ça a dû être quelque chose de bien ! dit Dex en guise de salutation.
   
Dex n'était pas au courant pour Sophie et Keefe, il avait été
+
Dex n'était pas au courant pour Sophie et Keefe, il avait été si occupé à aider son père au magasin qu'ils n'avaient pas eu le temps de se voir.
trop occupé a aidé son père au magasin qu'il n'avait pas eu le temps de
 
se voir.
 
   
-Si tu savais ! Répondit Biana à la place de Sophie puis elle
+
- Si tu savais ! répondit Biana à la place de Sophie.
murmura quelque chose à l'oreille de Dex qui regarda Sophie choqué. Mais
 
<nowiki> </nowiki>son air choqué fut vite remplacé par son fameux sourire à fossettes.
 
   
-Tout mes félicitations !
+
Puis elle murmura quelque chose à l'oreille de Dex, qui regarda Sophie choqué. Mais<nowiki> </nowiki>son air choqué fut vite remplacé par son fameux sourire à fossettes.
   
-Merci ! Répondit Sophie toute joyeuse.
+
-Toutes mes félicitations !
   
Marella les rejoignits elle s'apprêta à dire quelque chose mais fut interrompu par l'image du Magnat Leto qui prenait la parole.
+
-Merci ! répondit Sophie toute joyeuse.
   
-Vous les gamins vous savez comment réussir vos vacances ! Déclarat-il en utilisant son expression habituelle.
+
Marella les rejoignis. Elle s'apprêtait à dire quelque chose, mais elle fut interrompue par l'image du Magnat Leto qui prenait la parole.
   
Sophie regarda aux alentours et elle vit Tam aux côtés de Linh et
+
-Vous les gamins, vous savez comment réussir vos vacances ! déclara-t-il en utilisant son expression habituelle.
<nowiki> </nowiki>Lueur qui avait enfin acceptée de leur révélée son identité. Elle
 
s'appelle en réalité Safia et est trés gentille quand on la connait,
 
elle est aussi trés belle avec ses longs cheveux ondulés noirs et ses
 
yeux bleus azur. Sophie pense même que Tam à un faible pour elle. Sophie
 
<nowiki> </nowiki>voulut chercher Keefe du regard mais le Magnat Leto reprit la parole.
 
   
-Alors j'ai trois nouvelles à vous annoncez ! Deux qui devraient
+
Sophie regarda aux alentours, et elle vit Tam aux côtés de Linh et<nowiki> </nowiki>Lueur, qui avait enfin accepté de leur révéler son identité. Elle s'appelait en réalité Safia et était très gentille quand on la connaissais. Elle était très belle avec ses longs cheveux ondulés noirs et ses yeux bleus azur. Sophie pense même que Tam avait un faible pour elle. Sophie<nowiki> </nowiki>voulut chercher Keefe du regard mais le Magnat Leto reprit la parole.
faire plaisir à nombres d'entre vous et la troisième j'en doute. Du
 
moins surtout pour les intêrressés.
 
   
Ca y est Sophie s'imaginait tout les scénarios possible et
+
- Alors, j'ai trois nouvelles à vous annoncer ! Deux qui devraient faire plaisir à nombre d'entre vous et la troisième dont je doute qu'elle aie le même effet... Du moins surtout pour les intéressés.
imaginables et elle était étrangement prête à parier que Keefe aller
 
avoir quelque chose à faire la dedans.
 
   
-Donc commençons par la meilleure nouvelle pour tout le monde. La
+
Et voilà : Sophie s'imaginait déjà tout les scénarios possibles et imaginables. Elle était étrangement prête à parier que Keefe allait avoir quelque chose à faire là dedans.
<nowiki> </nowiki>nouvelle est que les Invisibles ont enfin été arrêter ! Veuillez
 
remercier et applaudir Fitz et Biana Vacker, Dexter Dizznee, Marella
 
Redek, Linh et Tam Song,  Stina Hecks, Safia Evernia, Keefe Sencen et
 
surtout Sophie Foster !
 
   
Il y eut un tonnerre d'applaudissement pour les jeunes héros qui
+
- Donc commençons par la meilleure nouvelle pour tout le monde. La voici : les Invisibles ont enfin été arrêtés ! Veuillez remercier et applaudir Fitz et Biana Vacker, Dexter Dizznee, Marella Redek, Linh et Tam Song,  Stina Hecks, Safia Evernia, Keefe Sencen et surtout Sophie Foster !
plus que gênés essayaient de se ratatinés sur place. Le Magnat Leto
 
reprit la parole :
 
   
-Deuxième nouvelle ! Elle conscerne Keefe Sencen et Fitz Vacker
+
Il y eut un tonnerre d'applaudissement pour les jeunes héros qui, plus que gênés, essayaient de se ratatiner sur place. Le Magnat Leto reprit la parole :
suite à vos cours manqués le Conseil a décidé de vous faire descendre de
 
<nowiki> </nowiki>deux niveaux ! Donc au lieu de faire votre deuxième année d'élite et de
 
<nowiki> </nowiki>tout façon vous avez ratés la première, vous redescendez donc au niveau
 
<nowiki> </nowiki>6 "Yéti" en compagnie de vos amis.
 
   
Sophie était trés heureuse quand elle trouva enfin Keefe dans la
+
- Deuxième nouvelle ! Elle concerne Keefe Sencen et Fitz Vacker : suite à vos cours manqués, le Conseil a décidé de vous faire descendre de<nowiki> </nowiki>deux niveaux ! Donc au lieu de faire votre deuxième année d'élite - de<nowiki> </nowiki>toute façon vous aviez ratés la première- vous redescendez donc au niveau<nowiki> </nowiki>6 "Yéti" en compagnie de vos amis.
foule, il lui offrit un sourire éclatant et mit les deux pouces en
 
l'air. Sophie lui rendit son sourire.
 
   
-Et pour finir ! Pour célébrer la défaite des Invisibles nous
+
Sophie était très heureuse, et quand elle trouva enfin Keefe dans la foule, il lui offrit un sourire éclatant et mit les deux pouces en l'air. Sophie lui rendit son sourire.
organiserons un bal pour après les examens de mi-semestre ! N'hésitez
 
pas à venir en compagnie d'un cavalier ou d'une cavalière et bonne
 
rentrée à tous ! Dit le Magnat Leto avant de disparaitre.
 
   
-Je sens que cette année va être une bonne année pour notre Petit Colibri ! Dit Marella à la bande.
+
- Et pour finir ! Pour célébrer la défaite des Invisibles nous organiserons un bal après les examens de mi-semestre ! N'hésitez pas à venir en compagnie d'un cavalier ou d'une cavalière, et bonne rentrée à tous ! dit le Magnat Leto avant de disparaître.
   
-Il y aucun doute ! Rencherit Biana. Mais si il y a un bal va falloir s'occupé de Sophie !
+
- Je sens que cette année va être une bonne année pour notre Petit Colibri ! dit Marella à la bande.
   
-Ho non ! Je vais déja avoir Edaline sur le dos alors si vous vous y mettez aussi ! Répondit Sophie en riant de bon coeur.
+
- Il y n' a aucun doute ! renchérit Biana. Mais s'il y a un bal, il va falloir s'occuper de Sophie !
   
Sophie et ses amis allèrent dans l'aile réservée au niveau 6 pour
+
-Oh non ! Je vais déjà avoir Edaline sur le dos, alors si vous vous y mettez aussi ! répondit Sophie en riant de bon coeur.
<nowiki> </nowiki>récuperer leur emploi du temps.  Sophie se retrouva entre Biana et Dex.
 
<nowiki> </nowiki>Quand elle lécha le "cadena" de son casier elle eut la bonne surprise
 
d'avoir le goût "oeufs de centaure pourris".
 
   
-Il aurait pu faire un effort pour la rentrée ! Grommelle Dex.
+
Sophie et ses amis allèrent dans l'aile réservée au niveau 6 pour<nowiki> </nowiki>récupérer leur emploi du temps. Sophie se retrouva entre Biana et Dex.<nowiki> </nowiki>Quand elle lécha le "cadenas" de son casier, elle eut la bonne surprise d'avoir le goût "oeufs de centaure pourris".
   
-Non tu crois ? En même temps c'est Elwin je lui en toucherait un mot la prochaine fois que j'irais le voir. Dit Sophie.
+
-Il aurait pu faire un effort pour la rentrée ! grommella Dex.
   
-T'as l'intention d'aller le voir ? Quand ? Demanda Biana.
+
-Non tu crois ? En même temps c'est Elwin ! Je lui en toucherait un mot la prochaine fois que j'irais le voir, dit Sophie.
   
-Aucune idée ! Mais rappelle toi que je suis Sophie Foster je me donne même pas deux semaines avant d'aller le voir !
+
-T'as l'intention d'aller le voir ? Quand ? demanda Biana.
   
Les amis rièrent de bon coeur devant l'humour de Sophie qui
+
-Aucune idée ! Mais rappelle toi que je suis Sophie Foster ! Je ne me donne même pas deux semaines avant d'aller le voir !
n'avait définitivement plus peur de confronter la mort en duel. Sophie
 
sortit son emploi du temps et lut qu'elle commencé par uen séance de
 
l'Univers.
 
   
-Ho la poisse Univers en première heure  ! Et vous ? Demanda Sophie à Dex et Biana.
+
Les amis rirent de bon coeur devant l'humour de Sophie, qui n'avait définitivement plus peur de confronter la mort en duel. Sophie sortit son emploi du temps et lut qu'elle commencé par une séance de l'Univers.
   
-Langue Multi-espèces avec Lady Cadence ! Oh la poisse ! Répondirent-ils d'une même voix.
+
-Oh la poisse ! Univers en première heure  ! Et vous ? demanda Sophie à Dex et Biana.
   
-Et bien bon courage je dois y aller ! Dit Sophie en détalant vers sa salle.
+
-Langue Multi-espèces avec Lady Cadence ! Oh la poisse ! râlèrent-ils d'une même voix.
   
Sophie étant trés douée en orientation trouva le moyen de se
+
-Eh bien bon courage, je dois y aller ! dit Sophie en détalant vers sa salle.
perdre, alors qu'elle courait pour retrouver son chemin elle percuta
 
quelqu'un de plein fouet. Elle leva les yeux et vit qu'elle avait
 
percuté Keefe.
 
   
-Salut Foster ! Alors tu séches ?
+
Sophie étant pourtant très douée en orientation trouva le moyen de se perdre. Alors qu'elle courait pour retrouver son chemin, elle percuta quelqu'un de plein fouet. Elle leva les yeux et vit qu'elle avait percuté Keefe.
   
-Non je me suis perdue !
+
- Salut Foster ! Alors ? Tu sèches ?
   
-Ha ha ! T'es la seule capable de te perdre le premier jour ! Tu vas ou ?
+
- Non ! Je me suis perdue !
   
-En Univers...
+
- Ha ha ! T'es la seule capable de te perdre le premier jour ! Tu vas où ?
   
-Ah ouais ? Bah moi aussi ! On y va ?
+
- En Univers...
   
-Attend tu séches pas ? Demanda Sophie surprise.
+
- Ah ouais ? Bah moi aussi ! On y va ?
   
-Pour une fois que j'aurais une voisine sympa ! Dit Keefe en
+
- Attend : tu ne sèches pas ? demanda Sophie, surprise.
attrapant la main de Sophie et ils se dirigèrent vers l'Univers ou ils
 
arrivèrent en retard.
 
   
-Mais qui avons nous là ? Deux retartadaires ! De vous Mr.Sencen
+
- Pour une fois que j'aurais une voisine sympa ! dit Keefe en attrapant la main de Sophie. Ils se dirigèrent vers l'Univers où ils arrivèrent en retard.
ça ne m'étonne pas ! Mais de vous Mlle.Foster ! Dit Sir Pemberley. Donc
 
collé tout les deux !
 
   
-Ouais super ! Ca m'avait manqué ! S'esclaffa Keefe qui eut le droit aux rires des autres élèves et grognement de Sir Pemberley.
+
- Mais qui avons nous  ? Deux retardataires ! De vous Mr.Sencen ça ne m'étonne pas ! Mais de vous Mlle.Foster ! dit Sir Pemberley. Donc collés tout les deux !
  +
  +
- Ouais super ! Ca m'avait manqué ! s'esclaffa Keefe qui eut le droit aux rires des autres élèves et au grognement de Sir Pemberley.
   
 
Sophie et Keefe allèrent s'installer au fond sans prêter attention aux regards assassins des filles et des garçons.
 
Sophie et Keefe allèrent s'installer au fond sans prêter attention aux regards assassins des filles et des garçons.
   
-Ben dis donc t'attires l'inttention Foster ! Murmura Keefe.
+
- Ben dis donc, t'attires l'attention Foster ! murmura Keefe.
   
 
-Ah oui ? Pourquoi tu dis ça ?
 
-Ah oui ? Pourquoi tu dis ça ?
   
-T'as vu comment les garçons te regardent ? Je te parie ce que tu
+
-T'as vu comment les garçons te regardent ? Je te parie ce que tu<nowiki> </nowiki>veux que quand il faudra ouvrir les cadeaux de mi-semestre, ils t'offriront tous des bracelets du béguin !
<nowiki> </nowiki>veux que quand il faudra ouvrir les cadeaux de mi-semestre ils
 
t'offriront tous des bracelets du bégin !
 
   
Sophie regarda attentivement sa classe et effectivement les
+
Sophie regarda attentivement sa classe, et effectivement, les garçons n'arrêtaient pas de la dévisager ! Sophie sourit : ce n'était pas le fait que les garçons de sa classe la regardaient qui lui faisaient cet effet là, non. C'était la mâchoire crispée de Keefe quand il avait prononcé cette phrase. Serait-il jaloux ?
garçons n'arrêtaient pas de la dévisager ! Sophie sourit ce n'était pas
 
le fait que les garçons de sa classe l'a regardaient qui lui faisaient
 
cet effet là, non c'était la machoire crispée de Keefe quand il avait
 
prononcée cette phrase. Serait-il jaloux ?
 
   
-Super...Gromella tout de même Sophie enfin tu vaux pas mieux du côté des filles !
+
-Super...grommella tout de même Sophie. Enfin tu ne vaux pas mieux du côté des filles !
   
-Peut-être....Dommage qu'il n'y en ai qu'une seule qui compte
+
-Peut-être....Dommage qu'il n'y en ait qu'une seule qui compte alors ! répondit Keefe en lançant un clin d'oeil à Sophie, qui lui offrit son plus beau sourire. Oui,cette année risquait bel et bien d'être mouvementée et pleine de surprises.
alors ! Répondit Keefe en lançant un clin d'oeil à Sophie qui lui offit
 
son plus beau sourire. Oui cette année risquait bel et bien d'être
 
mouvementée et pleine de surprise.
 
   
'''''Après les axamens de mi-semestre ils s'offrent les cadeaux.'''''
+
'''''Après les examens de mi-semestre, ils s'offrent les cadeaux.'''''
   
Sophie était installé entre Keefe et Biana pour s'offrir les
+
Sophie était installée entre Keefe et Biana pour s'offrir les cadeaux, Dex, Marella et Stina étaient là aussi. Quant à Tam, Linh et Safia, ils avaient préféré manger un peu à l'écart. Et Fitz s'était fait<nowiki> </nowiki>d'autres amis. D'un côté, tant mieux, car les chapeaux de la bande d'amis étaient tous remplis à ras-bord. Sophie se demandait comment elle avait fait pour le porter jusqu'ici.
cadeaux, Dex, Marella et Stina étaient là aussi quand à Tam, Linh et
 
Safia ils avaient préférés manger un peu à l'écart. Et Fitz s'était fais
 
<nowiki> </nowiki>d'autres amis. Et d'un côté tant mieux car les chapaux de la bande
 
d'amis étaient tous remplis à rabord. Sophie se demandait comment elle
 
avait fait pour le porter jusqu'ici.
 
   
-Bon  vous avez l'intention de les déballés ces cadeaux ? Demanda
+
-Bon, vous avez l'intention de les déballer ces cadeaux ? demanda<nowiki> </nowiki>Stina à Biana, Keefe et Sophie qui étaient les seuls à ne pas les avoir<nowiki> </nowiki>déballés.
<nowiki> </nowiki>Stina à Biana, Keefe et Sophie qui étaient les seuls à ne pas les avoir
 
<nowiki> </nowiki>déballés.
 
   
Biana fut la première à commencer. Keefe lui avait offert un
+
Biana fut la première à commencer. Keefe lui avait offert un dessin d'elle et sa famille, Dex un magnifique bracelet fait de de diamant, Marella un collier de saphirs, Stina des boucles d'oreille d'améthyste et Sophie une bague d'émeraude. La bande d'amis s'étaient mis d'accord pour décorer Biana pour le bal qui avait lieu le soir même.<nowiki> </nowiki>Keefe déballa ses cadeaux à son tour. Il y avait une tonnes de bracelets du béguin qui venaient de toute les filles de Foxfire environ. Des objets de farces et attrapes offert par Dex, Biana lui avait offert
dessin d'elle et sa famille, Dex un magnifique bracelet fait de de
+
des bonbons d'humeur pour se venger des années précédentes, Stina et Marella aussi. Quand ce fut au tour du cadeau de Sophie le coeur de Sophie se serra, elle espérait que son cadeau lui plairait. Keefe déballa le cadeau et en sortit une tunique bleu sarcelle avec écrit dessus "'''''Team Foster-Keefe'''''" en noir. Keefe regarda Sophie, les larmes aux yeux.
diamant, Marella un colier de saphirs, Stina des boucles d'oreille
 
d'améthyste et Sophie une bague d'émeraude. La bande d'amis s'étaient
 
mis d'accord pour décorer Biana pour le bal qui avait lieu le soir même.
 
<nowiki> </nowiki>Keefe déballa ses cadeaux à son tour. Il y avait une tonnes de
 
bracelets du bégin qui venaient de toute les filles de Foxfire environ.
 
Des objets de farces et attrapes offert par Dex, Biana lui avait offert
 
des bonbons d'humeur pour se venger des années précédentes, Stina et
 
Marella aussi. Quand ce fut au tour du cadeau de Sophie le coeur de
 
Sophie se serra, elle espérait que son cadeau lui plairait. Keefe
 
déballa le cadeau et en sortit une tunique bleu sarcelle avec écrit
 
dessus "'''''Team Foster-Keefe'''''" en noir. Keefe regarda Sophie, les larmes aux yeux.
 
   
 
-Je...Je...Sais pas quoi dire....Merci.... C'est magnifique...Dit-il touché.
 
-Je...Je...Sais pas quoi dire....Merci.... C'est magnifique...Dit-il touché.

Version du mars 10, 2020 à 17:37

Bonjour. Ici, vous pouvez étalez votre imagination pour écrire vos petites histoires inventées sur gardiens des cités perdues, un peu comme des fanfictions, mais pour ceux qui ne savent pas où c'est : venez ici ! Postez-les dans vos commentaires et c'est tout ! Bienvenue à toutes les teams ; Sokeefe, Sofitz, Dexphie, Tamiana, Bianex, Wylinh, Tamarella, Dexina ( oui je vous jure que ça existe ) et si j'en oublie, rajoutez-les en cliquant sur modifier !!! Bien sûr, toutes les histoires sont acceptées ! ( Du moment qu'elles ne sont pas vulgaires ) Mais vous pouvez écrire du Sokeefe, Sophitz enfin tout ce que vous voulez, il faut juste que vous mettiez un titre, et si possible quand vous écrivez les histoires, précisez si vous faites une suite. Il faut que la fanfiction se passe après la défaite des Invisibles ! Personne ne vous empêche de les faire réapparaître, mais essayez de rester cohérents ! Oui, n'écrivez pas des histoires qui n'ont aucun, mais alors AUCUN rapport. Sinon, toutes les autres idées sont acceptées.

Fanfiction Sokeefe:

Cela faisait une une semaine que Sophie et Keefe sortaient ensemble et passaient leurs journées ensembles mais toute bonne chose à une fin. Effectivement, les cours reprenaient, mais Sophie ignorait que deux magnifiques surprises l'attendaient à la rentrée de Foxfire, pour sa dernière année avant les niveaux d'élite. Sophie sauta à Foxfire vêtue de son uniforme blanc, dont certaines parties étaient de couleur diamant avec l'écusson de yéti. Sophie alla retrouver Biana et Dex qui l'attendaient.

- Salut ! dit Sophie, plus joyeuse qu'elle ne l'était avant les vacances

- Alors je sais pas ce qui s'est passé cette semaine, mais ça a dû être quelque chose de bien ! dit Dex en guise de salutation.

Dex n'était pas au courant pour Sophie et Keefe, il avait été si occupé à aider son père au magasin qu'ils n'avaient pas eu le temps de se voir.

- Si tu savais ! répondit Biana à la place de Sophie.

Puis elle murmura quelque chose à l'oreille de Dex, qui regarda Sophie choqué. Mais son air choqué fut vite remplacé par son fameux sourire à fossettes.

-Toutes mes félicitations !

-Merci ! répondit Sophie toute joyeuse.

Marella les rejoignis. Elle s'apprêtait à dire quelque chose, mais elle fut interrompue par l'image du Magnat Leto qui prenait la parole.

-Vous les gamins, vous savez comment réussir vos vacances ! déclara-t-il en utilisant son expression habituelle.

Sophie regarda aux alentours, et elle vit Tam aux côtés de Linh et Lueur, qui avait enfin accepté de leur révéler son identité. Elle s'appelait en réalité Safia et était très gentille quand on la connaissais. Elle était très belle avec ses longs cheveux ondulés noirs et ses yeux bleus azur. Sophie pense même que Tam avait un faible pour elle. Sophie voulut chercher Keefe du regard mais le Magnat Leto reprit la parole.

- Alors, j'ai trois nouvelles à vous annoncer ! Deux qui devraient faire plaisir à nombre d'entre vous et la troisième dont je doute qu'elle aie le même effet... Du moins surtout pour les intéressés.

Et voilà : Sophie s'imaginait déjà tout les scénarios possibles et imaginables. Elle était étrangement prête à parier que Keefe allait avoir quelque chose à faire là dedans.

- Donc commençons par la meilleure nouvelle pour tout le monde. La voici : les Invisibles ont enfin été arrêtés ! Veuillez remercier et applaudir Fitz et Biana Vacker, Dexter Dizznee, Marella Redek, Linh et Tam Song,  Stina Hecks, Safia Evernia, Keefe Sencen et surtout Sophie Foster !

Il y eut un tonnerre d'applaudissement pour les jeunes héros qui, plus que gênés, essayaient de se ratatiner sur place. Le Magnat Leto reprit la parole :

- Deuxième nouvelle ! Elle concerne Keefe Sencen et Fitz Vacker : suite à vos cours manqués, le Conseil a décidé de vous faire descendre de deux niveaux ! Donc au lieu de faire votre deuxième année d'élite - de toute façon vous aviez ratés la première- vous redescendez donc au niveau 6 "Yéti" en compagnie de vos amis.

Sophie était très heureuse, et quand elle trouva enfin Keefe dans la foule, il lui offrit un sourire éclatant et mit les deux pouces en l'air. Sophie lui rendit son sourire.

- Et pour finir ! Pour célébrer la défaite des Invisibles nous organiserons un bal après les examens de mi-semestre ! N'hésitez pas à venir en compagnie d'un cavalier ou d'une cavalière, et bonne rentrée à tous ! dit le Magnat Leto avant de disparaître.

- Je sens que cette année va être une bonne année pour notre Petit Colibri ! dit Marella à la bande.

- Il y n' a aucun doute ! renchérit Biana. Mais s'il y a un bal, il va falloir s'occuper de Sophie !

-Oh non ! Je vais déjà avoir Edaline sur le dos, alors si vous vous y mettez aussi ! répondit Sophie en riant de bon coeur.

Sophie et ses amis allèrent dans l'aile réservée au niveau 6 pour récupérer leur emploi du temps. Sophie se retrouva entre Biana et Dex. Quand elle lécha le "cadenas" de son casier, elle eut la bonne surprise d'avoir le goût "oeufs de centaure pourris".

-Il aurait pu faire un effort pour la rentrée ! grommella Dex.

-Non tu crois ? En même temps c'est Elwin ! Je lui en toucherait un mot la prochaine fois que j'irais le voir, dit Sophie.

-T'as l'intention d'aller le voir ? Quand ? demanda Biana.

-Aucune idée ! Mais rappelle toi que je suis Sophie Foster ! Je ne me donne même pas deux semaines avant d'aller le voir !

Les amis rirent de bon coeur devant l'humour de Sophie, qui n'avait définitivement plus peur de confronter la mort en duel. Sophie sortit son emploi du temps et lut qu'elle commencé par une séance de l'Univers.

-Oh la poisse ! Univers en première heure  ! Et vous ? demanda Sophie à Dex et Biana.

-Langue Multi-espèces avec Lady Cadence ! Oh la poisse ! râlèrent-ils d'une même voix.

-Eh bien bon courage, je dois y aller ! dit Sophie en détalant vers sa salle.

Sophie étant pourtant très douée en orientation trouva le moyen de se perdre. Alors qu'elle courait pour retrouver son chemin, elle percuta quelqu'un de plein fouet. Elle leva les yeux et vit qu'elle avait percuté Keefe.

- Salut Foster ! Alors ? Tu sèches ?

- Non ! Je me suis perdue !

- Ha ha ! T'es la seule capable de te perdre le premier jour ! Tu vas où ?

- En Univers...

- Ah ouais ? Bah moi aussi ! On y va ?

- Attend : tu ne sèches pas ? demanda Sophie, surprise.

- Pour une fois que j'aurais une voisine sympa ! dit Keefe en attrapant la main de Sophie. Ils se dirigèrent vers l'Univers où ils arrivèrent en retard.

- Mais qui avons nous là ? Deux retardataires ! De vous Mr.Sencen ça ne m'étonne pas ! Mais de vous Mlle.Foster ! dit Sir Pemberley. Donc collés tout les deux !

- Ouais super ! Ca m'avait manqué ! s'esclaffa Keefe qui eut le droit aux rires des autres élèves et au grognement de Sir Pemberley.

Sophie et Keefe allèrent s'installer au fond sans prêter attention aux regards assassins des filles et des garçons.

- Ben dis donc, t'attires l'attention Foster ! murmura Keefe.

-Ah oui ? Pourquoi tu dis ça ?

-T'as vu comment les garçons te regardent ? Je te parie ce que tu veux que quand il faudra ouvrir les cadeaux de mi-semestre, ils t'offriront tous des bracelets du béguin !

Sophie regarda attentivement sa classe, et effectivement, les garçons n'arrêtaient pas de la dévisager ! Sophie sourit : ce n'était pas le fait que les garçons de sa classe la regardaient qui lui faisaient cet effet là, non. C'était la mâchoire crispée de Keefe quand il avait prononcé cette phrase. Serait-il jaloux ?

-Super...grommella tout de même Sophie. Enfin tu ne vaux pas mieux du côté des filles !

-Peut-être....Dommage qu'il n'y en ait qu'une seule qui compte alors ! répondit Keefe en lançant un clin d'oeil à Sophie, qui lui offrit son plus beau sourire. Oui,cette année risquait bel et bien d'être mouvementée et pleine de surprises.

Après les examens de mi-semestre, ils s'offrent les cadeaux.

Sophie était installée entre Keefe et Biana pour s'offrir les cadeaux, Dex, Marella et Stina étaient là aussi. Quant à Tam, Linh et Safia, ils avaient préféré manger un peu à l'écart. Et Fitz s'était fait d'autres amis. D'un côté, tant mieux, car les chapeaux de la bande d'amis étaient tous remplis à ras-bord. Sophie se demandait comment elle avait fait pour le porter jusqu'ici.

-Bon, vous avez l'intention de les déballer ces cadeaux ? demanda Stina à Biana, Keefe et Sophie qui étaient les seuls à ne pas les avoir déballés.

Biana fut la première à commencer. Keefe lui avait offert un dessin d'elle et sa famille, Dex un magnifique bracelet fait de de diamant, Marella un collier de saphirs, Stina des boucles d'oreille d'améthyste et Sophie une bague d'émeraude. La bande d'amis s'étaient mis d'accord pour décorer Biana pour le bal qui avait lieu le soir même. Keefe déballa ses cadeaux à son tour. Il y avait une tonnes de bracelets du béguin qui venaient de toute les filles de Foxfire environ. Des objets de farces et attrapes offert par Dex, Biana lui avait offert des bonbons d'humeur pour se venger des années précédentes, Stina et Marella aussi. Quand ce fut au tour du cadeau de Sophie le coeur de Sophie se serra, elle espérait que son cadeau lui plairait. Keefe déballa le cadeau et en sortit une tunique bleu sarcelle avec écrit dessus "Team Foster-Keefe" en noir. Keefe regarda Sophie, les larmes aux yeux.

-Je...Je...Sais pas quoi dire....Merci.... C'est magnifique...Dit-il touché.

Sophie souria en voyant le plaisir que lui vait procuré son cadeau.

-Et ce n'est que le début regarde. Dit Sophie en fouillant dans sa sacoche pour en sortir une tunique rouge "Team Foster-Keefe" qu'elle enfila sur le champs. Keefe la regarda abasourdi, il était profondément touché.

-C'est adorable ! Déclara Marella.

-Je confirme ! Quand j'aurais un petit-ami je veux que Keefe nous trouve un nom de couple pour que je fasse pareille ! S'exclama Biana.

-Et toi tu vas les ouvrir tes cadeaux ? Ou t'attend le déluge ? Demanda Stina à Sophie.

Sophie s'éxucuta. Dex lui avait offert un bracelet rubis "Pour le reflet de tes yeux qui à fait fondre le coeur de nombreux garçons !" Avait-il écrit sur la carte. Biana lui avait offert un carnet ou elle avait mis des photos d'elle et Sophie et certaines avec leurs amis. Stina des bonbons d'humeur et papotins. Et Marella pareil mais au lieu des papotins elle lui avait offert un pendentif d'argent. Quant à Keefe il lu avait offert plusieurs dessins. Le premier les représentaient tous ensemble, le second elle, Dex et Biana et tout les autres étaients conçus de la même manière. Elle était toujpurs avec ses amis, sauf le dernier elle était toute seule avec Keefe avec des runes voulant dire "Famille". Sophie les remercia.

-C'est quoi ça ? Demanda Biana en récupérant une petite boite ou était accroché une lettre. Biana ouvrit la boite pour en sortir deux bracelets du bégin avec écrit "Sophie + Valin". Sophie se ratatina sur sa chaise.

-Et attendez y a une lettre. "Chère Sophie j'espere que nous pourrons partagés une danse au bal de ce soir comme nous en avons échangés une au niveau deux". Beurk je vais vomir !

-Et moi donc...Rencherit Sophie.

-Mais je comprends pas tu lui a pourtant mis un magnifique râteau et il continue ! En plus tout Foxfire sait que tu sors avec Keefe.

-Il n'empêche pas d'avoir des sentiments apparement.Bon c'est pas que je voudrais empêcher Sophie de déballé ses dix millions de bracelets du béguin mais on doit se préparées pour le bal à ce soir ! Dit Biana en emmenant Sophie et Marella à Havenfield.

-Alors Marella et moi on va se changer et on va s'occuper de toi !

Biana et Marella revinrent quelques instants plus tard dans deux magnifiques robes. Biana portait une robe violette à manches courtes avec des brodures d'argent et avec quelques froufrous, elle portait aussi tout les bijoux que ses amis lui avaient offerts sans exeption. Marella portait une robe bleu pâle à manches longues qui était en soie et avait des brodures blanches au niveau des manches et du bas de la robe et pour rendre encore plus jolie le tout un colier de perles.

-Maintenant à toi ! Dit Biana en poussant Sophie dans la salle de bain.

Biana et Marella lui firent testé des tas de robes jusqu'à qu'elle trouve une robe rouge à manches courtes aux brodures d'or qui mettaient ses yeux en valeurs.

-Il manque quelque chose....Dit Marella en cherchant qu'est-ce qu'il manquait.

-Je sais ! Finit-elle par s'exclamer. Elle alla fouiller dans sa sacoche et revint avec un pendentif au quel la pierre devait être du topaze. Marelle l'attacha au cou de son amie.

-Allons demandées à Vertina ses avis sur nos tenues.

-Attendez ! Cria Edaline qui venait d'arrivée dans la chambre.

-Qu'est ce qu'il nous manques ? Demanda Biana.

-La coiffure ! Voyons ! Aller viens là ma petite Biana que je m'occupe des tes cheveux.

Biana s'installa devant Edaline qui se mit à la tâche. Elle finit en deux temps trois mouvements et Biana se retrouvait  avec sa magnifique chevelure arrangée sur le côté ce qui mettait ses yeux aigue-marine en valeur étant donner que ses longues méches les cachaient tout le temps.

-Je suis fière de moi ! A toi Marella.

-Désolée mais je trouve mais cheveux bouclés trés bien comme ça ! Répondit la principale intêrressée.

-D'accord, alors à toi Sophie.

Sophie se placa devant sa mère et attendit patiemment qu'elle est finie. Quand elle eu finit de tirés les cheveux de sa fille adoptive, Biana s'exclama :

-Si Keefe ne fond pas devant une telle beauté je le comprends pas !

Sophie alla se voir dans le miroir. Ses cheveux avaient regroupés en une tresse des plus sotisphiquées. Et quand le regard de Sophie s'accrocha à ses yeux marrons, elle les vits brillés d'une lueur qu'elle ne connaissait pas...De la détermination ? De l'amour ? De...L'admiration ? Non. C'était plutôt un mélange de tout ça. Sophie restait déteminée à rendre heureux les personnes qu'elle aimait, elle avait apris à aimée ses diférences et à donc s'accepter tel qu'elle était, pour l'admiration, elle admirait le travail d'Edaline et de ses amies qui l'avait rendue sublime.

-Je sens que ça va être une bonne soirée ! Par contre prépare toi à courir Sophie y a tout les garçons qui vont te courir après ! S'esclaffa Marella.

-Ca il n'en ai pas question ! Je la laisse déja y allé avec ce garçon ! Alors ce sera le seul qu'elle puisse vraiment approcher. Déclara Grady qui venait de pénétrer dans la chambre, il alla prendre Sophie dans ses bras et lui murmurer :

-Sois prudente.

Sophie leva les yeux au ciel mais lui rendit tout de même son étreinte, étreinte à la quelle vinrent bientôt s'ajouter Marella, Biana et Edaline.

-Et passe une bonne soirée avec le jeune Sencen ! Dit Edaline.

- Y a aucun risque là dessus ! Au fait vous y allez avec qui vous ? Demanda Sophie.

-Avec Dex ! Répondit Biana.

-Et moi Lukas ! Dit Marella.

Lukas était un garçon de la classe de Sophie mais elle ne lui avait jamais vraiment parlée. Les filles sautèrent à Foxfire qui avait été décoré pour l'occasion. Effectivement des rubans et ballons étaient accrochés aux murs.

-C'est superbe ! S'écria Biana.

-Pas autant que les filles qui se tiennent devant nous ! Répondit la voix de Dex.

Les filles se retournèrent et virent Dex, Lukas et Keefe vêtus de magnifiques costumes. Dex en portait un noir avec une chemise blanche. Lukas portait le même exemplaire mais en bleu marine. Quand à Keefe il portait un costume bleu minéral avec une chemise noir. Lukas et Dex invitèrent Biana et Marella à danser pendant que Keefe dévorait du regard Sophie.

-Tu es magnifique...Murmura-t-il comme pour lui même.

Sophie rougit toujours peut habituée aux compliments. Keefe tendit la main et tendit à Sophie une petite boite qu'elle ouvrit, dedans il y avait un bracelet avec une rose. Keefe portait la même sur son costume.

-Merci...Dit Sophie pendant que Keefe lui mettait au poignet.

-De rien maintenant m'accorderais-tu cette danse ? Demanda Keefe en lui tendant la main et en plongeant son regard bleu glacier dans le sien. Car oui il y avait de la musique, de Lady Song en plus.

-Avec plaisir !

Nos deux amoureux dansèrent pendant une bonne partie de la nuit jusqu'à que Keefe voit quelque chose qui le force à s'arrêter.

-Qu'est-ce qu'il y a ? Demanda Sophie.

-Regarde derrière toi. Répondit Keefe.

Sophie se retourna et vit Biana et Dex en train de s'embrasser.*Enfin, c'est pas trop tôt.* Pensa Sophie quand elle remarque que Linh et Wilie dansaient un slow langoureux. Keefe suivit son regard et les vits aussi. Sophie et Keefe étaient heureux pour leurs amis mais ne pouvant plus supporter la chaleur de la pièce,et surtout les regards pesant des garçons et filles ils sortirent. Ils virent Marella et Lukas main dans la main.

-Alors comment se passe la soirée pour vous ? Demanda Sophie.

-Et bien il semblerait que tu ne sois plus la seule en couple !

-Je te le confirme ! Il y a Biana et Dex, Linh et Wylie et je parie que Tam et Safia aussi ! Répondit Sophie.

-Quelqu'un a parlé de nous ? Demanda Tam qui était suivit de Safia.

-Oui on se demandait si c'était officiel entre vous ! Répondit Lukas qui était un bon ami de Tam.

Tam et Safia s'empourprèrent aussitôt.

-Je crois connaitre la réponse...Félicitations Mister Frangette ! Dit Keefe en donnant une tape dans le dos à Tam.

-Merci... Répondit Tam qui commençait à reprendre ses couleurs d'origines.

-Sinon vous avez vu Linh et Wylie ? Ne sont-ils pas mignons ! S'exclama Safia.

-Si ! Mais c'est pas que je m'ennuie mais Sophie et moi on a truc à faire ! Dit Keefe en attrapant la main de Sophie.

-Ah bon ? Demanda Sophie interloquée.

-Oui ! Au fait si vous voyez Biana dites lui que son nom de couple c'est Bianex ! Dit Keefe en entrainant Sophie dans un couloir désert.

Sophie et Keefe marchèrent en silence pendant plusieurs couloirs jusqu'à arriver dans le couloir aux murs blancs. Dans ce couloir ou avait commencé une grande amitié, dans ce couloir ou avait commencé une magnifique relation imbrisable. Autant en amitié qu'en amour.

-Tu te souviens de cet endroit ? Demanda Keefe en s'asseyant sur un bac ou il invita Sophie à faire de même.

-Hmm...Voyons voir....Non je crois pas....Répondit Sophie. Elle s'esclaffa devant l'air surpris de Keefe.

-Calme toi ! Je rigole ! Bien sûr que je m'en souviens.

Keefe laissa échapper un soupir.

-Ouf pendant un instant j'ai crus que tu avais oubliée notre rencontre...

-Comment l'oublier ? Je venais de faire brûlée la cape de Lady Galvin ! Et toi tu séchais un cours ! Et tu étais assis sur ce banc là ! Tu m'as même dit que cet endroit c'était ton coin. Répondit Sophie en repensant à ce souvenir.

-Effectivement ! Dit Keefe en la regardant avec ses yeux bleus glaciers envouteurs.

Et avant que Sophie n'est pu répondre il déposa un baiser sur ses lèvres. Quand il s'écarta Sophie se blottit contre lui et Keefe l'enlaca. Ils ne savaient pas combien de temps ils étaient restés ainsi, blottis l'un contre l'autre. Ils savaient juste qu'ils étaient ensemble et heureux. Ils savaient aussi que même si leur vie commune ne serait jamais facile et semée d'embûches, ils savaient qu'ils seraient prêts à les affrontés et les battres car ils étaient ensemble et c'est tout ce qui comptait.



Les entremetteurs

Cela faisait plus d'une heure que Sophie contempler cette feuille. Non. Pas cette feuille. Ce nom. Ce nom si magnifique, si ensorceleur. Ce nom qui dès que Sophie l'entendait lui faisait perdre toute confiance en elle, ce nom qui lui faisait tournée la tête. Ce nom si magique et particulier aux yeux de Sophie. Mais malheureusement Sophie n'avait pas le courage de lui dire. De lui dire toutes ces choses, de lui témoigner son amour. Elle avait déja tentée mais à chaque fois cela avait tournée à la catastrophe. Sophie avait donc décidée d'enfouir ses sentiments,pas de les oubliés ni ignorés. Non. Seulement les cachés jusqu'à que les Invisibles ne menacent plus cette personne qu'il lui était si chère.Sophie continua de lire la liste et vit que en cinquième position se trouvait Fitz Vacker. A peine eut-elle lu ce nom qu'elle voulait ignorée et oubliée à tout prix voilà que ce dernier arriva. Et pas seul ! Il avait un cadeau avec lui !

-Hey ! Dit Fitz en arrivant.

-Hey...! Dit Sophie avec un ton qui se voulait détaché.

Sophie le contempla un long moment. Elle se stoppa sur ses yeux bleu-verts quin'avaient plus aucune particularité à part que Biana et Alden possédaient les même. Alors que les yeux bleus de l'élu du coeur de Sophie étaient exptionnel a ses yeux, et ils le resteraient pendant longtemps, trés longtemps...

-Bon tu voulais quelque chose ? Demand Sophie.

-Et bien j'ai été voir Mr.Forkle et il m'a dit que tu étais partie aux entremetteurs avec tes parents biologiques alors...

  • Ho non ! La poisse il va pas me sortir sa déclaration ! Pas alors qu'il  peut arriver n'importe quand !*Pensa

Sophie. Car oui elle avait hêlé l'élu de son coeur pour lui avoué peu importe sa réponse. Si elle avait été assez courageuse pour affronter les Invisibles et poser un ultime lapin à la mort, pourquoi ne le serait-elle pas avec ce garçon ? -Et donc ? Demanda Sophie même si elle connaissait déja la réponse.

-Et donc je suis venue voir ta liste...

Sophie essaya en vain de cacher sa liste que Fitz l'avait déja attrapé et....Lu.

-Mais c'est super ! Je suis cinquième ! Bon j'aurais préféré être premier mais bon ! C'est le destin !

Sophie ne répondit pas, ne sachant pas quoi faire.

-Du coup ? Est ce que tu veux bien redevenir ma petite-amie ?

-Je...je ne peux pas désolée... Répondit Sophie toute tremblante.

-Quoi..? Mais pourquoi ?  Demanda Fitz abasourdi.

-J'ai...J'ai tournée la page.. Répondit Sophie de plus en plus stressée.

-Ah oui ? Et tu as déja choisi ? Avec qui tu passerais le reste de ta vie ! Demanda Fitz d'un ton rageur. Il relut la feuille et son regard s'arrêta vers le haut de la liste.

-C'est lui ? N'est ce pas ?!

-Si tu parles de celui qui est premier alors...Oui.

-T'as pas perdu de temps hein ?

-Fitz on est sorti ensemble j'avais 15 ans et maintenant j'ai presque 17 ans ! Tu croyais quoi ? Qua j'allais rester célibataire toute ma vie ? Et en plus on sort même pas ensemble !

-De tout façon vous n'avez aucune chance ! Je lui est demandé ce qu'il ressentait pour toi ! Il m'a dit qu'il te détestait à cause de toute les fois ou il avait frôlé la mort par ta faute ! Alors à moins que tu ne veuille rester seule toute ta vie il y a moi. Dit Fitz avec un sourire mauvais.

Ce qu'il venait de lui dire venait de refroidir Sophie.L'a détestait-il vraiment ? Ou Fitz avait-il menti ? Sophie ne savait plus quoi penser mais elle répondit tout de même:

-Mais tu m'énerves bon sang ! Tu m'as quittée à cause de ton honneur pourri ! Tu m'as quittée car tu es incapable de respecter mes choix ! Tu m'as quittée car tu n'es qu'un sale égoiste ! Miantenant laisse moi ! J'ai arrachée la page ou j'étais avec toi ! Et j'en écris une nouvelle ou j'aimes Keefe ! Oui tu m'as bien entendue ! Je t'aimais avec ma tête mais la réalité c'est que j'aime Keefe avec mon coeur ! Tu m'entends ? J'aime Keefe de TOUT mon coeur plus que je ne t'aurais jamais aimée ! Maintenant fiche moi la paix ! De tout façon même si je serais restée avec toi j'aurais refusée de devenir une Vacker tellement tu es égoiste ! Cria Sophie avec des larmes qui dévalaient ses joues.

Ca y est. Sophie avait dit tout ce qu'elle avait sur le coeur. Tout ce qu'elle ressentait vraiment. C'est là qu'elle comprit qu'elle ne pourrait jamais revoir Fitz comme son ex même pas comme un ami elle voulait l'oublié.

-Si tu m'aimais vraiment tu serais heureux pour moi ! Rajoutat-elle.

Fitz voulut répondre quelque chose mais une personne l'en dissuada. Fitz partit donc d'un pas rageur et Sophie s'effondra au sol et ferma les yeux en sanglotant. Quand deux bras vinrent l'entourés elle ouvrit les yeux et vit Keefe qui la regardait avec un sourire triste sur les lèvres.

-Chut ça va aller. Calme toi Sophie. Murmurat-il.

Sophie voulait l'écoutait et se blottir contre lui mais Keefe ne devait pas aller bien. Il l'avait appelé "Sophie" et non "Foster".

-Est-ce que ça va ? Demanda-t-elle en séchant ses larmes.

-Oui pourquoi ?

-Tu m'as appellée Sophie....

-Ah...Mince.

Devant le regard interloqué de Sophie, Keefe fut obligé de s'expliquer.

-Bon ok en fait je suis arrivé juste après Fitz.... Commença Keefe. Et j'ai tout entendu.

Sophie sentait le sang lui montait aux joues.

-Tout ? Tu as tout entendu ? Vraiment tout ?

Keefe hochâ le tête en signe d'affirmation et les joues de Sophie devinrent plus rouge que la tunique qu'elle portait, elle détourna le regard gênée.

-Sophie . Sophie regarde moi... Dit Keefe d'une voix douce mais Sophie avait trop peur d'être rejetée, elle préféra donc rester détournée de lui quand il se leva pour se placer devant elle et avant que Sophie n'ait eu le temps d'esquisser un mouvement Keefe déposa ses lèvres sur les siennes. Quand il les retiras Sophie le regardait encore sous le choc mais elle lut quelque chose de merveilleux dans ces magnifiques yeux bleus glaciers qui l'avaient envoutés. Elle y lisait de...L'amour.

-Moi aussi je t'aime...Dit Keefe sur un ton bas. Si bas qu'on aurait cru un murmure à peine audible, mais Sophie avait entendue et elle était la plus heureuse du monde.

La présentation officielle aux parents !

Lord Cassius :

Sophie se leva tôt ce matin Keefe l'avait invité à faire la présentation officielle car il n'avait pas dit à son père pour eux deux. Même si cela faisait un an qu'ils sortaient ensemble. Mais Keefe avait préféré attendre et tant mieux car la relation de Keefe et son père s'était arrangée lors de cette dernière année avant les niveaux d'élites. Et c'était gràce à Sophie qui avait conseillé à Keefe de parler calmement avec son père,il l'avait écoutée et sa relation avec son père ne pouvait que devenir meilleure comme celle qui l'entretenait avec Sophie. Sophie se leva et descendit car Edaline lui avait dit de venir la voir dès qu'elle se léverait.

-Maman ? Je suis debout ! Dit Sophie en dévalant les escaliers.

-Ah te voilà !

-Alors ? Que voulais-tu ? Et surtout pourquoi tu m'as dis de me lever aux aurores ! Demanda Sophie car oui le soleil n'était pas encore levé.

-Pour que tu arrives a l'heure voyons ! Tu connais ton père ! Et aussi parce que je voulais que tu portes cette tenue. Dit Edaline en invocant une tunique en soie rouge avec des brodures d'or au niveau de la taille, un legging noir, une ceinture blache au bouclon d'argent.

-C'est magnifique ! Mais ou l'as-tu eu ? Demanda Sophie a sa mère en lui prenant les affaires des mains.

-En fait, je portais cette tenue lors des plus beaux jours de ma vie. Le jour ou Grady et moi avons commencés à sortir ensemble. Quand il m'as demandée en mariage, quand j'ai rencontrée ses parents et qu'ils ont acceptés notre union, quand j'ai apprsi que j'étais enceinte de Jolie. Répondit Edaline avec un sourire triste sur les lèvres.

-Et maintenant je te la donne. Tu verras que cette tenue ne te donneras que du bonheur comme elle l'a fait pour moi...

Sophie prit sa mère dans ses bras trop émue pour la remercier. Edaline lui rendit son étreinte avant de reprendre la parole.

-Bon aller vas te changée Grady va pas tarder à arriver et à te fair la morale alors si tu veux être à l'heure.

Sophie acquiessa et monta se changer quand elle eut fini, elle se regarda dans le miroir spectral et se vit.

-C'est vraiment moi ? Se demanda Sophie pour elle même.

Elle se demandait ça car ce n'était plus la Sophie qui était arrivée dans les Cités Perdues à 12 ans qu'elle voyait. Non. C'était une jeune femme de 17 ans déterminée, courageuse, belle malgrès ses yeux noisettes, fière d'être comme elle était mais c'était surtout une Sophie amoureuse et heureuse qu'elle voyait dans le miroir.Sophie continua de se contempler en cherchant une coiffure qui pourrait lui allée que Vertina prit la parole :

-Tu as besoin d'un coup de main ?

Sophie sursauta, elle avait tellement été plonger dans ses pensées qu'elle n'avait pas remarquée la petite femme apparaitre.

-Heu...Quelle coiffure m'irait le mieux ? Demanda Sophie.

-Voyons voir ? Il faut une coiffure qui mette tes yeux en valeur alors....La coiffure sur le côté qu'Edaline avait faite à Biana pour le bal tu te souviens ? Fais celle-ci et tu seras un véritable canon !

Sophie écouta Vertina et se fit cette coiffure. Elle l'aimait bien, elle remercia Vertina et descendit prête à affronter les sermonts de Grady.

-Bonjour fillette ! La salua Grady.

-Bonjour papa ! Répondit Sophie.

-Tu es sublime ma chérie...! S'exclama Edaline quand elle vit sa fille. Cette dernière lui offrit un sourire reconnaissant.

-Bon assis toi fillette faut qu'on parle.

-Si c'est pour me dire "Alors ne t'approche pas à moins de deux mètres de ce garçon, ne l'embrasse pas, s'il te propose d'aller quelque part refuse et surtoput PAS D'INCIDENT DE GRAND GULON DEUX ET JE NE VEUX PAS ETRE HELER PAR ELWIN !!!" Dit Sophie en imitant à la perfection la voix de Grady.

-Alors c'est pas la peine. Reprit-elle de sa voix normale.

Grady la regarda choqué et Edaline éclata de rire.

-Tu l'as tellement rendue chèvre avec ça cette année qu'elle connaît toute tes repliques !

-Pas toute j'en ai encore pour demain ! Répondit Grady légèrement véxé.

-Pour demain ? Demanda Sophie intriguée.

-Oui chez les elfes lorsque deux elfes se mettent en couple et qu'ils font les présentations officielles ils sont obligés de faire les parents de l'un des deux et le lendemain ceux de l'autre. Répondit Edaline qui reprenait son souffle.

-Et moi je fais comment ? Je dois aussi le présenté à mes parents biologiques ?

-Je pense que oui après tout si vous fondez une famille un jour tes enfants seront de leurs sangs pas du notre. Répondit Edaline.

Sophie sentit ses joues s'empourprées à l'évocation du fondement d'une famille avec Keefe. Sérieusement ils n'avaient que 17 ans et Keefe 18 mais quand même.

-Génial trois jours de repas de famille et en plus ma mère se met à parler de ma future vie. S-U-P-E-R ! Commenta Sophie.

-Gardes tes repliques pour demain Grady, gardes les pour demain. Se dit Grady à lui même.

Sophie et Edaline pouffèrent devant l'attitude de Grady qui ne tarda pas à se joindre à leurs poufferies.

-Bon c'est pas que je m'ennuie mais je vais devoir y aller ! Dit Sophie qui chassait une larme de joie de ses yeux.

-A ce soir chérie !

-A ce soir fillette !

Sophie salua ses parents et sauta aux Rives du Réconfort. Elle toqua et c'est Ro qui vint lui ouvrir.

-Et Lord Joli Coeur ! Elle est là ! Cria-t-elle à l'intention de Keefe sans doute.

-Tu te fiches de moi ?! Il est que 11h45 !!!! Je suis en retard ! Dis lui d'attendre ! Cria Keefe en réponse.

-Non je crois pas. Aller entre et allons voir Lord Bellecoiffe à moins que tu ne préfére Joli Coeur ? Demanda Ro à Sophie pendant qu'elles se dirigeaient vers la chambre de Keefe.

-Honnêtement je m'en fiche les deux lui vont.

-Ro lala ! Z'êtes pas drôle mais l'incompétent qui te sert de garde du corps n'est pas là ? Demanda la princesse ogre.

-Non il est partit hier en vacances avec Grizzel.

Ro ne répondit pas, elles étaient arrivées devant la chambre de Keefe. Et Ro entra sans toqué. Elle n'aurai pas dû car quand elle ouvrit la porte Sophie vit Keefe torse-nu en train de chercher son haut surement. Sophie s'empourpra à la vue de son corps musclé elle préféra donc faire demi-tour avant qu'il ne l'aperçoive. Elle marcha donc en direction du salon ou elle percuta Lord Cassius.

-Excusez moi ! Je ne vous avez pas vu. S'excusa Sophie toujours aussi rouge.

-Ne vous en faites pas. Mais pourquoi n'étes vous pas avec mon fils ?

-Heu il était pas prêt... Répondit Sophie qui commençait redevenir blanche.

-Ha oui ? Pourquoi cela ne m'étonne même pas ? Dit Lord Cassius avec un sourire, un vrai, comme ceux de son fils.

-Bon vous venez allons nous installés en l'attendant. Dit Lord Cassius en invitant Sophie à le suivre dans la salle à manger.

Sophie hocha la tête et le suivit. Mais était-ce vraiment Lord Cassius qu'elle avait sous les yeux ? Il lui avait parlé avec gentillesse et courtoisie. Son sourire n'était pas un rictus, mais vrai comme ceux de son fils qui avait attrapés le coeur de Sophie mais cela restait un vrai sourire quand même. Sophie et Lord Cassius s'installèrent à la table en face à face et commencèrent à discutés de tout et de rien. Oui. Vous ne rêvez pas Lord Cassius et Sophie parlent dans la joie et la bonne humeur. Sophie observa plus attentivement Lord Cassius. Il avait les même cheveux bond que Keefe à l'exeption que les siens étaient impécablement coiffés alors que ceux de Keefe étaient toujours en battaille et Sophie esperait qu'ils resteraient comme tel.Elle regarda aussi les yeux bleus de Lord Cassius, les siens aussi étaient bleus glacier mais en plus clair et mais contrairement à ceux de Keefe, ils étaient remplis de confiance en soie, de fierté et Sophie décela une lueur....D'espoir ? Malgrès cette lueur qui aurait pu rendre n'importe quelle femme qui pouvait aimée Lord Cassius. Ses yeux restaient tout de même trés différents,ils n'étaient pas aussi joyeux et chaleureux, ils n'étaient pas emplis d'humour, de joie et d'amour. Oui de l'amour, c'est cela que voyait Sophie à chaque fois que Keefe la regardait, de l'amour, de l'espoir et de l'envie. L'envie d'apprendre à être au côté de Sophie, d'apprendre à vraiment la connaître elle, car même si Sophie et décrit comme lisible comme un livre ouvert, elle reste trés mystérieuse, certe pas autant que Keefe, mais mystérieuse tout de même, après tout personne ne connaissait son passé dans les Cités Interdites. Qui dit qu'elle vivait une belle vie là-bas ? Telle est la question que Keefe se pose mais Sophie n'y répondra pas avant longtemps.

-Mlle.Foster ? Vous m'avez entendu ? Demanda Lord Cassius tirant Sophie de sa rêverie.

-Hein ? Excusez moi vous pouvez répété ? Demanda Sophie en se redressant.

-Je vous demandais ce qui vous avez attirée chez mon fils ? Je veux dire que cela se voit que vous ne l'aimais pas uniquement pour son physique mais alors pour quelles raisons ?

-Hmmm...Je suis obligée de répondre ? Demanda Sophie qui sentait le sang lui montait aux joues.

-Et bien étant donné que cela fait presque une heure que mojn fils chercher son haut et qu'il ne risque pas de le trouvé avant un moment croyez moi je le connais. Je pense que cela ne serai pas mal de tuer le temps en répondant à cette question.

-Trés bien ! Alors voyons pour commencer vous avez raison ce n'est pas pour son physique, enfin je me dois d'ademettre qu'il est beau mais ce n'est pas ce qui m'as fait fondre en premier. Je pense plutôt que c'est sa sincérité.

-Keefe ? Sincère ? Ne vous a-t-il pas menti à plusieurs reprises ? Demanda Lord Cassius déboussolé.

-Oui mais je ne parle pas de cette sincérité là. Je vopus parle du fait qu'il a toujours admit ses torts, ses fautes. Et du fait qu'il s'est ouvert à moi...Alors que moi j'en suis incapable... Répondit Sophie.

-Vous savez Mlle.Foster même lorsque deux personnes il n'est pas nécéssaire de tout se dire pour autant, mais ce qu'il faut savoir vraiment fairre c'est accepter les choix de l'autre, les respecter et ne pas préssé son conjoint pour qu'il vous avoue quelque chose. C'est cela une vraie relation.

-Oui mais bref. Il y aussi sa gentillesse, son humour même si je refuse de l'admettre, sa loyauté même quand tout le monde me tournait le dos il est resté à mes côtés et m'as soutenue jusqu'au bout. Et je crois que c'est tout.

-Tu le pense vraiment ? Demanda le voix de Keefe.

Sophie se retourna et le vit. Et vue comment il était accoudé au mur cela devait faire un moment qui les écoutaient.

-Heu...je...Bah...Heu...Oui...? Bégaya Sophie.

Sophie voulut disparaitre tellement elle étaot gênée et rouge. Même si au moins comme ça, il savait ce qu'elle ressentait vraiement à son égard, cela n'en restait pas pour le moins gênant. Sophie voulut parler quand elle entendit quelqu'un pouffé elle se retourna et vit Lord Cassius qui tentait en vain de cacher ses rires derrière une toux polie. C'est à ce moment qu'elle comprit.

-Vous saviez ! Vous l'avez vu ! Et m'avez piègé ! Sindignat-elle.

-Effectivement ! Et cela confirme ma théorie ! Vous savez celle dont je vous ai parlé quand vous cherchiez vos parents biologiques et des indices sur ma femme.

-Heu non je m'en souviens pas ! Répondit-elle toujours aussi furieuse.

-Je vous avez dit que notre tête nous disait parfois quelque chose tellement fort qu'on finit par y croire mais que notre coeur nous dictait autre, et que notre coeur nous disait TOUJOURS la véritée sur nos sentiments. Reprit Lord Cassius.

-Oui et...? Demanda Sophie qui reprenait son calme.

-Et bien je faisai référence à votre soi disant amour que vouys portiez pour le jeune Vacker alors que vous aimiez en réalité mon fils.

Sophie chercha dans ses souvenirs et finit par le retrouvé. Elle se sentit terriblement gênée de na pas avoir remarquée plus tôt les sentiments de Keefe à son égard et de lui avoir fait de la peine. Lord Cassius et Keefe explosèrent de rire devant la gêne de Sophie qui, malgrés elle finit par se jooindre à eux. Ils passèrent donc une bonne après-midi, Sophie resta jusqu'à que la nuit tombe. Mais avant de sauter chez elle, Lord Cassius lui avait dit :

-Ne vous concentrez pas sur le passé, même si vous avez fait des erreurs ou que vous regrettés certains actes que vos avez pu faire. Restez concentrée sur le présent, sur ceux qui sont toujours là pour vous. Et n'ayez pas peur d'affronté l'avenir, vous avez peut-être grandie seule et dans le mépris, mais mon fils est là maintenant et il vous aime de tout coeur, en fait il n'a jamais aimé quelqu'un de cette manière jamais. Alors oubliez les vieilles rancunes, et affronté l'avenir ensemble, côte à côte, main dans la main.

Sophie fut boulversée une partie de la nuit par les belles paroles de Lord Cassius. Avait-il raison ? Sophie n'en était pas sûre mais le lendemain, elle se réveilla le coeur plus léger que jamais. Oui. Lord Cassius avait raison, il était peut-être temps d'arracher la page de ses erreurs commises, d'arracher la rancune qu'elle avait envers Fitz, ils ne pourraient certe pas redevenir amis de si tôt, mais qui sait dans un siècle ou deux ? Sophie se leva donc le coeur léger prête à affronter le repas de famille qui l'attendait.

Présentation aux parents: Grady et Edaline

Keefe s'était levé tôt aujourd'hui, il devait faire le repas officiel avec Grady et Edaline. Même s'il savait déja que Grady allait lui sortir tous les sermonts possibles et imaginables.Keefe hésita niveau vêtements, mais il savait que Sophie le préférait au naturel, il opta donc pour sa tunique bleu sarcelle "Team Foster-Keefe", que Sophie lui avait offert il y a un an après les examens de mi-semestre. Il avait été trés touché par ce cadeau, Sophie lui avait dit qu'il était temps t'officialiser leur équipe qui existait depuis plusieurs années quand même. Keefe se souvint encore des émotions qu'il avait ressenti ce jour là : Pour commencer la surprise puis est venue la joie, l'amour et l'espoir ! L'espoir sur la relation de Sophie et Keefe, ce dernier craiganit qu'elle continue d'aimée Fitz malgrés ce qu'elle lui avait le jour ou ils s'étaient avoués leur amour commun l'un pour l'autre. L'espoir de la voir et surtout la rendre heureuse.L'espoir d'être heureux tout les deux. L'espoir de se soutenir et de toujours se battre l'un pour l'autre.L'espoir de ne jamais se quitté. Les incertitudes de Keefe s'étaient envolées ce jour là, Sophie l'aimait, il le savait, et ils étaient tout les deux heureux.Keefe savait que leur vie ne serait pas facile qu'il devrait continuer d'affronter des dangers, surtout avec Lady Gisela et Gethen qui avaient disparus depuis plus d'un an.Mais Keefe gardait l'espoir d'être heureux et qui sait ? Peut-être fonder une famille ? Mais Keefe ne s'attarda pas plus longtemps sur ses belles pensées et se hâta de s'habiller pour rejoindre Sophie en compagnie de Ro.

-Ah bah c'est pas trop tôt ! J'ai eu le temps de refaire ma manucure trois fois ! Se plaignit Ro à l'arrivée de Keefe.

-Intêrressante ta vie ! Dommage que je m'en fiche ! Lui répondit Keefe.

-Tu prends un peu trop la confiance, depuis que tu sors avec Sophie. Va falloir que j'arrange ça.

-Si tu le dis ! Bon y va ? Demanda-t-il à la princesse ogre en tendant la main.

Ro poussa un juron mais attrapa tout de même qui lui tendait et en profita pour la lui écrasé soit dit en passant. Ils sautèrent donc à Havenfield, ou ils virent Sophie en train de se battre avec le gorgodon. Keefe s'approcha pour mieux voir et entendre.

-Mais t'es une vrai tête de mule je veux juste te retirée le silex que t'as dans l'omoplate ! S'écria Sophie.

Le gorgodon lui répondit en rugissant.

-Tu veux la joué comme ça alors on va joués mais tu vas perdre ! Cria Sophie en attrapant une corde et elle rassembla toute son énergie mentale pour se préparer à sauter sur le gorgodon. Keefe connaissait assez Sophie pour prévoir ses gestes et mouvements, il fut tout de même surpris quand elle sauta sur son dos avec l'agilité d'un chat et la grâce d'une panthère. Sophie parvint enfin à localisée le silex, elle boucla la machoire du gorgodon avec la corde et retira le silex. Le gorgodon soulagé poussa un cri et envoya Sophie valsée dans les airs, elle retomba lourdement sur Keefe à moitié consciente.

-Ca va je dérange pas trop ?! Demanda Grady qui était visiblement énervé.

Sophie encore sonnée releva la tête, regarda Grady et quand elle comprit la cause de sa colère, elle se releva d'un bond et se précipita à l'interieur en bredouillant des excuses. Grady la suivit non sans jeter un dernier regard assassin à Keefe.

-Houch ! Un mauvais point pour toi Lord Joli Coeur ! S'exclama Ro.

-Non tu crois ? Grommella Keefe en se redressant.

Keefe n'entendit pas la réponse de la princesse il préféra se dirigé à l'interieur. Quand il entra Edaline le regardait avec de grands yeux.

-Heu ça va ? Demanda Keefe qui était mal à l'aise devant le regard insistant d'Edaline.

-Vu ce que je viens de voir c'est plutôt à moi de te poser cette question. Répondit-elle.

Keefe s'empourpra à la simple idée qu'Edaline est pu les voirs littéralement couchés l'un sur l'autre, même si c'était un accident. Keefe s'apprêta à répondre mais il fut interrompu par Grady et Sophie qui déscendaient sûrement de la chambre de cette dernière. Sophie portait elle aussi sa tunique "Team Foster-Keefe" et comme à son habitude un legging noir et des bottes simples.

-Je n'y crois pas que quand je viens te cherchée je te retrouve étalée sur lui !

-Mais c'était un incident ! J'ai que 17 ans ! Tu croyais quoi ?

-Tu veux vraiment que je te réponde ? Demanda Grady en plongeant son regard dans celui de Sophie.

-NON ! En fait oublie c'est bon ! Répondit-elle rouge écarlate.

Edaline toussa pour indiqué la présence de leur invité et Sophie, si c'était possible, deveint encore plus rouge qu'elle ne l'était avant. Quoique Keefe lui aussi était rouge, au moins ils s'accordaient.

-Bon ! Et s'y on passait on passés au salon ! Keefe est arrivé plus tôt que prévu alors autant venir sur le vif du sujet tout de suite ! Dit Edaline pour mettre cour au silence pesant qui s'était installé.

Ils hôchèrent la tête et allèrent s'installés sur les canapés. Keefe trouva, par je ne sais quel miracle, la possibilité de s'asseoir à côté de Sophie qui lui offrit un sourire comme pour dire "Tout va bien se passer".

-Bon, moi je ne vais rien dire à part que vous faites ce que vous voulez, du moment que Sophie es heureuse cela me convient. Déclara Edaline qui donna un coup de coude à Grady pour lui dire de reprendre son rôle de "papa poule".

-Et bien moi je suis plus strict, alors par quoi commencer ?

Grady réfléchit longuement avant de reprendre la parole.

-Alors.....Déjà je ne suis pas totalement d'accord pour votre union, mais ça vous le savez.

Sophie se ratatina le plus possible sur son coin de canapé. Et Keefe vit une lueur d'inquiètude traversé son regard.

-Deuxièment...POURQUOI LUI ?! Demanda Grady presque en hurlant à Sophie.

Sophie répéta exactement la même chose qu'elle avait dit la veille chez Lord Cassius.

-Super....Grommella Grady dans sa barbe il reprit d'une voix plus forte :

-Et toi ? Pourquoi ma fille à la place de n'importe qui ? Demanda-t-il à Keefe.

Keefe se sentit gêné de devoir répondre à cette question alors que Sophie se tenait juste à côté de lui. Mais Keefe se ressaisit, il n'avait pas avoir honte de faire part des sentiments qu'il éprouvait pour Sophie depuis longtemps, il n'avait pas à avoir peur de les lui révélés même si c'était devant les regards de ses parents. Si il voulait convaincre Grady qu'il aimait réelement Sophie il fallait qu'il prenne le taureau par les cornes.

-Alors pour commencer ce n'est pas son physique qui m'as attiré en premier même si elle est belle et ses yeux envoutants. Mais quand je l'ai rencontrée je l'ai trouvée charmante et touchante. Puis après j'ai appris à mieux la connaître, à la découvrir, à découvrir son courage, son audace, sa détermination, sa gentillesse et sa bonté. J'ai beau la taquiné souvent au sujet de ses nombreux rendez-vous manqués avec la mort j'admire tout de même le sang froid dont elle faisait preuve en toute circonstance et la manière dont elle n'hésitait à prendre des risques pour ses proches. Sa bonté car même quand j'ai rejoins les Invisibles pendant une courte période, elle a continuée de me soutenir, même contre nos amis alors que je ne le méritait pas. Et je pense que c'est tout. Répondit Keefe.

Grady le regarder sous le choc, Edaline quant à elle avait bu ses paroles et Sophie le regardait avec de grands yeux ronds mais remplis d'admiration et d'amour. Keefe venait seulement de prendre conscience de ce qu'il venait dire et il se rendit compte que ce n'était pas lui qui avait parlé, mais son coeur.

-Et bien c'était trés...mignon. Grogna Grady même si on pouvait voir qu'il avait été toucher.

Grady prit un temps pour réfléchir. Il allait reprendre la parole mais quelqu'un le coupa.

-Personnellement j'approuve totalement cette union. Dit une voix douce derrière Sophie et Keefe.

Ils se retournèrent et virent Oralie et Tiergan, les parents biologiques de Sophie.

-Oralie ? Tiergan ? Que faites vous là ? Demanda Sophie tout aussi surprise que Keefe.

-Et bien Edaline nous a dit que tu avais fait les présentations officiellesavec Lord Cassius alors au lieu de te faire subr trois jours de repas familiaux nous nous sommes dit que tu préferais ne subir ça que deux jours alors nous voilà ! Répondit Tiegan.

-Oh d'accord.

-Donc ça veut dire que les deux mamans sont d'accord ! Plus que l'accord des papas poules et c'est bon ! Déclara Ro qui était restée muette le temps du premier échange.

-Je ne vois aucun inconvénient de mon côté mais interdiction de nous faire l'incident du Grand Gulon deuxième version avec Sophie c'est clair ? Demanda Tiergan.

Keefe et Sophie hôchèrent vigoureusement la tête.

-Bon je n'ai pas d'autres choix que d'écouter les autres mais...! Commença Grady.

"Il y a toujours un mais !" Pensa Keefe. Mais il écouta tout de même Grady.

-Pour commencer si elle revient une seule fois en pleure à cause de toi c'est FINI plus aucune chance ! Deuxièment interdiction de vivre sous le même toit avant vingt ans.

-Il veu dire dix-huit ans. L'interrompit Edaline qui menaca Grady du regard, pour dire "Tu me contredis et c'est fini".

-Trés bien ! Mais il est hors de question que vous dormez dans le même chambre avant les cent ans de Sophie minimum.

-Et pour les enfants ? Demanda Ro.

Keefe et Sophie fusillèrent Ro du regard. Sérieusement ? Grady était enfin d'accord il fallaiit qu'elle ouvre sa bouche ?

-Je veux pas de mini-Keefe avant les deux cent ans de Sophie au moins. Mais sinon j'autorise votre union ! Répondit Grady.

Sophie sauta au cou de tous ses parents pour les remerciés. Et une fois que cela fut fait elle entraina Keefe sous le panacier de Calla qui renfermait de magnifiques souvenirs, ils s'installèrent et se blottirent l'un contre l'autre. Ils étaient heureux, ils étaient ensemble et cela resterait longtemps comme ça. Car Keefe n'abandonnerait jamais ni Sophie, ni sa relation avec elle. Il se battrait jusqu'au bout pour elle. Il mourrait pour elle si il le fallait. Il serai prêt à tout faire pour qu'elle soit en sécurité et heureuse. Car c'est cela le véritable amour, c'est quand on se nourrit du bonheur de l'autre et qu'on est prêt à tout pour lui. Si l'on refuse de faire des sacrifices pour la personne que l'on dit aimé cela veut dire que ce n'est pas des vrais sentiments que l'on éprouve à son égard. Keefe l'avait bien compris ça, il était prêt à tous les sacrifices pour Sophie et elle était prête à faire de même. Keefe le savait car même dans les yeux de Biana lorsqu'elle était amoureuse de lui il n'avait jamais vu un tel amour. Et cet amour que lui portait Sophie et qu'il lui portait ne ferait que grandir et serait éternel, Keefe s'en fit le serment.Il se fit le serment de la rendre heureuse pour l'éternité et de la protégé. Mais surtout de l'aimer pour l'éternité même si Keefe savait que son amour pour Sophie était un amour imbrisable et éternel. Vraiment éternel personne ne pourrait le brisé pas celui là.

Les démons du passé...

Pdv : Keefe

Keefe dut se lever tôt aujourd'hui, c'était la rentrée. Sa première année d'élite. Et Keefe ne saurait dire pourquoi mais il savait que cette année lui réservait des surprises, autant de bonnes que de mauvaises. Et vu les sentiments d'inquiétudes qui enrobaient Sophie la veille, elle pensait la même. Keefe savait déjà qu'il allait ressentir certaines émotions comme la joie, la tristesse, le bien-être, la colère, l'amour et la jalousie. Le bonheur et le malheur. N'est-ce pas étrange que chacune des émotions joyeuses que Keefe ressentirait, il en ressentirait aussi son contraire ? Toute ces émotions n'étaient que des contraires mais pourtant liées. Nous ne povons pas parler de tristesse si nous n'avons pas connue la joie avant. Nous pouvons être en paix avec nous même, mais il suffit qu'une personne dise la phrase qu'il ne faut pas, pour déchainée la colère. Et pour être jaloux ne faut-il pas être amoureux ? Il y avait toujours cette mystérieuse ligne qui séparaient deux choses contraires mais pourtant liées. Keefe préféra chasser ses sombres pensées, mais ce qu'il ignorait c'est que cette ligne allait creusée un fossé entre lui et Sophie, si cette dernière ne les affronter pas.

Keefe sauta donc à Foxfire pour la première journée qui était réservée à la découverte des chambres et des lieux. Quand Keefe alla chercher sa chambre, ses craintes se confirmèrent. Deux chambres mixtes. L'une avec Marella, Lukas, Dex et Biana. La seconde avec lui,Sophie et Fitz. Keefe essayait de voir le bon côté des choses il était avec Sophie, mais Fitz était aussi avec eux, et Keefe était son meilleur et il savait que quand Fitz voulait quelque chose il faisait tout pour l'avoir. Et les craites de Keefe se confirmèrent quand il arriva dans la chambre Fitz lui lança un regard mauvais pour dire "Cette année c'est fini, elle sera à moi" Keefe savait que c'est ça qu'il voulait dire, mais il ne laisserait pas Fitz les séparaient, il se battrait pour lui et Sophie jusqu'au bout, sur n'importe quel champ de battaille.

Pdv : Sophie

Sophie arriva en retard à Foxfire, elle n'avait que cauchemardée toute la nuit sur des vieux souvenirs du passé. Ils s'étaient réveillés et ne tarderaient pas à reprendre leur route. Sophie allait devoir se battre, elle le savait, mais elle devait avant tout chose commencer cette année, qui serait sans aucun doute douloureuse.

Sophie se dirigeait vers son casier quand Biana et Dex arrivèrent en trombe.

-Je suis désolé pour toi ! Dit Dex.

-Mais vois le bon côté des choses. Rajouta Biana.

-Heu....Désoler pourquoi ? Et quel bon côté des choses ? Demanda Sophie incrédule.

-T'es pas au courant ?! S'exclama Dex.

-Mais tout Foxfire est au courant sauf toi ! Rencherit Biana.

-Mais au courant de quoi ?! Je comprends rien ! Répondit Sophie.

-Et bien cette année il y avait pas assez de chambres pour les garçons, alors ils ont du faire des chambres mixte, moi, Dex, Marellla et Lukas et toi,Keefe et mon frère.

Sophie prit un temps pour comprendre l'information refusait d'arrivée à son cerveau. Keefe, elle et Fitz dans la même chambre ? Pendant tous  les niveaux d'élite ? Quand Sophie comprit enfin ce que cela voulait dire elle s'eclama:

-NON MAIS ILS VEULENT MA MORT !!!

-Je suis désolée mais nos pensées t'accompagneront. Répondit Biana.

Sophie les remercia et salua avant de partir à la recherche de sa chambre. Quand elle l'a trouva, elle se stopa devant la pas de la porte. "Aller Sophie ça peut pas être si terrible." Pensa-t-elle avant de passer le pas de la porte. Quand Sophie entra elle vit Keefe et Fitz en train de se disputés sur qui aller dormir dans le mit superposé avec elle. Sophie observa la chambre il y avait un lit une place et un superposé a l'opposé.

-Assez ! Je prnds le lit une place et vous prenez le lit superposé ! Cria-t-elle au bout d'un moment.

Sophie se dirigea donc vers son lit ou elle rangea ses affaires devant les regards abasourdis des garçons. Quand Sophie eut fini elle sortit pour rejoindre Biana et Dex. Mais elle ne put s'empêcher de jeter un ultime regard dans la chambre. Keefe l'a regardait avec beaucoup de douceur et d'amour mais quand le regard de Fitz croisa celui de Sophie elle y vit une lueur mauvaise. Sophie aurait voulu essayée de le pardonner, mais la plaie était trop fraiche pour pardonner, la plaie était trop profonde pour oublier la douleur causée. Oublier. Voilà un mot qui sonnait étrangement dans la tête de Sophie. Pourquoi ? Ils avaient repris leur route, après avoir meurtrie sa conscience ils s'attaquaient à son âme, et ils ne tarderaient pas à atteindre le coeur. Sophie allait devoir se battre, mais elle savait que c'était fini, elle avait perdue cette battaille là. Perdue d'avance. On ne gagne pas contre eux. Pas quand on porte autant de culpabilité.

Pdv : Keefe

Keefe rangait ses affaires en silence après l'intervention de Sophie. Heureusement qu'elle avait été là, car Fitz et lui n'étaient pas loins d'en venir aux mains. Ce dernier lui avait d'ailleurs dit avant de partir "Oublie là, bientôt elle sera à moi." Mais Keefe refusait de se laisser faire. Il aimait Sophie et elle lui rendait son amour...Même si quelque chose venait de changer avant que Sophie ne s'en aille, elle avait regardée Keefe et Fitz, mais Keefe avait vu une ombre passée dans son regard, une ombre qu'il ne connaissait que trop bien. C'était cette même ombre qui était passé en lui lors du kidnapping de Sophie et Dex. Il avait réussi à les vaincres mais Sophie serait-elle apte à faire de même ? Serait-elle prête à affronter son passé ? Ses souvenirs ? Mais surtout serait-elle à s'accepter ? Tant de questions sans réponse. Et Keefe ne pouvait pas chercher les réponses vu que Sophie venait d'entrer dans la pièce.

-Hey ! Dit-elle d'un ton maussade.

-Toi aussi tu la sens mal cette année ? Demanda Keefe.

-Oui....Et pas qu'un peu.

Keefe alla prendre Sophie dans ses bras pour lui montrer qu'il était là, et qu'il l'aiderait à affronter cette année. Sophie lui rendait son étreinte et il la sentit verser quelques larmes. Mais Keefe sentait aussi autre chose, ses émotions étaient différentes, elle n'étaient pas vides, mais moins puissantes, elle étaient bien là mais trop monotones. Keefe comprit immédiatement, ils avaient poursuivies leur route et ils attaquaient le coeur.

Trois mois plus tard.

Pdv : Sophie

Sophie se rendit aux vestiaires en compagnie de Biana. Aujourd'hui ils avaient sport, son on peut encore appelés ça du sport? Maintenant ils faisaient du combat et de la course d'obsatcles. Pourquoi ? Lady Gisela et Gethen s'étaient échappées d'Exil il y a près de deux ans, et ils formataient leur vengeance. Il y pouvait y avoir un traitre n'importe ou. Alors le Conseil avait exigé l'entrainement au combat et à l'agilité. Sophie craignait le pire pour ce dernier point mais une forece en elle lui indiqué de ne pas s'inquièté, car depuis peu de temps ses sens étaient plus aiguisés, elle était plus rapide, plus souple, plus agile. Mais elle n'était plus elle. Ils avaient gagnés du terrain. En réalité Sophie luttait chaque jour pour ne pas se laisser sombrée dans les ténébres. Mais il suffisait d'une phrase d'une seule. D'une phrase en trop. Et ils gagneraient. Une phrase de trop et son coeur cesserait de battre. Une phrase de trop et elle disparaitrait. Une seule phrase, qui décidera pourtant de l'avenir de Sophie.

-Tu viens Sophie ? Demanda Biana la tirant de ses sombres pensées.

-Oui j'arrive.

Biana et Sophie quittèrent les vestiaires et quand elles arrivèrent on leur annonça qu'elles commençaient par la coure d'obstacles avec Sir Pimkeley.

-Donc aujourd'hui vous allez commencés par cette course d'obsatcles et après vous échangerez avec l'autre groupe pour le combat. Donc pour cette course vous allez devoir courir un sprint sur toute la première longueur, après vous devrez escaladés le mur le plus vite possible, sauter les haies et revenir le plus rapidement. Keefe Sencen vous commencez aller.

-Super. Maugréa Keefe à l'appel de son nom.

Sophie le regarda s'éloigné et sentit son coeur, du moins ce qu'il en restait se serré, elle avait besoin de la présence de Keefe pour luttaient contre eux. Mais elle savait que Keefe n'abandonnerait pas alors elle non plus. Keefe fit le parcours rapidement il était la personne la plus rapide que Sophie connaisse. Il escala le mur avec souplesse et rapidité, les haies furent un jeu d'enfant pour lui et le retour ne dura pas deux minutes. Keefe revint s'installé aux côtés de Sophie même pas essouflé, seules les gouttes de sueur sur son front montrait qu'il venait de faire un parcours d'obstacles en à peine dix minutes. Sir Pimkeley appella Biana et elle fit le parcours en douze minutes trente. Sir Pimkeley les appellas un par un jusqu'à arriver à Fitz qui avit fait un meilleur score que Keefe.

-Ouah ! Sept minutes pile ! Voilà un score impossible à battre ! Déclara Sir Pimkeley avant d'appeller Sophie.

Sophie n'était pas rassurée de déja passer dernière et après l'annonce du score de Fitz elle ne pourrait qu'être nulle. Et le regard empli de fierté et de mépris que lui lançait Fitz ne fit que l'angoissée encore plus. Sophie alla se placer mais avant de commencer elle chercha le regard de Keefe. Elle fint par le croiser son regard était chaleureux et amoureux. Elle savait qu quoiqu'il arrive elle pourrait compté sur lui. Sir Pimkerley donna le signal de départ et Sophie s'élanca. Sophie sentait ses pieds qui touchaient à peine le sol lors de ses premières foulées tellement elle allait vite. En quelques foulées elle était déja au mur. Elle l'escalda avec une puissance de saut qui la surprise, elle attrapa une prise dans le mur et l'escalda. Mais ce n'était pas Sophie qui escaladait c'était l'instinct d'un jaguar. Un jaguar dans le corps de Sophie. Elle atterit avec souplesse et délicatesse et repartit pour sauter les haies qu'elle sauta trés rapidement et quand ce fut le sprint final ce n'était pas Sophie qui courait mais l'instinc d'un guépard, un guépard aussi coincé dans le corps de Sophie. Sophie savouarit tout de même cette sensation, elle courait, ses poumons n'étaient pas en feu, elle ne trébuchait pas, elle ne faisait qu'un avec la piste et le vent. Elle finit par arrivée devant Sir Pimkeley et son regard surpris. Tout le monde l'a regardé choqué à l'exeption de Keefe qui l'a regardé avec fierté mais aussi inquiétude. Avait-il deviné ce qui venait de se passer ? Sophie l'ignorait.

-Cinq minutes et vingt quatre secondes.... Murmura Sir Pimkeley.

-Mais c'est impssible ! Vous avez dit que ce n'était pas possible de battre sept minutes ! S'indigna Fitz.

-C'est ce que je croyais aussi...Bon allez rejoindre Lady Kiliana pour le combat. Répondit tout simplement Sir Pimkerley.

Sophie et le reste du groupe allèrent donc retrouvés Lady Kiliana qui venait de finir avec son groupe, elle leur explique ce qu'ils allaient faire.

-Donc nous allons commencer par faire des combats de deux contre deux. Et après nous ferons des comabats solo d'accord ? Alors on va commencer par Biana et Dex contre Sophie et Keefe. Si possible évitez d'aller chez Elwin vous allez être blessés ça c'est sur mais éviter tout de même de finir au centre de soin. Aller venez sur le ring. Dit-elle.

Sophie et ses amis s'executèrent imédiatement. Ce fut Biana qu'il lança les premier assaut en donnant un coup de pied dans le côtes de Sophie. Mais Sophie bougea à peine face à la douleur lancinante et vise le visage de Biana qui mit les bras en croix pour bloqué le coup. Mais Sophie ne visait pas son visage maintenant que Biana avait concentrée sa garde sur son visage elle ne pouvait pas protéger ses jambes. Sophie donna donc un coup au niveau des genoux de Biana qui s'écroula aussitôt. Sophie tourna la tête pour voir comment se débrouillé Keefe. Il avait l'air d'aller bien, Dex était à terre et Lady Kiliana l'avait déclaré vainqueur du premier round. Sophie resta concentré sur Keefe jusqu'à que Biana lui saute dessus, elles continuèrent de se battre à même le sol jusqu'à que Sophie trouve le moyen de tenir sa meilleure amie au sol et que Lady Kiliana la déclare vainqueur. Sophie aida Biana à se relever et rejoingnit Keefe qui lui offrit un sourire victorieux. Sophie lui rendit son sourire mais le coeur n'y était pas. Elle venait de battre Biana et de battre le recors de Fitz à la course d'obstacles. Sophie n'était plus elle même. Chaque jour ils gagnaient du terrain et aujourd'hui ils étaient arrivés au point du Non-Retour. Sophie le savait et une force anterieure se manifestait. Une force ? Ou un pouvoir qu'elle avait toujours eu ? Sophie n'en avait aucune idée. Elle chassa donc une nouvelle fois ses sombres pensées et reporta son attention sur Lady Kiliana qui avait appellée Fitz et Keefe pour les duels. Sophie reporta donc son attention sur eux. Fitz lança la première attque en donnant un coup de poing à Keefe qui l'esquiva de justesse. Fitz continua à donner des coups de poungs comme ça qui finissait toujours dans le vide Sophie ne comprenait pas pourquoi jusqu'à qu'elle voit que Keefe commençait à s'essouflé. Fitz ne cherchait pas à le toucher il cherchait à épuiser Keefe pour pouvoir mieux le viser après et c'est ce qu'il fit. Dès qu'il vit la faille de Keefe il lui donna un coup de pied dans les côtes. Keefe s'éfondra au sol. Et Fitz s'acharna sur lui, Sophie vit que Keefe saignait au visage et il n'avait pas le temps de se défendre ni la force. Lady Kiliana ne fit rien pour arrêter Fitz. C'est à ce memeont là que Sophie se souvint que Lady Kiliana avait aimée Lord Cassius mais ce dernier l'avait rejetée. Lui en voulait-elle au point de faire en sorte que Keefe soufre ? Oui. Les peines d'amour blessent plus que la plus tranchante des lames. Fitz contnuait de rué de coups Keefe qui n'arrivait même plus à bougé. Quand elle vit le regard suppliant qu'il lui lança s'en fut trop pour elle. Un grondement monta dans la gorge de Sophie. Non? Pas un grondement. Un grognement sauvage. Sophie courut pour stopper Fitz et lui sauta sur le dos. Mais ce n'était pas Sophie sur son dos c'était une louve dorée aux yeux marrons qui était sur lui. Les crocs trés près de sa gorge. Elle allit les refermées quand Sophie entendit la plainte de Keefe. Elle reprit sa forme humaine et vit Keefe qui la regardait avec inquiétude et tout les autres avec peur. Sophie sentit son coeur qui commençait à se déchiré. Elles se tourna vers Fitz pour s'excusée mais ce dernier lui jeta un rgard terrifié et haineux. Il ouvrit la bouche et prononça une phrase. Une seule. Une simple phrase. Qui allait pourtant faire beaucoup de mal. Une seule phrase. Si simple. Si douloureuse. Une seule phrase.

-Espèce de sale monstre, tu ne devrais pas exister !

Voilà. Voilà la phrase qui brisa le coeur de Sophie en mille morceaux. Des morceaux si fin, si petit que personne ne pouvait les recollés. Sophie s'effondra au sol et se laissa sombrer dans les ténébres. Ces ténèbres vicieuses. Ces ténébres qui l'emmenaient dans le néant. Ces ténébres qui l'emmenaient dans l'oubli. C'était fini. Ils avaient gagnés. Les démons anterieurs de Sophie l'avait battu. Et elle avait perdue. Tout perdu.

Pdv : Keefe

Keefe vit Sophie s'éfondrait au sol. Il avait suffit d'un simple comabat pour qu'elle dévoile son pouvoir de métamorphe. Et d'une simple de phrase pour qu'elle tombe.

Keefe avait échoué.Il ne l'avait pas sauvée. Il l'avait laissé sombrer. Si il s'était battu, elle serrait encore là. Mais non. Keefe n'avait pas réussi. Il avait échoué et maintenant Sophie était dans le néant par sa faute. Non. Pas par sa faute. Par la faute de tous ses proches qui ne l'avaient pas assez aidés. Par la faute de toute ces personnes qui la méprisaient. Keefe devait aidé Sophie. Par tout les moyens. Il trouverait la solution de lui ramener la lumière.

Souvenirs... :

Pdv : Keefe

Keefe était à Havenfield, dans la chambre de Sophie avec Grady, Edaline et tout les proches de Sophie. Elwin devait leur dire ce qui arrivait à Sophie. Keefe connaissait déjà la réponse à l'avance mais Gardy et Edaline méritait de savoir la vérité, car Elwin, aussi bon médecin soit-il, ne pourrait pas dire ce qu'elle avait, ou alors il se rapprocherait seulement de la vérité. Keefe ferma les yeux et revit ce qui s'était passé. Fitz qui le rué de coup, lui qui jettait un regard empli de détresse et Sophie qui en une fraction de secondes était devenue une louve dorée. Elle avait sautée sur Fitz et n'avait pas été loin de le tuer, si Keefe ne l'avait pas appellé il serait mort. Voilà ce qu'il s'était passé, les démons de Sophie avaient gagnés, mais Keefe refusait de se laisser abattre. Même dans les nuits les plus sombres il y a de la lumière et Keefe lui avait de l'espoir, il était certe bien faible, mais il était bien là. La petite flamm avant le Grand Brasier.Keefe rouvrit les yeux au moment ou Elwin entrait dans la pièce.

-Alors ? Demanda Grady.

-C'est compliqué. Sophie a l'esprit brisé. Mais pas de la même manière que Prentrice. Je ne suis pas télépathe mais ce qui se passe dans sa tête est bien plus complexe que ce qui se passait dans celle d'Alden ou Prentrice. Et avant que vous nous disiez quoique soit, je n'ai pas trouvée la solution pour l'aider, mais si il y en a une il va falloir la trouver trés vite. Le coeur de Sophie bat à une vitesse trés lente alors nous n'avons pas beaucoup de temps.

-Combien environ ? Demanda Edaline qui avait les yeux brillants.

-Deux semaines tout au plus. Répondit Elwin.

Edaline explosa en sanglots et Grady du se retenir à Alden pour ne pas tomber.

-Mais comment peut-elle avoir l'esprit brisé ? Demanda Fitz.

Elwin aller répondre mais il fut interrompu par le ricanement de Keefe. Tout le monde se tourna vers lui choqué.

-Comment peux-tu rire ?! Demanda Fitz.

-Je ris parce que je viens de comprendre que vous étiez tous des idiots ! Répondit Keefe.

-Ah oui ? Et pourquoi toi t'es plus intelligent ? Cracha Fitz.

-Non. Mais je me serais attendu à ce que le Grand Fitz Vacker trouve la solution ! Tu n'étais pas sencée être le petit génie ? Demanda Keefe en se levant.

Fitz voulut répondre mais Keefe l'en empêcha.

-C'est de notre faute à tous si elle est dans cet état. Parce qu'on est tous des idiots.

-Donne nous une preuve que c'est de notre faute ! Rétorqua Biana.

-Ho mais je vais le faire ! Je vais même en donner plusieurs. Alors pour commencer il y ton hostilité que tu as déclenchée sur Sophie quand elle est arrivée. Elle ne se sentait déjà pas à sa place et toi tu l'a rabaissée. Il y aussi l'hostilité de Stina. Après l'annulation d'adoption de Grady et Edaline. Dex et elle qui se disputent à cause d'une jalousie. Alden qui a l'esprit brisé et Biana et Fitz qui la rejettent au lieu de l'aider. La mort de Kenric, l'anihilation  de ses pouvoirs. Sa culpabilité d'avoir provoqué des hostilités entre nous et les ogres parce que personne n'a été capable de lui expliquer notre mode de vie et nos régles.Après y a eu la trahison d'Alvar, puis la mienne. Elle retrouve ses parents humains pour mieux les quitter,elle se fait attaquée et les entremetteurs lui offrent une si belle nouvelle. Après elle se met une pression incroyable pour QUELQU'UN dont je ne citerais pas le nom. Elle apprend la vérité sur sa mère biologique et j'en passe. On est tous reponsables parce qu'aucun d'entre nous a essayé de la comprendre ou de l'aider. Même moi, je la voyais luttée contre ses démons et souvenirs mais pourtant j'ai été incapable de l'aider. Et maintenant c'est au tour de mes démons à moi de se réveiller. Ils commencent déjà à attaqués mon esprit, et moi j'ai déja combattus mes démons. Mais j'ai eu la vistoire de peu. Il me reste peu de temps et je compte pas le gaspiller en vous regardant vous morfondre ou vous écoutez pleurnicher. Non. Moi je vais utiliser ce temps pour aider Sophie. Bonne journée à vous.

Sur ces belles paroles Keefe quitta la pièce et sauta à Candleshade. Il lui restait peu de temps, mais il lui en restait assez pour aider Sophie en fouillant dans ses vieilles affaires. Sophie méritait d'être heureuse avec ses proches. Sophie méritait beaucoup de choses. Tellement que Keefe ne pourrait pas toute les dires. Mais il savait une chose Sophie avait besoin de savoir qu'elle est aimée et Keefe fera tout pour lui montré même à travers son coma. Coût que coût. Il prouverais à Sophie qu'elle était aimée même endormie. Au péril de sa vie.

Pdv : Sophie

Sophie ouvrit les yeux, elle se trouvait dans le noir le plus total. Elle se leva, elle pouvait encore marcher mais quelque chose clochait non pas une chose. Deux choses, son coeur, elle ne l'entendait plus tambouriné dans sa poitrine et....Elle avait tout oubliée. Elle ne souvenait de rien. Elle ne se souvenait pas de ses proches. Mais en avait-elle un jour vraiment eu ?

Pdv : Keefe

Keefe monta dans son ancienne chambre, il fouilla dans ses placards mais ne trouva que des farces et attrapes, des pots de gel et des capes. Il fouilla dans ses tiroirs et trouva, des dessins de Sophie, des dessins de lui et Sophie et des livres de cours pour les empathes.Keefe commençait à déspéré quand il se souvint qu'il avait caché ses recherches sur les démons au dernier étage. Il monta donc tout en haut. Quand il arriva il se retrouva dans son petit coin de paradis. C'était le seul étage ou ses parents n'allaient jamais. Keefe s'était donc crée un refuge ici, il l'avait refaçonné comme sa chambre, sauf qu'il y avait tous ses dessins affichés au mur. Keefe avait passé le plus clair de son temps ici quand il avait appris pour sa mère et pour Fitz et Sophie. Mais aujourd'hui ce n'était pas seulement un havre de paix, c'était un havre d'espoir. Keefe alla chercher quelque chose sous son lit. Il en ressortit un livre. Ce livre qui pourrait surement sauver Sophie. Keefe le survola jusqu'à trouver la page qui l'interrêssait. "Les démons antérieures". Keefe l'a lu rapidement. Il se leva d'un bond et retourna voir Biana et Dex les seuls qui pouvaient vraiment comprendre sa douleur et l'aidé à mieux comprendre.

Pdv : Sophie

Sophie était vide, plus d'émotions, plus de sentiment, plus de coeur qui bat. Plus de souvenirs, plus de mémoire, plus d'esprit. Plus de vie, plus d'âme. Plus d'attaches familial, plus personne, plus rien. Seule une douce mélodie persistait à se faire entendre de Sophie. Une douce mélodie comme la brise du petit matin. La douce brise qui finissait en ouragan.

Pdv : Keefe

Keefe avait dit à Biana et Dex de le retrouver sous le panacier il fallait qu'ils parlent.

-Avant tout chose je m'excuse d'avoir été désagréable comme ça ce matin mais ça me rends fou de savoir qu'on à plus que deux semaines pour sauver Sophie. Dit Keefe quand ils arrivèrent.

-Tu n'as pas à t'excuser. Nous avons été horribles et odieux avec elle on doit se faire pardonner. Répondit Dex.

-C'est pour ça que tu nous a dit de te rejoindre ? Pour aider Sophie ? N'est-ce pas ? Demanda Biana la voix tremblante.

-Oui plus au moins. En fait j'ai retrouvé le livre sur tout ces histoires de démons antérieur et tout. Et j'ai trouvé une page qui pouvait nous interrêssait. Ecoutez.

"Les démons antérieurs.

Les démons antérieur sont les émotions négatives des elfes, du moins les émotions négatives mais plus présicément celles qu'on a à son propre égard. Seul certains elfes se retrouvent en duel contre eux. Seuls les elfes ayant un passé sombre et mystérieux. Seuls les elfes ayant des remords les affrontent. Les autres elfes ne risquent rien. Lorsque les démons d'un elfe se réveillent, ils s'attaquent en tout premier à l'esprit, c'est le point le moins fragile, de cette manière ils empêchent l'esprit de prononcer les mots que l'elfe en question voudrait prononcer, ils empêchent l'esprit d'être aussi vigilant et de comprendre la situation. Une fois qu'ils ont finis d'empêcher l'esprit de penser et de comprendre, ils salissent l'âme. Ils empêchent l'elfe de ressentir les émotions. Ils l'empêchent d'être lui même. L'elfe se met alors à changer et à devenir froid, parfois il résiste et reste chaleureux, mais parfois il devient plus froid que la glace. Une fois qu'ils ont finis de salir l'âme et changer l'elfe. Ils s'attaquent au coeur. C'est la partie la plus fragile et la plus puissante à la fois. Notre coeur nous dit toujours la vérité sur nos sentiments, ilo nous dit si nous sommes amoureux, si nous détestons quelqu'un, si nous sommes tristes. Le coeur est puissant, car c'est lui qui nous fait aimés et ressentir les émotions. Mais il est aussi fragile. Si l'elfe aime quelqu'un et que cette personne le rejette le coeur souffre imméditement. Il est cindé en deux. D'un côté le tristesse et de l'autre la joie pour la personne qu'il aime. Mais les blessures du coeur ne sont pas seulement causés par l'amour, mais aussi par la trahison, ou la vue de quelqu'un qui nous est chère bléssé, la culpabilité. Les elfes disent que la culpabilité s'attaque à notre esprit. Ce n'est que mensonge, c'est bien plus complexe. La culpabilité s'attaque à votre esprit quand vous prenez conscience de l'erreur commise, mais il s'attaque vite au coeur, car la culpabilité est souvent causé quand nous faisons du mal à quelqu'un. Parfois nous arrivons à refoulés cette culpabilité. Mais des fois elle revient beaucoup plus forte. Et quand cela se produit les démons en profitent. Affaiblit l'elfe ne peux plus lutter, il se laisse alors sombrer dans les ténèbres. Dans des ténèbres ou la lumière et l'espoir n'existent pas. Dans ces ténèbres l'elfe oublie tout à l'exeption de son nom, il oublie sa famille, ses amis, ses proches, tout les personnes qu'il a rencontrés, il oublie tout. Mais...."

Keefe voulut continué mais la page avait été arrachée.

-Non ! C'était la seule page qui allait dire comment la sauver ! S'écria-t-il.

-Regardes y a un mot en bas de la page. Dit Dex en pointant du doigt la page que Keefe venait de lire.

Keefe lut le mot à voix haute.

"Cher fils,

Je pense que tu auras remarqué cette page disparue, c'est moi qui l'ai prise. Je vous observe depuis le début de l'année et quand j'ai compris que Sophie affrontait ses démons et qu'elle allait sombrée, l'ai tout de suite su que tu irais cherché le livre pour l'espoir de trouver une page qui t'aiderait alors je l'ai prise.Un jour tu comprendras que ja fais ça pour ton bien. Bises. Lady Gisela"

Keefe n'en croyait pas ses yeux. Lady Gisela l'observait depuis le début de l'année. Et elle avait volée la seule page qui pouvait aidée Sophie, la seule qui donnait un réel espoir à Keefe. Et après elle osait dire que c'était pour son bien ? Mais c'était Sophie qui faisait du bien à Keefe. Avec elle il était lui même, il pouvait se laisser allé. Il pouvait se confier. C'est à ce moment là que Keefe comprit une chose. Sophie était la seule réelle personne à l'avoir aidé, soutenu, écouter, c'était la seule personne qui connaissait le vrai Keefe. Le vrai Keefe n'était pas le blagueur fauteur de troubles. Non. C'était tout autre. Le vrai Keefe était meurtri, brisé, souffrant et seul.

Pdv : Sophie

Sophie était toujours dans le néant avec cette belle mélodie. Elle cherchait en vain le moyen de trouver une sortie, mais plus elle cherchait plus elle avait l'impression de s'en éloigner. N'y avait-il aucun moyen de retrouver la lumière ? Sophie l'ignorait. Elle se posa et écouta cette belle mélodie. Cette belle mélodie qui n'avait rien à faire ici. Mais pourtant elle était là. Bien présente. C'est là que Sophie trouva ce qu'était cette belle et douce mélodie. C'était un rire. Un doux et beau rire. Un rire qui arracha un sourire à Sophie. Mais pourquoi ? Pourquoi ce rire rendait-il heureuse Sophie ?


Pdv : Keefe

Cela faisait trois jours que Keefe avait aprit pour la page arrachée, trois jours qu'il cherchait des informations avec Dex et Biana. Trois jours sans Sophie. Sans ses beaux yeux noisettes. Trois jours que Keefe était envahi par les souvenirs. Il revoyait sans cesse la fois ou ses parents l'avaient oubliés en Atlandide, celle ou il avait apprit pour le brise-mémoire d'Alden, celle ou il avait découvert la vérité sur sa mère et celle d'Alvar, celle ou Sophie l'avait laissé seul pour sa semaine de convalescence. Celle ou il avait retrouvé Sophie agonisante avec Fitz après l'attaque des Invisibles. Celle ou Fitz lui avait annoncé qu'il était en couple. Il revoyait aussi les souvenirs heureux, comme quand il avait rencontré Sophie, quand il l'avait accompagné pour qu'elle réinitialise ses pouvoirs, il avait été heureux de l'aider. Il revoyait aussi les fois ou li et Sophie avaien dormis à la belle étoile quand ils avaient rejoint le Cygne Noir. Et celle ou il s'était mis avec Sophie des souvenirs heureux mais si douloureux avec Sophie dans le coma. Keefe arrêta ses mauvaises pensées et se leva. Il devait trouvé ce qu'il pourrait faire pour aidé Sophie. Il rejoingnit donc Biana et Dex à Everglen. Quand il fut arrivé c'est Biana qui lui ouvrit la porte. Avant qu'il est pu prononcer ne serait-ce qu'un mot, Biana l'entraina dans sa chambres ou se trouvaient trois petites piles de parchemins et Dex en train d'en lire un.

-C'est tout les parchemins que j'ai trouvés sur l'esprit,l'âme et le coeur. Dex s'occupe de l'âme,moi de l'esprit et toi du coeur ok ? Demanda Biana sans attendre de réponse.

Elle s'installa sur son lt et prit un parchemin de l'une des piles. Keefe prit un parchemin de la pile restante et s'installa sur le bureau de Biana. Le parchemin racontait comme le coeur faisait ressentir les émotions. Rien de bien interrêssant. A part que le coeur faisait ressentir la joie, la tristesse, la jalousie, l'angoisse, la peur, la colère, la rancoeur et l'amour. Le parchemin expliquait aussi ce que provoquer chaque émotion. Keefe lu tout de même cette partie là au cas ou un détail essentiel s'y serait introduit.

"La joie : La joie est l'émotion du bonheur quand une personne est heureuse. Elle est souvent provoquée par une bonne nouvelle ou part un évenement.

La tristesse : La tristesse est le contraire de la joie, c'est l'émotion du malheur causée par une mauvaise nouvelle, elle nous fait nous sentir mal. Donc le malheur.

La jalousie : La jalousie est provoquée quand nous voulons quelque chose que nous n'avons pas mais que quelqu'un d'autre possède. La jalousie est aussi provoquée quand une personne aime une autre personne. On ne supporte pas de voir la personne que l'on aime s'approcher de personne autres que nous.

L'angoisse : L'angoisse est une manière de se sentir mal. Elle n'est pas comme la tristesse, mais elle nous fait apréhender les évenements futurs. Elle est provoquée lorsqu'on annonce quelque chose dans le futur qui nous mets mal-à-l'aise.

La peur : La peur est provoquée lorsque nous voyons un entendosn queqlue chose qui nous effraie. Comme la mort par exemple. Mais la peur n'empêchera pas la mort mais empêchera la vie.

La colère : La colère est provoquée lorsqu'on nous dit ou voit que quelque chose qui nous contrarie. C'est souvent provoqué par une mauvaise nouvelle.

La rancoeur : La rancoeur est causée quand quelqu'un nous fait subir une chose déplaisante. La rancoeur est souvent provoquée avec la jalousie. Lorsque nous voyons la personne que nous aimons avec quelqu'un d'autre nous éprouvons de la rancoeur pour ce quelqu'un.

L'amour : L'amour est la plus belle des émotions mais aussi la plus dangereuse et puissante. Elle est provoquée lorsque nous tombons amoureux du moins c'est ce que l'on dit. Mais le véritable amour c'est lorsque nous ne voyons plus personne d'autre à l'exeption de la personne que l'on aime, l'amour est dit aussi comme aveuglant. L'amour est dangereux car lorsque nous subissons une peine de coeur, cela peut parfois nous déviés du droit chemin. Et l'amour est la plus puissante émotion car lorsque nous aimons nous sommes prêts à tout, nous nous sentons poussés des ailes et invincible."

Keefe était surpris parce qu'il veanit de lire. Même en étant empathe il n'avait pas compris l'importance des émotions.

-Alors vous avez trouvés quelque chose ? Demanda Biana vers la fin de l'après midi.

-Rien à part que l'âme est ce qui nous rends vivant, elle nous fait pleurer, rire, croire en certaines choses et tout ça. Répondit Dex.

-Moi rien à part que l'esprit est connécté à notee coeur et notre âme, quand le coeur est bléssé c'est d'abord l'esprit qui comprend ce qui se passe, il donne l'information au coeur qui donne l'information à l'âme qui, comme l'a dit Dex, nous fait ressentir et exposé disons l'émotion.

Keefe avait attnetivement écouté Dex et Biana et quand il remarqua leurs regards virés sur lui il leur expliqua ce qu'il avait découvert.

-Ca ne nous mène à rien. Sophie ressent-elle les émotions dans le néant ? Demanda Dex pour lui même.

Keefe n'en avait aucune idée peut-être qu'il pourrait essayer de lui transmettre des émotions.

-Et si j'essayais ? Demanda Keefe à ses amis.

-Essayer quoi ? Répondit Biana dubitative.

-D'instiller des émotions en Sophie il faudrait juste que Forklenator se connecte à son esprit pour voir si ça marche.

Biana et Dex acquiéssèrent et partirent aussitôt à Havenfiled, pendant que Keefe allait trouver Mr.Forkle.

Pdv : Sophie

Sophie se trouvait toujours dans le néant. Elle cherchait en vain à qui appartenait ce doux rire. Sophie continuait de chercher quand une série d'images dévala dans son esprit. Elle vit une scène ou elle se tenait avec une fille aux cheveux roux sur le dos d'une licorne avec des ailes. Mais le visage de la jeune fille était flou et Sophie ne parvint pas à trouver qui était cette personne. Elle se vit ensuite avec un homme blond et une femme à la chevelure ambrée, elle était entre eux deux et ils se tenaient comme si ils faisaient partis de la même famille. Qui étaient-ils ? Sophie ne savait toujours pas c'était trop flou. Elle se vit aussi avec un blond aux yeux pervenches d'après lu lueur qu'elle voyait et une fille brune qui avait l'air trés belle. Mais elle n'arrivait pas à mettre un nom sur ces individus. Et ça continua comme ça elle se vit avec deux adultes aux cheveux bruns et aux yeux bleus comme ceux de la fille, après avec une femme blonde d'une grande beauté, un homme blond au teint olivatre, un garçon et une fille aux cheveux noirs avec des méches d'argent. Elle continua de voir des images avec des personnes inconnues, mais ces personnes avaient du avoir une garnde importance pour Sophie pour qu'elle les voient. Les images continuèrent de défilées jusqu'à s'arrêter sur une image de Sophie et d'un assez grand blondinet. Elle avait l'air heureuse avec lui. Sophie ignorait qui était toute ces personnes. Mais elle savit que le doux rire appartenait au dernier garçon qu'elle avait vu. Et ce garçon devait lui être cher car son s'était remi en marche. Il n'y avait certes eut qu'un seul battement, un seul mais qui représentait le début de l'espoir.

Espoir...

Pdv : Keefe

Keefe était à Havenfield avec Biana et Dex, ils atten daient Mr.Forkle pour mettre leur plan en pratique. Keefe faisait les cents pas dans la chambre en se demandant sir Mr.Forkle avait l'intention de venir un jour. "Non mais il tient à Sophie ou pas ?!"' Se demanda Keefe. Keefe s'arrêta de tourner en rond et regarda Sophie. Elle ne bougeait pas, elle ne respirait, c'était à se demander si elle était encore en vie.Mais Keefe savait qu'elle été encore là, jamais elle ne laisserait ses proches, elle avait beau les avoir oubliés dans l'endroit ou elle se trouvait, Keefe savait que Sophie était forte. Et aujourd'hui il était temps de le prouver. Keefe continua de contempler Sophie jusqu'à que Mr.Forkle daigne arrivait dans la chambre de Sophie.

-Moi qui croyais que vous seriez à l'heure ! S'exclama Keefe.

-Oui bon... Que veux-tu que je fasse ?

-Vous devez pénétrer l'esprit de Sophie pendant que je lui instille des émotions. Répondit Keefe.

-D'accord mais comment comptes tu instillé en elle, sacahnt qu'il faut qu'elle t'optimise ?

Voilà, un élément au quel Keefe,Dex et Biana n'avaient pas pensés. Mais Keefe n'en démordit pas. Il n'avait pas besoin de l'optimisation de Sophie. Son amour et son espoir suffisaient.

-Vous inquiétez pas et contentez vous de faire ce que je demande.

-Trés bien mais je vais connecté mon esprit au tien pour que tu vois ce qui se passe dans la tête de Sophie. Répondit Mr.Forkle.

Keefe ne sentit pas la conscience de Mr.Forkle pénétrer son esprit mais dès qu'il lui donna le signal il alla s'installé au chevet de Sophie lui prit la main. Et avant d'instiller en  elle il regarda ce qui se passé dans sa tête pour savoir ce dont elle avait besoin comme émotions. L'esprit de Keefe plongea dans le néant de Sophie. Il y vit tout les pires moments de sa vie depuis qu'elle était arrivée. Et toute ces émotions. Quand Grady et Edaline avaient annulés leur adoption. Elle avait ressentit de la tristesse, de la colère et pour accompagner le tout un sentiment de trahison. Quand Fitz et Biana l'avaient rejetés, elle avait ressentit de le peine et encore un soupçon de trahison. Quand Dex avait conçu l'anihiteur des pouvoirs de Sophie, elle avait ressentit de la douleur, tristesse et trahison. Quand elle à découvert la vérité sur Alvar. Tristesse et trahison. Quand Keefe avait rejoint les Invisibles toujours tristesse et trahison. Et cela continua comme ça dans tout les pire moments de la vie de Sophie elle ressentait les même émotions. Tristesse et trahison. Voilà deux émotions que Sophie avait beaucoup trop cotoyer. Deux émotions qui lui donnaient l'impression d'être rejetée et mal-aimée. Keefe sut donc qu'il fallait qu'il lui envoie des sentiments de joie, de complicité et d'amour. Keefe commença à lui envoyé des images ou elle riait avec ses amis.



Pdv : Sophie

Sophe était encore dans le néant mais cette fois-ci la mélodie n'était plus là. Elle avait été remplacer par des images de Sophie ou elle se sentait mal. Et à chque fois c'était à cause des personnes qu'elle avait vu dans son esprit. Elle détestait ces personnes ! Ils l'avaient fait souffrir ! Mais quelque chose en elle lui disait le contraire, lui disait qu'elle les aimée. Cette chose était le battements de son coeur. Cette fois si il y en avait eu deux. Mais l'esprit de Sophie était entêté et continué de penser que ces personnes étaient mauvaises. Jusqu'à une douce brise arrive. Cette brise, apportait une belle mélodie. Des rires encore des rires. Ils n'étaient pas aussi beau que le précédent mais ils faisaient du bien à Sophie. Cette brise format un anneau autour de Sophie, il était jaune comme le soleil. Le soleil. Ce grand cercle lumineux qui ne parvenait pas jusqu'ici. Mais cette brise jaune fut bientôt changée en une changée en une brise aux différentes nuances de bleus. Surement pour représentaient les différents yeux des personnes qu'elle avait vu. Et pout finir ce fut une belle nuance de rouge. Du rouge. Pourquoi ? Le rouge n'était-il pas sencé représentait ce liquide épais et poisseux qui coulait dans les veines de Sophie ? Ou voulait-il dire qu'il y avait quelqu'un qui l'aimée ?



Pdv : Keefe

Keefe était à bout de force. Instiller en Sophie sans optimisation n'était pas une mince affaire. Mais Keefe était tellement déterminé qu'il y parvint tout de même. La joie fut assez facile à instiller, la complicité fut moins facile et l'amour aurait été impossible si Keefe ne l'aimait pas autant. Il avait réussi à instiller l'amour en Sophie au prix d'un ultime effort et un instant après il s'était évanoui. Keefe se réveilla dans sa chambre aux Rives du Réconfort, Edaline et Grady étaient à son chevet et le regardés avec de grands yeux.

-Tu vas bien ? Demanda Grady.

-Oui mais heu...Il s'est passé quoi ? Répondit Keefe.

-Tu as instillé en Sophie et tu as fini par t'évanouir. Répondit Edaline.

-Mais en tout cas merci. Mr.Forkle à dit qu'en faisant son coeur s'était mis à battre plus vite, ça n'a duré qu'un court instant mais c'est le début de l'espoir. Dit Grady.

-L'espoir...Murmura Keefe.

-L'espoir...L'espoir mais oui l'espoir ! S'écria-t-il en sautant de son lit.

-Que fais-tu ? Demanda Edaline.

Keefe ne répondit pas trop occupé à chercher la page dont il avait besoin. Il l'a trouva enfin. "Espoir". Keefe avait besoin plus que jamais de cette page. Il hêla Dex et Biana sous les regards interloqués de Grady et Edaline.

-Mais qu'est-ce qui se passe bong sang ?! S'indigna Grady.

-Il est peut-être temps de vous expliquez ce qu'à réellement Sophie. Répondit Keefe avec un air mystérieux.

Keefe leur explique tout sans détour. Ils avaient l'air choqués mais ne l'interrompirent à aucun moment. Quand il eut fini son récit les yeux de Grady et Edaline brillaient. Mais une nouvelle lueur brillaient aussi dans leur yeux. De la détermination. Voilà ce qui brillait dans leur yeux. Grady allait le questionné mais Dex et Biana arrivèrent à ce moment là.

-Alors ? Demanda Biana.

-Alors il est temps de se concentrer sur l'espoir plus que les démons. Je vais vous expliquez j'avais déjà lu ce livre et je me souviens que dans la page sur l'espoir il parlait des démons antérieurs et des épreuves que Sophie devrait affronter. Répondit Keefe plus sérieux qu'il ne l'avait jamais été.

-Ecoutez ce que j'ai trouvé.

"L'espoir,

L'espoir est ce sentiment que nous avons quand nous désirons que quelque chose se passe à tout prix. C'est aussi quand nous n'acceptons pas le présent et que nous rêvons d'un monde meilleur. Mais lorsque nous esperons quelque chose trés fort nous sommes tellement déterminés que cette chose devient réalité. L'espoir est un grand pouvoir. Il peut faire en sorte que nous nous surpassions, que nous donnions le meilleur de nous même. C'est pour cela qu'il ne faut jamais perdre espoir. Comme ça nous donnons toujours le max de nos capacités. L'espoir est dit comme une petite lumière dans le plus noire des nuits. Et c'est vrai. L'espoir est d'une trés frande utilité surtout lorsque nous affrontons nos démons antérieurs. Si l'elfe qui se battait contre ses démons a finit par sombré il suffit qu'il est gardé espoir jusqu'au bout. Maintenant abordons plutôt le sujet de ce qui se passe quand l'elfe sombre dns les ténèbres. Pour commencer l'elfe se trouve dans le néant et le noir total. Il ne se souvient de rien et son coeur ne bat plus. C'est la première étape. La seconde étape est le fait que l'elfe affronte ses cinq plus grande peurs sauf si il en a moins. Il doit battre ses peurs pour accédés à la troisième et dernière épreuve. La dernière épreuve est le grand saut. L'elfe se retrouve d'un coup au bord d'une falaise ou il doit sauter pour à tout jamais quitté notre monde. Il peut bien sûr revenir dans notre monde, mais pour ça il faut qu'il s'accepte lui même."

-C'est troublant.... Dit Biana quand Keefe eut finit de lire la page.

-Mais comment faire pour aider  Sophie ? Demanda Dex.

-Lui envoyer des bon souvenirs et la laisser se battre toute seule c'est tout ce qu'on peut faire.Répondit Keefe en sortant son crystal de saut.

Keefe et ses amis sautèrent à Havenfield pour s'y mettre aussitôt. Keefe s'était évanoui pendant près de cinq jours, il ne lui restait donc qu'une semaine pour sauver Sophie. Mais il ignorait que les ennemis de l'ombre ne tarderaient pas à s'exposés à la lumière.

Pdv : Sophie

Sophie était toujours dans le néant mais pas seule. Devant elle se trouvait le garçon blond qu'elle avait vu avec elle. Il était à genoux et saignait abondament. Devant ce garçon se trouvait une femme qui aurait pu être belle si un rictus ne déformait pas son visage. Elle tenait une sorte de dague qu'elle pointait sur la girge du garçon qui lui lançait un regard supliant. "Pourquoi devrais-je l'aider ? Je ne le connais pas." Voilà ce que penser Sophie mais elle savait qu'elle avait tort. Elle prit donc sou coyrage à deux mains et courut vers la femme. Elle lui sauta dessus au moment ou cette femme entaillé la gorge du jeune homme. Sophie roula au sol avec la femme qui disparut dans un nuage du fumée. Sophie se relva et vit que le garçon aussi avait disparu. Mais Sophie n'eut pas le temps de s'attarder d'avantages sur ces curieuse disparitions qu'elle se retrouva enfermer entre quatres murs. Sophie avait de plus en plus de mal à respirier. Claustrophobe. Ce mot s'imposa à elle comme une évidance. Pourtant elle ne souvenait pas avoir la phobie de l'enfermement. Sophie se forca à contrôler sa respiration. Sa respiration redevint régulière et les murs disparurent. Sophie se redressa et deux mains vinrent lui attrapper les bras par derrière pendant qu'un homme qui portait une longue cape noir avec un brassard sur la manche qui représentait un oeil lui balonnait la bouche. Pourquoi ? Pourquoi cette peur ? Se demanda Sophie. Mais ne supportant pas de sentir quelqu'un la touchée de derrière elle lui écrasa le pied et donna un autre coup de pied à l'homme en face d'elle. Et les deux individus disparurent aussi rapidement que lorsu'ils étaient arrivés. Sophie se tourna pour s'assurée qu'il n'y avait plus personne pour la balonnait mais ce qu'elle vut été bien pire. Du moins aux yeux de Sophie. Elle vit le jeune homme blond qu'elle avait sauvé précédement avec un bras autour des épaules d'une autre fille. Sophie ne savait pas pourquoi mais cette vision lui déchira ce qu'il lui restait de coeur. Elle les rejoingnit et avant qu'elle ai put se contrôler donna une baffe à la fille qui disparut aussitôt, avec le jeune homme. Sophie s'effondra au sol en sanglots. Elle ne savait pas pourquoi elle pleurait pour ce garçon, mais elle savait qu'il avait une grande importance à ses yeux et qu'elle devait le retrouver.

Pdv : Keefe

Keefe venait de finir d'instiller en Sophie et ça n'avait pas été fructueux, elle avait été trop occupée à affronter ses peurs. Keefe l'avait vu et avait été touché par la dernière peur de Sophie mais apréhendait la suite. Maintenant qu'elle avait affrontée ses peurs elle devrait faire le grand saut. Et Keefe avait peur qu'elle saute et qu'il la perde à jamais. Mais Keefe ne put pas se morfondre plus longtemps sur son sort, car Edaline arriva en trombe et cria :

-LES INVISIBLES !!! Ils sont dehors !

Keefe sauta du chevet de Sophie et se précipita dehors avec à sa suite Mr.Forkle, Biana, Dex, Grady et Edaline. Quand Keefe arriva dehors il ne vit rien, mais avanit qu'il n'est pu esquisser un mouvement, il se retrouva couché au sol. Il se retourna et vit Gethen lui donné un violent coup de poing. Keefe sentit le goût acre du sang envahir sa bouche et donne un coup de pied à Gethen. Pourquoi fallait-il que Ro parte voir son père quand Keefe avait besoin d'elle ? Keefe se releva et vit que tous ses amis se battaient avec un voir deux invisibles. Ils étaient en nombre inférieur ils ne pourraient pas gagnés. Keefe chassa vite ses pensées et évita de justesse une dague lancée par Gethen qui lui sauta dessus. Ils se batirent un long moment en roulant au sol jusqu'à que Gethen arrive avec sa dague à entailler séverement le bras de Keefe. Ce dernier se releva à la suite de Gethen qui venait de s'enfuir quand il sentit un Shamkniv se poser contre sa gorge.

-Comment on se retrouve mon fils ? Sussurra une voix dans son oreille.

Keefe n'avait pas besoin de voir pour savoir que c'était Lady Gisela.

-ASSEZ !!! Un mouvement de plus et je l'égorge ! Cria-t-elle.

Tout les regards se tournèrent en direction de Keefe et sa mère. Les Invisibles allèrent se placer derrière elle.

-Vous voulez le sauver ou pas ? Demanda Lady Gisela.

-Imaginez un peu la peine que ressentira Sophie quand elle se réveillera ? Ho mince ! Pardon j'avais oubliée ! Elle ne se réveillera jamais.

-Sauf si....Commença Keefe.

-Sauf si quoi ?

-Tu as envie de me tuer n'est-ce pas ?

-Moi je veux te voir mort mais j'aimerais éviter d'avoir le sang de mon fils sur les mains. En revache Gethen en meurt d'envie. Répondit Lady Gisela.

-Et bien tu nous donnes la page qu'il manque et Gethen en échange me tue. Reprit Keefe.

-Hmmm...C'est tentant. Gethen viens là ! Attache lui les mains, mets le à genoux et je te laisse le choix de la manière dont tu le tueras. Dit-elle quadn Gethen arriva.

Ce dernier s'empressa de la faire, il voulait vraiment la mort de Keefe. Une fois que Keefe fut à genoux, Gethen invoqua l'épée, de la même manière que Keefe quand il avait invoqué la cache de Kenric, avec la quelle il avait tuer Mr.Forkle.Keefe savait que sa mère donnerait la page manquante, car elle n'avait qu'une parole même avec ses ennemis, mais surtout elle avait besoin de Sophie pour la suite. Les dernières pensées de Keefe allèrent à Sophie quand Gethen pointa l'épée sur son torse. "Désolé Sophie, je n'ai pas réussi à te protéger, mais au moins aurai-je réussi à te sauver. Je t'aime" Voilà les dernière pensées de Keefe avant que Gethen ne lui donne le coup final.



Pdv : Sophie

Sophie se trouvait en haut d'une falaise avec un point de lumière en bas. Sophie ne savait pas quoi faire. Devait-elle sauter ? Ou devait-elle chercher une sortie ? Son esprit, son âme et les morceaux de son coeur lui disaient de sauter, mais il y avait un morceau de son coeur qui lui criait de ne pas sauter.

-Pourquoi ne sautes-tu donc pas ? Demanda une voix dans le tête de Sophie.

-Tu serais enfin heureuse loin de tout ces problèmes loin de tout.

Sophie hésitait à l'écouter, le morceau de son coeur continuait de lui crier de ne pas sauter mais pourquoi ? Quelle chose pouvait-elle bien l'empêcher de sauter ? Non. Pas chose. Quelqu'un. Ce quelqu'un était une personne des plus importantes pour Sophie. Mais qui était cette personne ? C'est à ce moment là que deux yeux bleus glacier firent apparition dans l'esprit de Sophie. Deux yeux bleus glaciers, mais pourtant plus chaleureux que le soleil. Et Sophie savait désormais à qui appartennait ces yeux. Ils appartenaient au garçon bonld qu'elle avait si souvent vu. Ils appartenaient à...

-Keefe ! S'exclama Sophie.

-Bien tenté ma grande, mais on est dans le néant tu ne peux pas en sortir ni trouver la lumière.Répondit la voix.

Sophie en était déséperée mais la voix avait raison, le néant n'est qu'un grand trou noir et vide. Noir. Mais Sophie pouvait toujours mettre un peu de lumière, car après tout même dans la nuit la plus sombre, il y a les étoiles pour éclairées les nuits froides et sombres. Sophie chercha dans sa mémoire un souvenir chaleureux et elle en trouva un ou elle se trouvait avec l'homme blond et la femme à la chevelure ambrée.

-Papa ! Maman ! S'écriat-elle quand elle reconnut ses parents.

Puis petit à petit elle put mettre un nom sur chaque visage. Le néant n'était plus noir mais rempli de souvenirs chaleureux. Le néant n'était plus vide. Mias Sophie ne parvenait toujours pas à le quitter il manqué quelque chose. Trois petits mots. Ils manquaient trois petits mots pour que Sophie puisse s'en aller. Mais elle ne parvint pas à mettre la main dessus?

-Quel dommage. Tu es concée ici pour l'éternité.Murmura la petite voix.

Sophie savait à présent à qui appartenait cette voix elle appartenait à ses démons. Mais Sophie refusait d'abandonner.

-Non ! Jamais je ne serais coincée ici ! Moi je veux retourner au près de ceux que j'aimes ! Retourner au près de mes parents, mes amis, Keefe ! Je les aimes et il est hors de question que je les laissent tombés ! Cria Sophie.

Sophie ne savait plus quoi faire pour sortir quand une plainte arriva jusqu'à son esprit."Désolé Sophie, je n'ai pas réussi à te protéger, mais au moins aurai-je réussi à te sauver. Je t'aime". Les voilà ces trois petits mots. Ceux qui réveillèrent Sophie.

Sophie se réveilla en sursaut dans son lit. Elle en sauta aussitôt et se précipita dehors ou elle vit Bian, Dex, ses parents et Mr.Forkle regardaient quelque chose sous le panacier de Calla. Non. Pas quelque chose. Quelqu'un !

-Keefe...! Couina Sophie.

Sophie observa ce qu'il se passé. Gethen était sur le point de transpercer Keefe avec son épée. Sophe s'élança plus vite qu'elle n'avait jamais courut, quand elle fut à bonne distance elle effectua un saut puissant qui ne la surprenait. Elle entoura ses bras par dessus la tête de Keefe pour le protéger et lança un regard de défi à Gethen qui lui lacéra l'épaule jusqu'à son bassin. 

Pdv : Keefe

Keefe attendait encore le coup de l'épée qui allait lui oter la vie. Mais le coup ne venait toujours pas à la place ce fut un pois qui s'abbatu sur lui comme un bouclier et l'odeur acre du sang qui coule. Il ouvrit les yeux et vit des beaux yeux noisettes qui le regardaient inquiets. Keefe n'en croyait pas ses yeux. Sophie était sauvée ! Elle était en vie. Et avec elle, les démons de Keefe arrêtèrent leur chemein vers le coeur pour se rendormir. Miantenant que Sophie était de retour, ils avaient une chance de vaincre les Invisibles. Sophie était revenue et avec elle l'espoir aussi plus brillant que jamais.


Demande en mariage + enfants

( Sophie à 20 ans et Keefe 21 )

Sophie et Keefe fêtent noel avec Grady et Edaline ils s'offrent les cadeaux quand Keefe met un genoux au sol et sort une petite boite dans la quelle se trouvaist una bague.

-Keefe qu'est ce que yu...? Commença à demander Sophie.

-Sophie Elizabeth Foster cela fait 5 ans que nous sortons ensemble donc je te demande si tu accepterais de devenir ma femme, et en acceptant ceci de rester à mes côtés pendant touts ma longue vie ? Demanda alors Keefe plein d'espoir.

-Oui !!!! Répondit Sophie en le prenant dans ses bras.

  • Ho non pitié dites moi que c'est un cauchemard, il ne vient pas de faire ça ? Si ? Il à osé ?* Se demanda Grady.

-Oui je suis si heureuse pour toi ma chérie ! Je peux déja commencer à écrire les invitations, faire la déco et préparer ton père pour ne pas qu'il vomisse ! Dit Edaline à sa fille en souriant de toute ses dents.

Le jour du mariage

-Donc M.Sencen voulez-vous prendre Sophie Elizabeth Foster poue épouse ? Demanda Jurek le prêtre.

-Je sais que j'ai une réputation de mauvais garçon et de fauteur de troubles, mais cette fois-ci c'est un oui sérieux que je m'engage à tenir.

-Trés bien donc après 25 interventions de Lord Ruewen et le fait que avec votre permission Lady Edaline nous lui ayons donnés un élixir  pour qu'il se taise et solidement attaché à son siège pour ne pas qu'il se lève et essaye une deuxième fois d'étrangler M.Sencen. Il y eut des écltas de rire dans la salle.

-Je vous déclare unis par les liens sacrés du mariage.Puisse que l'avenir ne vous réserve que des bonnes nouvelles comme pour Silveny et Greiffell ! Vous pouvez embrassé la mariée. Déclara Jurek.

  • Il est hors de question que je voie ça !* Pensèrent Grady et Fitz avant de fermer les yeux.

-Ah bah enfin c'est pas trop tôt ! Maintenat je vais t'appeller Lord Joli Coeur ! Cria Ro.

-Mlle.Foster me détestez-vous au point de m'obliger à supporter M.Sencen toute une vie ? Demanda Sandor.

-Je ne déteste pas mais maintenant c'est Mlle.Sencen ! Répondit Sophie avec un clin d'oeil.

3 ans plus tard Sophie à 23 ans et Keefe 24.

Sophie ne se sentait pas bien donc elle est allée voir Elwin qui avant de dire ce qu'elle avait à préférer héler Keefe, Grady et Edaline.

-Alors qu'est ce qu'elle a ? Demanda Grady.

-Et bien Sophie ne porte plus qu'une vie. Répondit Elwin l'air grave.

- Qu'une vie ? Comment ça ? Insinuez-vous qu'elle va bientôt nous quittés ? Demanda Edaline en tentant en vain de grder son sang-froid.

-Non j'insinu que Sophie porte à présent deux vies au lieu d'une. Devant les airs interloqués de Keefe et Grady Edaline demanda :

-Vous êtes en train de dire que....?

-Exactement ! Sophie est enceinte félicitation !

-PARDON ?! Demandèrent Sophie, Keefe et Grady choqués.

-Sophie est enceinte. Traduction LOrd Bellecoiffe va être papa ! Dit Ro.

-Mais voyons Sophie avec qui m'as-tu trompée ? Demanda Keefe en prenant un air innocent.

-C'est ton enfant maintenat assume ! Répondit Sophie.

-Ouais, ouais t'inquiète pas mais d'bord j'ai heu...Une course a faire ! Dit Keefe avant de s'enfuir en courant devant le regard assassin de Grady.

-Rectification ce sont des jumaux ! Double félicitations ! Déclara Elwin.

-C'était la goutte de trop ! Reviens là espèce de Lord Stupido que je te jette du haut de la falaise !!!! Cria Grady avant de se lancer à la poursuite de Keefe.

Annonce des proches: Biana et Fitz

Sophie se rendit à Evergleen, l'endroit était toujours aussi beau....Mais les habitants des lieux..un peu moins. Effectivement maintenant c'est Fitz et Biana qui vivent ici, Alden et Della leur ont laissés se partager la demeure jusqu'à que l'un des deux se marie. Sophie alla trouver ses deux amis, car oui ils étaient encore amis avec Fitz. Elle alla les trouvers dans le jardin. Biana fut la première à la voir.

-Bonjour ! Dit Biana en se levant.

-Bonjour...! Répondit Sophie mais Fitz avait dû percevoir son ton tendu car un sourire illumina son visage.

  • Désolée Fitz mais non je sort encore avec Keefe et ça ne risque pas de changer tant que je serais en vie...*

-Alors quoi de beau ? Demanda Fitz.

- Heu....Une grande nouvelle ? Proposa Sophie qui craignait la réaction de Fitz.

-Développe... Dit Fitz.

Sophie prit une grande inspiration pour se donner du courage. *

Aller c'est pas la fin du monde...Juste une page qui se tournera

défintivement pour lui même si pour moi la page est arrachée depuis longtemps....*

-Et bien il est légèrement possible que dans cinq mois environ la famille Sencen ne comptera plus deux membres mais....Quatre...

-Attent ça veut dire que...? Demanda Biana.

Sophie hôcha la tête pour lui dire qu'elle avait raison.

-Mais c'est trop cool ! Je vais être tata ! Je vais leur apprendre tout ce qu'il faut sur la mode ! Leur raconter toute nos aventures ! S'écria Biana en prenant Sophie dans ses bras.

-Oui c'est super ! Bon excusez moi je vais allé félicité le futur papa ! Dit Fitz avec un sourire éclatant avant de sauter.

-Heu Biana tu m'en voudras pas mais je dois aller le dire à Edalin et Grady et tu vois ça promet...! Dit Sophie mal-à l'aise. Mais Biana ne l'écoutait plus, elle était en train de faire la liste de ce qu'elle pourrait dire aux enfants de Sophie.

Sophie n'aimait pas mentir. Mais le sourire de Fitz était trop crispé, trop forcé; trop chimique....trop faux. Elle sauta donc aux Rives du Réconfort avant qu'il ne fasse une erreur. Et Sophie avait raison de s'inquièter, quand elle arriva elle se rendit à la balancelle et vit Fitz et Keefe qui discutaient. Elle se cacha derrière un arbre pour épier leur conversation.

-Félicitations hein ! Dit Fitz avec le sourire le plus chimique au monde.

-Merci...?

-Tu en as de la chance quand même ! Tu étais le gamin rejetait par ses parents et tu te retrouves marié à la fille la plus convoitée de notre monde ! Et en plus dans quelques mois vous aurez deux enfants pour souder votre union et le rendre imbrisable.

Keefe allait répondre quelque chose mais Fitz ne lui en laissa pas le temps.

-Tu es content hein ? Hein que tu es content ? HEIN ?! Tu m'as volé l'amour que j'aurais dû avoir de mon frère ! Ne fais pas l'innocent il t'as toujours préférer à moi ! Après tu m'as volé ma petite-amie, son amour ! Mon mariage ! Et maintenant mes enfants !!!! Dit Fitz avec énormément de rage et de haine.

Fitz était tellemnt énervé qu'il donna un coup de poing à Keefe et même quand ce dernier fut à terre il continua avec des coups toujours plus fort. Keefe ne se défendait pas...Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que Keefe est un homme d'honneur qui ne se bat pas contre son "meilleur ami" si Fitz mérite encore ce titre. Fitz continua de s'acharner sur Keefe jusqu'à que Sophie sorte de sa torpeur et pousse Fitz qui tomba par terre. Ce dernier se releva et agrippa Sophie par le bras tellement fort que Sophie sentit les larmes lui montaient aux yeux.

-Quant à toi ! Tu n'es qu'uen sale traitresse ! Non pas traitresse....Tu n'es qu'un sale monstre !!! Un MONSTRE ! Tu n'es qu'un égoiste ! Et une hypocrite !

-Non ! Tout ces adjectifs que tu viens de dire ! C'est ton portrait craché ! Répondit Sophie.

Mais Fitz était tellement en colère qu'il donna une violent baffe à Sophie. Trés violent au point que Sophie laissa échappé un sanglot. Mais Sophie en avait assez de respecter ce petit prétencieux, elle laissa donc son instillation se déchainer en lui. Quand tout ses émotions négatives eurent quittés son corps elle vit Fitz se tordant de douleur. Mais c'est la dernière chose qu'elle vut car elle s'évanouit un insant après.

Sophie se réveilla dans le centre de soin d'Elwin. A son chevet se trouvait Edaline, Grady, Biana et....Fitz. Sophie détourna le regard et vit Keefe allongeait dans le lit à côté du sien, il avait l'air d'aller bien seule son arcade sourcillière qui avait dû être recousue montrée qu'il s'était battu.

-Sophie je...Je suis désolé...Je n'aurais pas dû réagir comme ça... S'excusa Fitz.

Sophie se leva, se placa devant Fitz, mit ses mains sur ses épaules et planta son regard dans le sien.

-Pour commencer tu ne t'approcheras jamais au grand jamais de mes enfants. Et deuxièment j'espere que tu ne m'en voudra pas. Ni toi Biana. Dit Sophie.

-Je te promets que je ne t'en voudrais pas Sophie. Déclara Biana comme si elle avait lu dans ses pensées.

-Heu de quoi ? Demanda Fitz.

-De ça ! Répondit Sophie en mettant un coup de genoux dans ses partie...sensibles... Fitz s'écroula au sol en se tenant le bas-ventre à bout de soufle.

-Et bah tu l'as pas loupé ! S'exclaffa Keefe qui venait surement de se réveiller.

-Keefe ! S'écria Sophie les larmes aux yeux.

Sophie alla le prendre dans ses bras. Elle savait que Fitz lui ferait payer, mais elle serai prête à le recevoir. Elle se fichait de ce petit prétencieux tout ce qui comptait c'était se famille qui ne tarderait pas à s'aggrandir.

Sophie alla voir Biana étant sa meilleure amie elle voulait qu'elle soit la première au courant.

-Biana ? Appella Sophie en entrant dans la maison de Dex et Biana.

-Sophie ? Si tu cherches Biana je suis désolée elle est partie, voir ses parents avec Fitz. Dit Dex en allant à la rencontre de amie.

-Ho d'accord merci !

-Mais que voulais-tu lui dire ? Demanda Dex interloqué.

-Et bien j'avais l'intention de le dire en premier à Biana mais tu es mon milleur ami donc je peux te le dire !

-Mais me dire quoi ?

-Heu que tu vas être tonton ? Dit Sophie hésitante.

-Ah ok...Attend je vais être QUOI ?!

-Tonton de mes enfants ! Dit Sophie avec son plus beau sourire.

-Félicitations mais depuis quand ? Demanda-t-il en la prenant dans ses bras.

-Elwin m'a dit un peu plus de trois mois...

-Attend mais si je suis tonton ça veut dire que Lex, Bex et Rex aussi. Tu es sûre de vouloir prendre le risque ? Demanda Dex.

-Ho bah tu sais avec Keefe je te parie qu'ils vont trouvés le moyen d'être coller et de semer la zizanie alors autant le faire jusqu'au bout ! Répondit Sophie avec un sourire rêveur.

-Ha ha. Tu as raison tu permets que j'en informe mes parents et mes frères et soeur ?

-Vas-y je t'en prie moi je dois le dire à Biana ! Bye ! Dit Sophie en sautant à Evergleen.

Une fois arrivée Sophie se dirigea vers l'imposante demeure. Ca lui faisait bizarre de revenir dans un endroit aussi grand et spacieux quand elle le comparait aux Rives du Réconfort. Mais Sophie était pleinement satisfaite de sa vie là-bas. Sophie alla toquer et Alden lui ouvrit.

-Tiens donc est ce bien Sophie Foster que nous avons là ? Pardon Sophie Sencen ?

-Et oui bonjour Alden ! Excusez moi de vous dérangez mais je dois parler à Biana.

- Je suis là ! Tiens salut Sophie que veux-tu ? Demanda Biana.

-Est ce que je peut te parler en privée ?

-Oui bien sûr allons dans ma chambre !

Sophie et Biana montèrent donc à l'étage dans la chambre de Biana.

-Alors ? Demanda cette dernière

-Et bien.... Sophie prit une grand inspiration avant de répondre.

-Je suis enceinte !

-HEIN ? QUOI ? PARDON ? COMMENT ?!

-Mais qu'est ce qui se passe bon sang ? Demanda Fitz qui entra dans la chambre suivit de près par Della et Alden.

Biana ne répondit pas trop choquée et alla s'asseoir pour reprendre ses esprits.

-Heu...Comment vous dire que je suis peut-être légèrement, un tout petit peu....Enceinte ?

Voilà la bombe était lâcher.

-Pardon ? Tu peux répéter la question ? Demanda Fitz.

-Je suis e-n-c-e-i-n-t-e de Keefe.

-Et bien bravo ! Je suis heureuse pour toi ! Dit Della en la prenant dans ses bras.

- Oui c'est ça bravo. Dit Fitz d'un ton maussade avant de quitter la pièce.

-J'aurais peut-être pas dû le dire....Dit Sophie.

-Mais si  c'est juste surprenant. Mais il n'y a aucune raison de s'inquièter. Dit Alden avec un sourire.

-Biana ? Ca va ? Demanda Sophie.

Biana ne répondit pas et se leva d'un bond.

-Biana ou vas-tu ? Demanda Della.

-Etrangler Keefe parce qu'il a mis ma meilleure amie enceinte !!!!!!!

Annonce des proches: Linh et Tam

/Sophie est allée rendre visite à Linh et Wylie pour annoncer la nouvelle/

C'est Linh qui ouvrit.

-Sophie, s'exclama-t-elle, un sourire éclatant scotché sur son visage de porcelaine. Qu'est-ce qu'il y a ?

-Une grande nouvelle, dit la future maman.

-Et bien viens, entre ! Tam est là, aussi !

-Super, et de un aller-retour en moins !

Elles allèrent dans le salon où Tam et Wylie étaient en train de parler.

-Et bien, les garçons, je crois devoir interrompre votre conversation, mais Sophie a, semble-t-il, quelque chose à nous dire, dit l'hydrokinésiste.

Sophie, toujours pas habituée à être au centre de l'attention, rougit.

-Et bien, croyez-le ou pas, commença-t-elle. Mais Biana est en ce moment même en train de tabasser Keefe...

-Et bien, ricana Tam, il le mérite d'une façon ou d'une autre. Mais je vois pas ce qui est important.

-Ce qui me mène à ce que je vais vous dire, continua Sophie. La famille Sencen va s'agrandire avec des jumeaux !

  • silence de mort*

-Super, s'exclama Linh.

-Sophie, ajouta Wylie. Moi qui croyais que tu n'appréciait pas être au centre de l'attention...

-Tu crois que le Cygne Noir va s'en servir de nouveau Colibris ? demanda le ténébreux.

-Tam, granda Linh. Tu vas t'en reçevoir une, je te jure... Attends, c'est une blague ?

-Oui.

Sophie se rendit à Evergleen, l'endroit était toujours aussi beau....Mais les habitants des lieux..un peu moins. Effectivement maintenant c'est Fitz et Biana qui vivent ici, Alden et Della leur ont laissés se partager la demeure jusqu'à que l'un des deux se marie. Sophie alla trouver ses deux amis, car oui ils étaient encore amis avec Fitz. Elle alla les trouvers dans le jardin. Biana fut la première à la voir.

-Bonjour ! Dit Biana en se levant.

-Bonjour...! Répondit Sophie mais Fitz avait dû percevoir son ton tendu car un sourire illumina son visage.

  • Désolée Fitz mais non je sort encore avec Keefe et ça ne risque pas de changer tant que je serais en vie...*

-Alors quoi de beau ? Demanda Fitz.

- Heu....Une grande nouvelle ? Proposa Sophie qui craignait la réaction de Fitz.

-Développe... Dit Fitz.

Sophie prit une grande inspiration pour se donner du courage. *

Aller c'est pas la fin du monde...Juste une page qui se tournera

défintivement pour lui même si pour moi la page est arrachée depuis longtemps....*

-Et bien il est légèrement possible que dans cinq mois environ la famille Sencen ne comptera plus deux membres mais....Quatre...

-Attent ça veut dire que...? Demanda Biana.

Sophie hôcha la tête pour lui dire qu'elle avait raison.

-Mais c'est trop cool ! Je vais être tata ! Je vais leur apprendre tout ce qu'il faut sur la mode ! Leur raconter toute nos aventures ! S'écria Biana en prenant Sophie dans ses bras.

-Oui c'est super ! Bon excusez moi je vais allé félicité le futur papa ! Dit Fitz avec un sourire éclatant avant de sauter.

-Heu Biana tu m'en voudras pas mais je dois aller le dire à Edalin et Grady et tu vois ça promet...! Dit Sophie mal-à l'aise. Mais Biana ne l'écoutait plus, elle était en train de faire la liste de ce qu'elle pourrait dire aux enfants de Sophie.

Sophie n'aimait pas mentir. Mais le sourire de Fitz était trop crispé, trop forcé; trop chimique....trop faux. Elle sauta donc aux Rives du Réconfort avant qu'il ne fasse une erreur. Et Sophie avait raison de s'inquièter, quand elle arriva elle se rendit à la balancelle et vit Fitz et Keefe qui discutaient. Elle se cacha derrière un arbre pour épier leur conversation.

-Félicitations hein ! Dit Fitz avec le sourire le plus chimique au monde.

-Merci...?

-Tu en as de la chance quand même ! Tu étais le gamin rejetait par ses parents et tu te retrouves marié à la fille la plus convoitée de notre monde ! Et en plus dans quelques mois vous aurez deux enfants pour souder votre union et le rendre imbrisable.

Keefe allait répondre quelque chose mais Fitz ne lui en laissa pas le temps.

-Tu es content hein ? Hein que tu es content ? HEIN ?! Tu m'as volé l'amour que j'aurais dû avoir de mon frère ! Ne fais pas l'innocent il t'as toujours préférer à moi ! Après tu m'as volé ma petite-amie, son amour ! Mon mariage ! Et maintenant mes enfants !!!! Dit Fitz avec énormément de rage et de haine.

Fitz était tellemnt énervé qu'il donna un coup de poing à Keefe et même quand ce dernier fut à terre il continua avec des coups toujours plus fort. Keefe ne se défendait pas...Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que Keefe est un homme d'honneur qui ne se bat pas contre son "meilleur ami" si Fitz mérite encore ce titre. Fitz continua de s'acharner sur Keefe jusqu'à que Sophie sorte de sa torpeur et pousse Fitz qui tomba par terre. Ce dernier se releva et agrippa Sophie par le bras tellement fort que Sophie sentit les larmes lui montaient aux yeux.

-Quant à toi ! Tu n'es qu'uen sale traitresse ! Non pas traitresse....Tu n'es qu'un sale monstre !!! Un MONSTRE ! Tu n'es qu'un égoiste ! Et une hypocrite !

-Non ! Tout ces adjectifs que tu viens de dire ! C'est ton portrait craché ! Répondit Sophie.

Mais Fitz était tellement en colère qu'il donna une violent baffe à Sophie. Trés violent au point que Sophie laissa échappé un sanglot. Mais Sophie en avait assez de respecter ce petit prétencieux, elle laissa donc son instillation se déchainer en lui. Quand tout ses émotions négatives eurent quittés son corps elle vit Fitz se tordant de douleur. Mais c'est la dernière chose qu'elle vut car elle s'évanouit un insant après.

Sophie se réveilla dans le centre de soin d'Elwin. A son chevet se trouvait Edaline, Grady, Biana et....Fitz. Sophie détourna le regard et vit Keefe allongeait dans le lit à côté du sien, il avait l'air d'aller bien seule son arcade sourcillière qui avait dû être recousue montrée qu'il s'était battu.

-Sophie je...Je suis désolé...Je n'aurais pas dû réagir comme ça... S'excusa Fitz.

Sophie se leva, se placa devant Fitz, mit ses mains sur ses épaules et planta son regard dans le sien.

-Pour commencer tu ne t'approcheras jamais au grand jamais de mes enfants. Et deuxièment j'espere que tu ne m'en voudra pas. Ni toi Biana. Dit Sophie.

-Je te promets que je ne t'en voudrais pas Sophie. Déclara Biana comme si elle avait lu dans ses pensées.

-Heu de quoi ? Demanda Fitz.

-De ça ! Répondit Sophie en mettant un coup de genoux dans ses partie...sensibles... Fitz s'écroula au sol en se tenant le bas-ventre à bout de soufle.

-Et bah tu l'as pas loupé ! S'exclaffa Keefe qui venait surement de se réveiller.

-Keefe ! S'écria Sophie les larmes aux yeux.

Sophie alla le prendre dans ses bras. Elle savait que Fitz lui ferait payer, mais elle serai prête à le recevoir. Elle se fichait de ce petit prétencieux tout ce qui comptait c'était se famille qui ne tarderait pas à s'aggrandir.

Sophie soupira.

Annonce des proches: Stina et Marella

-Bonjour ! Dit la future maman en arrivant chez Marella.

-Bonjour Sophie ! Je te préviens juste qu'il y a Stina.

-Cool comme ça, ça sera mon dernier aller retour.

Les filles allèrent dans le salon ou se trouvait déja Stina.

- Sophie ? Heu salut mais tu veux quoi ? Demanda Stina.

-Déja pour commencer je me demandais si après ce que je vais vous dire vous pourriez m'aider à empêcher Biana de tuer Keefe.

-Je vois pas pourquoi on se gênerait !  Répondit Stina.

-Parce que dans 6 mois il va devenir papa à tout hasard ? Dit Sophie.

- Bof ça vaut pas le coup ! Attend.....Quoi ? Demanda Stina.

-Je vais être maman !

- Félicitation ! Mais un conseil dort que d'un oeil parce que il y à déja toute les filles qui voulaient te tabasser quand elles ont appris pour toi et Keefe. Quand tu t'es mariée elle voulaient ta mort alors là !

-J'en prendrais compte ! Ah et c'est des jumaux !

-Génial ! Deux Sencens en plus ! Comme ci les deux premiers étaient déja pas assez turbulents ! Grogna Stina. Bon on l'aider ce futur papa des griffes de Biana ou non ?

Sophie sourit, elle connaissait assez Stina pour savoir quand celle-ci était heureuse et c'était actuellement le cas. Elles sautèrent donc au Rives du Réconfort empêcher le meurtre de Keefe.

Sophie annonce à Keefe qu'elle est enceinte + 10 ans plus tard

Keefe est sur la balancelle aux Rives du Réconfort en regardant les étoiles. Sophie arrive et s'installe à ses côtés mais Keefe sent qu'il y a un problème.

-Ca va ?

-Oui oui...Répond Sophie sans enthousiasme

- Tu ne sais pas mentir...Surtout que tu es angoissée donc qu'est ce qu'il y a ?

- Y a ma soeur qui est enceinte et elle sait pas commencer l'annocer à son petit-ami de peur qu'il lui dise que c'est trop tôt et blabla....T'en penses quoi toi ? Demande Sophie

-Et bien elle devrait lui dire c'est son enfant aussi donc il mérite de savoir. Et si il la quitte c'est que ce n'est qu'un idiot.

-Ok....Dans ce cas faut que je te dise que c'est pas ma soeur qui est enceinte mais...Moi.... Reprit Sophie.

  • Silence de Mort*

-Mais....C'est...........FANTASTIQUE !!!! Répond Keefe. La team Foster-Keefe va s'aggrandir !

Sophie lui offre un sourire éclatant et le prends dans ses bras, les larmes aux yeux.

-Attendez...Ca veut dire qu'il va y avoir un nouveau Sencen ? Ca veut dire encore plus de boulot ?! S'indigna Ro.

-Ca veut aussi dire qu'on va pouvoir lui apprendre toute nos blagues et mauvais coup ! Répondit Keefe

- Ah non ! Je tiens à ce que mon enfant ne passe pas sa vie en colle ! Dit Sophie mais c'était peine perdue, Keefe et Ro étaient déja en train de tout prévoir.

Ho et puis ce ne sera peut-être pas si terrible d'avoir un deuxième Keefe à la maison pensa Sophie.

10 ANS PLUS TARD;

- Haiden ! Revient là ! Dit Sophie en courant derrière son fils jusqu'a qu'elle marche dans une corde qui la souleva du sol.

-HAIDEN !!!!!! Cria Sophie.

-Oui maman ? Demanda Haiden avec son air le plus innocent.

- Fais-moi-descendre IMMEDIATEMENT !!!

-Je peux pas....Répondit son fils

-Et pourquoi pas ?

-Bah c'est papa qui m'as appris à faire le piège mais il m'a pas montré comment le désactivé.

-...............KEEFE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Cria Sophie à plein poumon. Ce dernier arriva suivit de près par Grady, Edaline, Alden et Della.

-Qu'est ce qu'il....Keefe s'interrompit voyant sa femme la tête à l'envers et explosa de rire, bientôt imité par leurs invités.

-C'est pas drôle ! Fais moi descendre ! Que je te colle une baffe !

-Et c'est sencé me convaincre ?

-Oui à moins que tu ne préfére dormir sur le canapé.

- Ca me dérange pas ! Je pourrais rester des heures à te regarder essayer de descendre.

- Si tu me fais descendre toi et Haiden restez en vie.

-Tu serais incapable de faire du mal à ton fils et tu n'oserais pas me tuer au risque de lui faire de la peine. Répondit Keefe.

-Trés bien alors si tu me fais descendre on reste mariés....Répondit Sophie.

Keefe l'a fit donc descendre. Sophie allait l'étranglée quand elle remarqua que Haiden n'était plus là.

-Haiden ? Ou es tu ? Demanda Sophie plusieurs fois avant de céder à la panique.

Sophie,Keefe et leur hôtes fouillèrent la maison de fond en comble mais ils ne trouvèrent rien. Ils allèrent donc dans la salon ou Sophie se posait des tonnes de questions.

  • Ou est ce qu'il peut-être ? Est ce que c'est de ma faute ? A

cause de ma menace de divorce ? Et si Lady Gisela s'était échapée d'Exil ? Et si elle l'avait kidnappé ? Ou même pire Gethen ?* Pensa Sophie quand deux paires de bras vinrent l'entourés, elle ouvrit les yeux et vit Grady et Edaline à ses côtés et Keefe en face qui malgrès son air nonchalant était totalement paniqué. -Nous allons à Havenfield vois si il n'aurait pas pu sauter là-bas pour voir les alicornes d'accord ? Dit Edaline d'une voix qui se voulait rassurante.

-Oui quadn à moi je vais chez Dex et Biana. Dit Della avant de sauter.

-Et moi à Evergleen mais Sophie il n'y a aucune....

-Je.Vous.INTERDIT ! De.Finir.Cette.Phrase. Vous pourez la dire quand j'aurai retrouvée mon fils. Dit Sophie avant de repartir a sa recherche bientôt suivit pat Keefe et Alden;Grady et Edaline sautèrent.

Sophie et Keefe fouillèrent une nouvelle fois leur maison. Ils cherchèrent dans leur chambre sous le lit ou Haiden adorer se caché. Mais ils revinrent bredouille dans le salon ou Sophie s'effondra en sanglots.Keefe vint la prendre dans ses bras dans un geste qui se voulait rassurant mais qui ne fit que l'angoissée encore plus. Sophie continua de sanglotait jusqu'à la nuit tombée ou elle finissa enfin par s'endormir. Quand tout à coup Edaline et Grady arrivèrent avec un sourire éclatant.

-Chut. Dit Keefe quand il vint à leur rencontre.

-Pourquoi ? Demanda Edaline en chuchotant.

-Elle s'est endormie...Alors ? Demanda Keefe.

Grady s'écarta d'un pas sur la gauche pour laisser place à un petit blondinet aux yeux vairons : un bleu glacier et un noisette.

-Fiston ! S'écriat Keefe en prenant son fils dans ses bras.

-Elle est ou maman ? Demanda Haiden.

-Maman dort.

-Pourquoi ?

-Parce que tu l'as épuisée à t'enfuir comme ça ! Répondit son père.

-Pardon...Dit Haiden tout penaud. Je peux la réveiller ?

-Bon nous on va vous laissez bonne soirée ! Dit Edaline avant de sauter en compagnie de Grady.

Haiden et Keefe allèrent dans le salon ou ils trouvèrent une Sophie en train de cauchemarder.

-Aller vas-y fiston. T'inquiète je l'arrêterais avant qu'elle te tue ! Dit Keefe avec un clin d'oeil à son fils.

Haiden alla donc réveiller sa mère qui se réveilla en sursaut et en tombant du canapé.

-Mais qu'est ce que...? Demanda Sophie en se relevant elle s'interrompit en voyant son fils qu'elle prit dans ses bras, son fils lui rendit son étreinte. Quand elle le relachâ ses yeux brillés.

-Mais ou étais-tu bon sang ?

-Bah en fait quand j'ai vu que t'étais en colère je me suis dit qu'il était temps de filer me trouver une cachette. Alors je courais quand j'ai pensé à l'enclos des alicornes et l'instant d'après j'étais avec Luna et Félix.

-Ho non...Tu es téléporteur...Ce qui veut dire que je vais souffrir !

-Pourquoi ? Demanda Haiden.

-Pour rien. Répondit sa mère. * Ou alors parce que toi et ton père aller me rendre folle avec vos blagues et vos pouvoirs* Pensa Sophie.

-Je vais être puni ? Demanda Haiden d'une petite voix.

-On verra ça plus tard pour l'instant tu es là et c'est tout ce qui compte. Répondit sa mère en le prenant une nouvelle fois dans ses bras. Quand Sophie entenda Keefe renifler, elle ouvrit les yeux et le vit les larmes aux yeux.

-Aller viens espèce de stupido. Lui dit-elle.

Keefe ne prêta pas attention à la blague et se joignit à leur étreinte. Sophie savait que la vie ne serait pas facile avec ces deux là. Mais elle savait aussi qu'ils étaient les deux hommes de sa vie et qu'à ses yeux ils étaient la famille parfaite. Et cette famille valait tout l'or du monde et bien plus encore.

Les enfants ont 8 ans

Sophie et Keefe avaient des invités aujourd'hui Grady, Edaline et Lord Cassius venaient mangés à la maison.

- Atsuna ! Reviens ici ! Cria Sophie.

-Non ! Je veux pas porter de robe ! Ni de cape ! C'est horrible !

-Mais je veux juste m'occuper de tes cheveux ! Il sont en pétard !

Atsuna se stoppa net.

-Ah bon ? Tu veux pas me forcer à mettre une robe comme tati Biana.

-Non mais tu m'as bien regardée ? Je suis pas du style à vouloir briller de mille-feux moi !

Atsuna regarda sa mère et effectivement elle portait une tunique rouge qui faisait ressortir le reflet d'or des ses yeux et un legging noir.

-Mmmh d'accord.

Atsuna alla s'asseoir et sa mère s'occupa de ses cheveux quand Keefe arriva en criant :

-Non mais ça va pas ?!

-Qu'est ce qu'il y a ? C'est pas comme ça que tu dois la coiffer ! Ecoute les conseils de Lord Bellecoiffe.

-Bon trés bien je te laisse t'en occuper ! Mais ou est Haiden ?

Haiden était le frère jumeau d'Atsuna comme elle il avait un oeil noisette et l'autre bleu glacier. Mais ses cheveux étaient blonds blé comme ceux de leur mère tandis qu'Atsuna avait les cheveux blons sales de son père.

-Attend tu l'as laissé tout seul avec Jolie ? Demanda Sophie.

Jolie était la petite soeur d'Atsuna et d'Haiden Sophie l'avait appelé comme ça en honneur à Jolie la fille défunt d'Edaline et Grady. Elle avait les cheveux de sa mère et les yeux bleus glacier de son père. Ella à 1 an.

-T'inquiete pas ! Il est comme toi ! Jamais il pourra lui faire du mal même sans le vouloir.

-Au moins j'ai réussi à sauver un de mes enfants de ta descendance. Répondit Sophie.

-Parle pas trop vite je dois encore reconvertir Jolie avant qu'il soit trop tard !

Les invités arrivèrent, ils allèrent donc s'installer près de la balancelle avec Jolie en laissant Atsuna et Haiden à l'interieur.

-Vous ne trouvez que ça sent le brûler ? Demanda soudainement Lord Cassius.

-Maintenant que vous le dîtes si... Répondit Sophie. Keefe et Sophie se regardèrent et s'écrièrent :

-LES ENFANTS ! Sophie laissa Jolie à Edaline et elle evint quelques instants plus tard avec Atsuna et Haiden couverts de cendres.

-C'était plus fort que vous hein ? Il fallait que vous mettiez le feu au moins une dixième fois ! Les sermonas Sophie.

- Déja c'est pas notre faute si on à hérités des tes talents en chimie ! Répondit Atsuna.

Keefe s'esclaffa.

-Et toi au lieu de rire vient m'aider ! C'est tes enfants aussi ! Comment fais-tu pour ne pas t'inquieter ?

-Parce qu'ils sont comme toi ! Ils se blessent mais ils reviennent toujours plus fort ! Répondit-il en riant.

Atsuna et Haiden pouffèrent paut être qu'ils avaient hérités des talents de Sophie en chimie mais ils avaient hérités de l'humour de Keefe.  Atsuna se demandait parfois comment deux personnes si différentes pouvaient avoir un amour commun l'un pour l'autre mais ce qui était sûr c'était que ses parents n'auraient pas pu tomber sur mieux. Ils n'étaient peut-être pas la famille parfaite, mais ils étaient la famille d'Atsuna ! Joyeuse, drôle et surtout toujours là pour se soutenir. Et Atsuna n'échangerait cette famille de fous pour rien au monde.

/C'est le premier jour à Foxfire pour les enfants de Sophie et Keefe/

-Je t'en supplie Lourna, arrête d'enlever ta cape, suppliait Sophie. Je ne veux pas que tu aille à l'école avec un uniforme incomplet!

La jeune fille qui fuyait pour ne pas enfiler sa cape se stoppa et se campa sur ses pieds.

-Nan! Cette cape m'étrangle, cria-t-elle.

Elle fusilla du regard l'accessoire que tenait sa mère dans les mains de son regard si particulier. En effet, elle avait les yeux vairons : un bleu glacier, un noisette avec des reflets dorés. Ses courts cheveux bonds coupés asymétriquement effleurant ses épaules. Elle detaistait cette cape. Déjà, c'était ridicule. Et puis ça la serrait affreusement au cou. Horrible.

-Je t'en conjure, répéta la télépathe. Met. Cette. Cape. Maintant, sinon je me fâche !

-Je t'assure que tu ne voudrai pas mettre ta mère en colère, s'esclaffa Keefe.

-Au lieu de ne rien faire, viens m'aider à lui enfiler sa cape, s'énerva l'instillatrice. Sinon, je t'assure que tu ne seras pas épargné !

-Mais je ne fais pas rien ! Je coiffe Kévin.

En effet, l'empathe était de coiffer son fils, Kévin, depuis plus d'une heure. Et celui-ci commençait à en avoir marre…

A l'instar de sa sœur, Kévin avait les yeux vairons, mais ses cheveux étaient longs.

-C'est bon, papa ! s'exclama-t-il. Je crois que ça suffit. Et puis ça va est l'heure de partir.

-Effectivement, raison de plus pour que l'on parte ! renchérit sa jumelle ! Eh, mais, eh, cria-t-elle soudain, tandis que Sophie, qui s'était approchée discrètement, lui accrochait de force la cape à son cou.

Ce travail fini, elle s'exclama :

-Allez, filez ! Et je veux revoir cette cape ce soir !

-Et ne marchez pas dans les traces de votre mère, dit Keefe. Evitez le Centre Foster cette semaine, si possible !

-On va se géner, tiens, marmonna Lourna tandis que les rayons du Luminateur les emportaient.

Mariage

Sophie et Keefe étaient aller chez Grady et Édaline pour le week-end. Ils arrivèrent. Édaline à insister pour qu'ils se reposent donc ils allèrent sous le Panacier de Calla. Édaline leur apportat des écarlorttes.

-Reposer vous.dit elle pour se qui devait être la milième fois.

-Oui.dit Sophie.

Édaline parti.


Keefe dit:

-Je t'aime Sophie.

-Moi aussi.dit Sophie.

Le soir ils rentrerent pour le diner.

Ils allairent se doucher et coucher mais avant Keefe appela Sophie. Il prit une grande inspiration avant de poser un genou à terre et prendre une boite ou il y avait une bague (que Biana l'a aidé à choisir).

-Keefe qu'est-ce... commença à demandé Sophie.

-Sophie Élisabeth Foster veut-tu m'épouser?dit Keefe.

-OUIIII!!!!!!dit Sophie les larmes au yeux (de joie). Avant de t'embrasse(sur la bouche).

-Je vais préparer la déco,les invités et ta robe.dit Édaline.

Le jours du mariage.

-SOPHIE ÉLISABETH FOSTER vouler vous prendre KEEFE SENCEN comme mari?dit le prêtre.

-OUI!!

-KEEFE SENCEN vouler vous prendre SOPHIE ÉLISABETH FOSTER commme femme?

-OUI!!!

-Très bien vous pouvez vous embrasser.

Fanfiction Sofitz:

Les entremetteurs

1) Sophie hèle Fitz pour lui demander de venir à Havenfield :

-Salut Sophie qu'est-ce qu'il se passe ?

-Rien, rien….. Tu peux venir s'il-te-plait ?

-Oui pourquoi? qu'est ce qu-il se passe ? -Viens et je te dirai tout ….

-J'arrive tout de suite. Tu es où?

-Sous le panacier de Calla.

-J'aurai du m'en douter… j'arrive.


Fitz arrive :


-qu'est-ce qu'il se passe?

-Je....Euh.... il faut que je t'annonce quelque chose…

-Oui vas-y.

-M. Forkle m'a révélé le nom de mon père biologique ……..mais je n'ai pas le droit de te le dire,annonça t elle en le coupant net car il allai lui poser une question. Mais devant son air dépité elle ajouta. J en ele dois le dire à personne sauf aux Entremetteurs.

-Ok c'est cool pour toi alors…….Attend ……..ça veut dire que………….QUOI ????

-Eh oui je vais m'inscrire aux Entremetteur (pour la 2ème fois) Enfin je l'ai déjàfait et j'ai aussi récupérer mes listes

-Et ????? demanda Fitz avec son sourire éclatant

-Tu es le premier sur la liste!!!!!!!!!!!!s'écria Sophie la plus heureuse du monde


-Mais c'est génial !!!!! et il la fi tournoyer dans les airs comme il l'avait déjà fait plusieurs fois. Ceux couple était le plus heureux du monde mais n'apperçurent pas que de 1) Grady et Edaline les larmes aux yeux les surveillaient du haut de la chambre de Jolie et de 2) que Keefe venait d'arriver …………….

2)-Qu'est-ce qu'il se passe ???demande Keefe

-Euh…...Salut Keefe je ne t'ai pas vu arriver dit donc! répond Sophie rouge de honte tandis qu'elle essayai de son mieux de le cacher sous ses cheveux qui volaient de partout à cause du vent.

Fitz répondi pourtant très sur de lui :

-Sophie a découvert l'identité de son père biologique, même si elle ne veut pas me le dire, et elle allée aux Entremetteurs pour récupérer ses listes.Et il se trouve que je suis le premier sur sa liste et que nous allons devenir assortis.

Il y eut eut un moment silencieux très gênant puis Keefe commença.

-Eh bien félicitations !!!s'écria t il

Sophie et Fitz échangère un regard halluciné mais il n'eurent pas le temps d'en placer une

-A ce sujet lorque vous vous marirez je veux être le témoin et de toi et de toi, dit il en pointant du doigt les amoureux. Ah et aussi il faut que je vous présente quelqu'un……..Voici Anais… dit-il pendant que Ro se décalait de 1 pas.


Une (très) jolie jeune fille brune se tenait là. Elle avait les cheveux tressé en 2 tresses collées ce qui laissait voir les trait fin qu'elle possédait. Elle avait les yeux bleu turquoise tels que Sophie n'avait jamais vu et des joues rosées et rebondi. Ses lèvres étaient pulpeuse avec un arc de cupidon tellement exagéré que l'on avait l'impréssion qu'il était dessiné.


-Voici donc le fameux couple Fitzfie dit-elle avec un sourire malicieux et des yeux pétillants. Ravie de vous connaitre ENFIN. Tu dois être Fitz le meilleur ami de Keefe et toi la mystérieuse mademoiselle Foster.

-Euh....oui....Sophie répondit-elle en se reprenant. Enchantée. Tu sembles en connaitre beaucoup sur nous.

-Oui Keefe me parle TOUT le temps de vous répondit elle en effectuant une pirouette pleine de grace pour souligner le tout.


-Vous vous connaissez depuis longtemps?? s'étonna Fitz

-Anais est une amie d'enfance et en ce moment on se voit beaucoup, même casiment tout le temps.

-Ah ok .dit Fitz en regardant tour à tour les jeunes gens.


-Bonjour tout le monde, mais dit donc je ne connais pas tout le monde , arriva Edaline en collant une bise à tout les arrivants. Venez vite à la maison j'ai fait de la guimolle.


Les adolescent rentrèrent donc et continuèrent leur conversation

-Donc tu es Anais, l"amie" d'enfance de Keefe et vous vous voyez souvent même très.

-Tu sais j'ai coutume de dire, meme si ce n'est pas toujours le cas, "les amis de mes amis sont mes amis" donc nous sommes amies!!! répondit-elle en fixant la guimolle fraichement sortit du four toujours avaec ce regard malicieux.


-Tu peux te servir tu sais répondi Sophie très contente.

-Et moi s'indigna Keefe je suis le Lord Bellecoife et tu ne m'en propose meme pas.

-Fais pas ta chochotte toi dit Ro de la baie vitrée.

Et tout le monde éclata de rire. Tandis qu'il mangeai la guimolle (au caramel pour le plus grand dam de Sophie qui faisait de son mieux pour ne pas s'en mettre partout)Sophie regardai la tablée : elle était la jeune fille la plus heureuse des Citées Perdues, dommage que Dex et Biana n'était pas là.


-Tu as une miette là,dit Fitz. Attend je vais le faire, voyant que Sophie s'en mettait plus partout qu'elle n'en enlevai. Voilà, dit il fièrement.

-Il est y pas mignon ce petit couple, déclara Anais en éclatant de rire bientôt rejointe par tout le monde.


Sophie en était à présent sur : Anais était la fille PARFAITE pour Keefe.

Quand tout le monde fu parti sauf Keefe, ils allèrent sous le panacier.

-Bravo,déclara Sophie

-Euh de quoi?

-Enfin Keefe tu peux tout me dire! Ca se voit qu'elle te plait et que tu lui plait.Je suis contente pour toi.

-Eh oui!! Le Lord Bellecoiffe a enfin trouver une femme à sa hauteur.

-Pas une Keefe, LA femme.

-Merci Sophie. Bravo à toi aussi. Mais je ne sais pas comment lui dire.à Anais, précisa-t-il. Comment lui dire ce que je ressens???

-Mais enfin Keefe fait ce que tu fais si bien soit toi même, répondit Sophie en le prenant dans ses bras,tu es le meilleur et pour dire la vérité et pour etre toi meme alors ne loupe pas ta chance. Surtout que tu saurai ses émotion tu es le MEILLEUR empathe du MONDE !!! dit Sophie en se relevant. D'ailleurs quel est son talent ?

-Elle n'en n'a pas…. mais je rigole elle est Eclipseuse. Le couple de l'enfer tu imagine !!!!


-Au non tous aux abris!!!!!!!!!! s'écria Sophie pendant que Keefe la poursuivait sur la pleine en rigolant de bon cœur.

Rite+ demande en mariage

3)-Salut Biana, dit Sophie en entrant à Everglen, ça va ?

-Oui, oui dépêche toi on va pas avoir le temps sinon,repond Biana en lui empoignant le bras

-C'est bon on a le temps quand meme, proteste Sophie

-Pas tant que ça non, car trouver une tenue verte, assortie, et au gouts de vous deux ça va etre compliqué c'est moi qui te le dit! D'ailleurs il est où cet indiscipliné ??

-Tu sais, c'est juste une robe verte qu'il me faut, c'est pour le rite de Grady et Edaline qu'il font une fois par an alors je vais la mettre un seule fois dans l'année. D'ailleurs qui t'a dit que nos tenues devaient etre assorties. En plus Fitz peut s'habiller comme il veut ?

-Bon écoute, tu n'a jamais vu que les tenues de Grady et Edaline étaient assorties lorsqu'ils font ce rite comme tu l'appelle. Donc comme toi et Fitz etes en couples faudrai faire bonne impression quand meme !

-C'est la première fois que nous irons avec quelqu'un d'autres que nous trois alors j'espère que ça ce passera bien, se confia Sophie

-Et Pourquoi ça se passerai mal ? dit une voix qu'elle connaissait tant dans son oreilles tandis que deux bras se posaient sur sa taille.

Sophie se retourna pour observer ces yeux bleus verts qu'elle préférait et ce sourire de star de cinéma.

-Bonjour Fitz, dit Sophie en guise de réponse. Comment vas-t…………

-Te voilà enfin s'écria Biana. J'ai cru que tu ne viendrai jamais! Allez dépeche toi vos tenues doivent etes pretes pour demain !

-Tiens, tiens, ce ne serai pas Sophie Foster qui se trouve là, déclara une voix familière.

-Désolée papa on a pas le temps, déjà que cet hernergumaine nous le fait perdre alors ça va pas etre possible, s'exclama Biana en emmenant son amie avec elle

-Bonjour Alden, excusez moi, eut tout juste le temps de dire Sophie.


Arrivées dans la chambre de Biana, Sophie vu que tout avait été préparé. Des tissus de toutes les teintes vertes possibles et innimaginable était poser ça et là dans la chambre. Des croquis volaient un peu partout dans la chambre à cause de la fenetre ouverte et sur une table se dressai une machine à coudre flambant neuve. Sur une chaise devant la table se tenait Della déjà prete pour le travail

-Bonjour Sophie, dit Della en se levant, ça va ? Biana est dans tout ses états, c'est tellement exitant pour elle. Enfin, pas trop non plus tu vois ce que je veux dire, se reprit Della avec un sourire penaud qui voulai tout : ce n'était pas tellement l'ocasion pour etre heureux.

-Bon, choisissez chacun une teinte de vert que vous préférez. Fitz, commence.

-Je laisse l'honneur à Sophie pour la couleur, dit il en s'appuyant avec un air non chalant sur le mur.

-Bon bah vas-y Sophie choisi

-Euh.... d'accord.

Elle déambula dans la chambre : elle ne savait vraiment ne pas quoi prendre ! Heureusement Della vint à sa rescousse

-Je te conseille ce vert là il est parfait, dit elle en désignant un vert éméraude profond et assez foncé mais pas trop non plus.

-Celui là alors, dit Sophie.

-D'accord c'est bon j'ai déjà vos mesure vous pouvez aller voir ailleurs je m'occupe de tout dit elle en chassant le couple de la chambre Revenez quand je vous le dirai.


-Enfin ! s'exclama Fitz une fois sortit. J'ai cru que l'on ne sortirai jamais ! Tu viens, on va se balader, j'ai une surprise pour toi, dit il avec un sourire malicieux

D'accord, répondi Sophie avec le meme sourire. Je pense que je pourrai te suivre partout de toute façon ..

-Ah bon ? tu en est sur ?

-Oh que oui!!! et ils éclatèrent de rire


Au début, Sophie ne voyai pas du tout où ils allaient meme en venant régulièrement, Everglen était beaucoup trop grand pour elle. Puis elle reconnu le chemin, ils allaient dans la petite salle à manger ou Fitz lui avit déclaré sa flemme.

-Tu te souviens d'ici ? chuchota fitz

-C'était le plus beu jour de ma vie, répondu simplement Sophie

Sophie pensaient qu'ils allaent entrer mais Fitz se plaça devant la porte.

-Attend je vais te cacher la vue pour ne pas que tu voies.

Il mit se smains sur les paupières de Sophie et la fit gravir les marches du perron. Mauvaise idée, Sophie failli s'étaler de tout son long : heureusement que Fitz était là.Il ouvri la porte et rentra puis il dégagea ses main pour redonner la vue à Sophie. Des centaines de photos de Sophie et Fitz étaient accrocher sur tout les mur, recouvrant le cadre de la famille Vacker. Non, pas des photos. Des souvenirs . Les souvenirs de Fitz. Sophie les examina un à un puis se retourna les larmes aux yeux.

-Tu es le meilleur petit copain du monde entier, déclara t elle en se jetant à son cou. Je t'aime. Je t'aime tellement.

-Moi aussi je t'aime Sophie.

Il se dégagea lentement et posa ses lèvres sur les siennes. Puis il se mi à genou et sorti un écrin de sa poche et déclara

-Sophie Elizabeth Foster, veux tu m'épouser ?

-Oui, bien sur que je le veux, gargouilla Sophie sous le coup de l'émotion.

Alors Fitz se releva et l'embrassa tendrement et longtemps …………………….

L'annonce

4)Sophie et Fitz sont maintenant adulte et vivent dans leur propriétée appelle Santayven. Sophie a 25 ans et Fitz 27.

Aujourd'hui, Sophie et Fitz doivent allez chez Dex et Biana pour garder leurs 2 filles donc leurs nièce. Sophie est a l'étage pour se trouver une tenue lorsqu'elle remarque quelque chose d'anormal.


-Tiens mais…………….Oh...….ce n'est pas……………..??

-Sophie ? dépêche toi on va être en retard, appelle Fitz depuis le rez de chaussée

-Euh …… oui, oui j'arrive ! repond Sophie en enfilant à la hâte une tunique bleu avec des boutons jusqu'au cou

Elle descend de l'étage en attachant ses boucles folles en queue de cheval, ce qui manqua de la faire dévaler les escaliers sur les fesses. Et oui, sa maladresse n'avait pas disparue avec le temps.

-Euh Fitz, il faut que je passe à Havenfield avant. Je te rejoins dès que possible tu peux partir maintenant pas besoin de m'attendre.

-Tu es sur? Je peux t'accompagner si tu veux, s'étonna Fitz

-Non, non c'est bon ne t'inquiète pas. Ne vas pas mettre Biana et Dex en retard tu sais à quel point Biana est impatiente d'aller à cette expo de robes et accessoires, même si Dex moins, et qu'elle ne le raterai pour rien au monde celle-ci car elle n'a lieu que tout les 15 ans.

-Rappelle moi de dire la même chose lorsqu'aura lieu la coupe des citées perdues de balle piège, rigola Fitz en se dirigeant vers le luminateur 2000. A toute à l'heure alors !

-Oui, oui…

Dès que Fitz fut parti elle se précipita vers le luminateur et annonça d'une voix forte

-Havenfield !

A peine arrivée elle vi Edaline qui prenai un bain de soleil sur une chaise longue. Grady quand à lui n'était pas là, surement en mission pour le Conseil.

-Maman appela Sophie en se dirigeant vers sa mère.

Sophie s'exclama sa mère en se releavnt. Quelle bonne surprise !dit elle en prenant sa fille dans ses bras. Qu'est ce qui t'amène ?

-Euh est-ce qu'on peut rentrer pour en parler s'il te plait ?

-Oui, bien sur répondit elle dit elle en prenant sa fille par les épaule en l'entrainant avec elle.

Un fois arrivées Edaline demanda

-Alors ?

-Euh, eh bien c'est délicat. Euh……. ce matin en m'habillant j'ai remarquer quelque chose……….euh.....c'est que……………. en faite……………. mon nombril euh…...il était bah……………..

-Rose et bombé ? s'enthousisma Edaline

-Bah ...oui. Ca veut dire que. je suis enceinte? demanda Sophie

-OUI !!!!!!! C'est génial !!!!!!!!!! Félicitation ma chérie !!!!!!! Fitz est au courant ?

-Au courant de quoi ? demanda une voix plus que familière derrière Sophie

-Ta fille est enceinte !!!!s'exclama Edaline

-Félicitation fillette, enfin je devrai plutôt future maman déclara t il avec un sourire en posant ses mains sur ses épaules. Donc il est au courant Fitz ?

-Pas encore je voulais m'assurer que je l'était bien au lieu d'annoncer une nouvelle comme ça. En parlant de lui, je ferai mieux de le rejoindre car Louise et Juliane ne sont pas de tout repos, déclara t elle en se levant.

Elle sortit son éclaireur de sa poche, embrassa ses parents et sauta.


-Tata Sophie ! La meilleure marraine, la meilleure tata et la meilleure tatie vient jouer avec nous ! s'exclama les réaincarnations du diable qui se jetère sur elle. Le but du jeu c'est de faire tourner en bourrique tonton Fitz, alors ça te dit?

-Bonjour les filles répondit elle simplement en cherchant son mari du regard. Fitz se tenait adossé à l'arbre le plus grand du jardin de Dex et Biana, à bout de soufle et tout rouge, ce qui faisait ressortir ses yeux bleu-verts , ces yeux que Sophie aimait par dessus tout.

-Euh … allons d'abord manger dit elle à la faveur de Fitz. Aller rentrons.

Les petites filles ralèrent un peu mais ne protestèrent pas beaucoup et Sophie n'eut presque pas besoin de les pousser dans la salle à manger. L'après-midi se passa sans trop de problèmes. Peut être que je serait une bonne mère pensait Sophie. Peut être que je saurai me faire respecter en donnant tout mon amour et ma gentillesse. A l'arrivée de Biana et de Dex qui éprouvait chacun des émotions différantes : Biana était ravie et anticipait déjà dans 15 ans alors que Dex lui était fatigué mais très heureux de voir sa femme comme ça. Rentrer chez eux, Sophie et Fitz allèrent dans le salon pour s'assoir sur les canapé et fauteuils.


-Euh Fitz ………. commença Sophie

-Oui ma chérie ?

-Je...je .. je dois te dire quelque chose.

-Vas-y je t'écoute, répondit-il en braquant son regard bleu-vert sur elle avec son sourire de star de cinéma

-Je vais y aller d'un coup alors………………………. Je suis enceinte !!

-QUOI !!!!!!!!!!! MAIS C EST GENIAL!!!!!!!!!!!!! JE VAIS ETRE PAPA? JE VAIS ETRE PAPA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! s'écria t il en se levant si vite que Sophie ne le vit pas faire.

Il se mit a danser la dans e de la joie dans toute la maison sous le regard éberlué et amusé de Sophie et sous ses rires. Puis il s'approcha de Sophie la pris par la taille et la fit tournoyer dans les airs.

-Il faut vraiment que tu arrete avec ça, éclata de rire Sophie

Il la reposa enfin au sol et l'embrassa. Puis il recula juste assez la tête pour ne plus que leurs lèvres se touchent mais juste assez pour que Sophie sente son soufle sur ses lèvres quand il dit :

-Je suis l'homme le plus heureux du monde ...

de EviGDCP37

La grossesse

Sophie est à 8.5 mois de grossesse. Fitz n'étant pas là, Biana décida de lui rendre visite.

-Salut Sophie je viens te voir pour savoir comment tu vas?

-Oh merci Biana ! Je vais très biens même si j'en peux plus de ne pouvoir presque rien faire mais Fitz est là pour m'aider. Heureusement qu'il est là, je ne sais pas ce que je ferais sans lui.

Sophie repensa à tous ces moments passée où Fitz avait été là.Depuis le 1er jour où elle l'avait rencontré dans ce musée, à aujourd'hui. Ces moments sous le panacier de Calla avec lui, ses entraînements d'apparentés et bien d'autre encore.

-Sophie ?...Sophie ? Appela Biana

-Oh excuse moi j'étais dans mes pensées ! Tu disais ?

Que je t'ai apporté de quoi manger ! Je vais te préparer une petite guimolle.

-Biana t'es la meilleure !

Au bout de quelques minutes Bina déposa une part de gâteau devant Sophie et une autre devant elle. Lorsque la meilleure amie de Sophie commença à porter sa part à ces lèvres, Sophie s’exclama !

-bina , le bébé, il arrive !!!

Biana ouvrit grand les yeux. Commença à s'affoler. A rassembler ses affaires enfin essayer de rassembler ses affaires. Elle sortit son éclaireur de sa poche, la plaça à la lumière et s'en alla... sans Sophie !

PDV Biana

-Mais qu'est ce que je fais à Everglen ! Désolée Sophie je me suis trompée d'endroit. Sophie ? Sophie ? SOPHIE ? Elle se retourna, cria son nom mais Sophie, n’étais pas là.

-Oh non Sophie. Je l'ai oublié!

Elle ressortit son éclaireur et fila à Santayen.

PDV Sophie

-Biana dépêche toi ! Cria-t-elle lorsqu’elle revit Biana arriver.

-J'arrive ! Viens … avec moi cette fois !

Elle partirent toutes les deux voir Elwin. Arrivées devant le centre de soin, Sophie s’arrêta, regarda l'heure et s'exclama

-15 minutes ! Pas mal Biana mais tu peux mieux faire !

-QUOI ??!! C’était un test !

-Eh... oui pour voir comment tu réagirais si ça m'arrivait vraiment. M'oublier chez moi en partant, tu ne pouvais pas faire mieux!!Rigola Sophie.

-Ah super drôle ! Bougonna Biana. Bon eh bien je n'ai plus qu'a te remmener chez toi.

De retour à Santayen Sophie étais toujours en train de rigoler pendant que Biana faisais la tête.

-Oh aller rigole, c’était quand même drôle ! Dit Sophie.

-Je trouve pas tellement ! Bon on l'a finit cette part de gâteau ?

-Avec plaisir !

Fanfiction autre:

Sophie entra dans la salle étrange. Celle qu’elle avait vue dans les rêves de Sylveny. Une chaise branlante trônait au centre de la pièce. Avec une jeune fille, de dos, dessus. Elle avait les cheveux bruns et portait une robe blanche flottante. Sophie contourna la chaise pour voir les traits de la jeune fille. Elle avait l’air endormie, comme entrer en transe. La jeune Télépathe s’approcha et posa ses doigts sur les tempes de la jeune fille brune. Elle se concentra pour rentrer dans l’esprit de l’inconnue. Son instinct lui soufflait de réveiller cette jeune fille. Elle avait un destin crucial pour le Cygne Noir. Elle entra dans son esprit, étrangement vide et silencieux. Elle avait l’impression d’être en apnée dans un lac aussi silencieux qu’une tombe. Elle avait l’impression d’être dans un bocal, aux bords nacrés et duveteux. Elle parcourut l’esprit vide de la jeune fille tout en semant des messages télépathiques. Soudain, il y eut un grand sursaut et Sophie d’eut s’extirper de l’esprit de l’inconnue car des milliers de souvenirs remonter dans la tête de la jeune fille.

Sophie s’écarta de la jeune fille brune, en proie à une terrible migraine. Il y eut un bruit de fracas et la jeune Télépathe vit que l’inconnue s’était relevée d’un coup, renversant la chaise. La migraine commençait à se dissiper et Sophie se rapprocha.  

-       Ça va ? murmura t’elle

-       Qui es-tu ? demanda l’inconnue d’une voie enraillée.

-       Je m’appelle Sophie Foster.

-       Sophie ? Oh mon dieu, j’ai crut que c’était Jolie.

-       Jolie ?

-       Ne me dis pas que tu ne sais pas qui c’est ! Jolie Ruewen ?

-       Ah oui, c’est euh… ma sœur par…

-       Ta sœur ! s’exclama l’inconnue, Mais, tu t’appelles Foster et non Ruewen !

-       Oui, je voulais dire sœur, par adoption.

-       Ah. Oui, Jolie était ma voisine, elle avait deux ans la dernière fois que je l’ai vue, une mignonne petite fille !

-       Quoi ?! hallucina la jeune Télépathe

-       Quoi quoi ?

-       Mais… Jolie était adulte lorsqu’elle est morte et…

-       Jolie est morte ?

Il y eut un silence lourd dans la pièce circulaire.

-       Mais… Si… adulte ? Comment ? Mais… je n’ai pas passer au moins dix ans ici… Ah oui, je me rappelle, une personne habillée en noir et venue me voir, m’a emmener ici soit disant pour me montrer quelque chose et… et je me réveille ici, des années après, sans m’en être aperçue, avec la sœur adoptive de Jolie adolescente, alors que j’ai quitté Jolie bébé ! Ah, et au fait, je m’appelle Amya Stenker.

-       Mais alors, il y a une personne capable d’endormir les gens dans une sorte de transe, et de les réveiller grâce à un Télépathe ?

-       Tu es Télépathe ?

-       Oui et toi ?

-       Je suis Métamorphoseuse, je peux me transformer en tout animaux, mais de couleur argentés.

Soudain, une porte cachée dans un mur s’ouvrit avec grands fracas. Un homme de haute stature s’approcha.

-       Tiens, Amya et Sophie…

Voyant que Sophie préparer à instiller et qu’Amya s’apprêter à se transformer, il dit :  

-       Eh bien, vous n’en aurez pas le temps !

Il ferma les yeux et la jeune Télépathe su à cette instant que si il n’y avait pas de Télépathe aussi puissant qu’elle, à supposer qu’ils trouvent cette salle, elle allait y rester longtemps. Très longtemps.

Fanfiction Sophie Foster

Bonjour, j'ai créée cette fanfiction sur un coup de tête mais j’espère qu'elle vous plaira. Bonne lecture !

Si vous voulez une suite, dites-le moi dans les commentaires.

De Dianna26


(Sophie a été rendue amnésique par Lady Gisela qui s'est montrée être une puissante télépathe. Elle a enlevé Sophie et l'a placée dans un gang impitoyable chez les humains, dans les Cités Interdites, où elle essaye de "reprogrammer" notre héroïne pour en faire une Invisible… Elles en discutent en haut du plus grand immeuble de la ville et sujets des semaines passées avec le gang. )

-Je ne peux pas ! déclara Sophie d'une voix forte. Jamais je ne pourrais tuer un innocent avec pour seul prétexte de me "préparer" ! Et me préparer à quoi d'ailleurs ?

-Je te l'ai déjà dit, rétorqua Lady Gisela d'une voix suffisante, ce monde a besoin de changement ! Mais...

-Et comment comptez-vous le "changer" ? C'est impossible de faire changer autant d'humains pour… pour en faire quoi au fait ?

Bien entendu, Lady Gisela ignora sa question et repris d'une voix mielleuse:

-Mais qui a dit que tu jouerais un rôle ici ? Si tu es là, s'est seulement parce que tu as besoin de te préparer mentalement : de découvrir la sensation d'être puissante, d'accepter d'être cruelle et impitoyable aussi. Mais surtout de t'habituer au sacrifice sans en avoir le moindre remord. N'as-tu rien ressenti en venant ici ? Tu es même devenue une véritable cheffe ! Malheureusement pour toi, tu es trop vulnérable à ce niveau là. Tu es tout le contraire de ce que tu devrais être…

-Et si je n'ai pas envie d'être comme ça ! objecta Sophie en masquant ses tremblements du mieux qu'elle pu. N'y a-t-il pas de manière plus pacifique de régler ces problèmes ou...

-Pacifique hein, éructa Lady Gisela, amère, pour toi les gens changeront si on le leur demande "gentiment" ! Eh bien moi, je pense qu'il faut leur faire comprendre que notre monde a besoin d'un changement ra-di-ca-le, en utilisant la force s´il le faut ! Il faut leur montrer à tous que nous sommes bien plus puissants qu'eux. Et pour ça, ces idiots ont besoin d'un chef pour leur ouvrir les yeux !

-Tous cela ressemble à un dictature, murmura-t-elle, et je ne sais même pas de quoi vous parlez.

Peut-être que si elle calmait le jeu, elles pourraient s'expliquer plus calmement. Depuis qu'elle était avec le gang, elle connaissait ce genre de discussions. Il fallait admettre qu´elle se plaisait bien ici. Elle avait acquit des compétences incroyables et son maniement d'armes était monstrueux: elle pouvait prendre et manier à la perfection n'importe quelle arme de n'importe quelle main. "Tu es une guerrière née " ça, tout le monde au gang le lui avait dit. Et leurs tyroliennes à travers la ville chaque jour pour rejoindre une planque (réfectoire, dortoirs, arène,etc.)… elle avait l'impression de voler. On aurait dit une Audacieuse comme dans "Divergente". Elle se sentais libre et épanouie. Elle s'était même fait énormément d'amis. Pourtant... pourtant elle savait qu'au fond d'elle, sa vraie place était autre part, c'était là la seule certitude qu'elle avait. Son esprit la faisait souffrir en permanence et pas qu'à cause du diadème que Lady Gisela l'avait forcée à mettre "pour son bien" disait-elle, son esprit la faisait souffrir à cause de ses trous noirs comme s’il lui manquait quelque chose. Mais soudain, quelqu'un, non, plusieurs personnes tambourinèrent férocement à la porte. Ils criaient tous son nom et lui hurlaient de partir. Mais tout se passa très vite.

-Fais ton choix Sophie: rejoint-moi de ton plein gré, ou je serait contrainte d'utiliser la force.

Sa voix était calme, mais son regard était froid et dur. Il était clair qu'elle n'hésiterait pas à user de la violence. Malgré tout, les voix lui étaient tellement familières qu'elle décida de les écouter.

-Non, répondit simplement Sophie d'une voix tremblante, je ne rejoindrais jamais votre ordre, Lady Gisela.

-Que tu crois, rétorqua-t-elle, eh bien soit. Je suis sincèrement navrée Sophie, mais tu ne me laisses pas le choix.

Avant même que Sophie ai eu le temps de faire le moindre mouvement, la porte s'entrouvrit et avant même d'apercevoir les personnes venues ici pour la "sauver". Lady Gisela poussa Sophie qui bascula par-dessus la rambarde à grands cris, et tomba du haut de l'immeuble.

Sophie tombait en chute libre en poussant des cris, et, au moment de l’impact, elle ferma les yeux et pensa "ça y est, c'est la fin". Mais au lieu de percuter le sol, elle le "traversa" littéralement et atterri sur un grillage qui faisait office de trampoline, d’amortisseur. Une personne encapuchonnée d'un long manteau noir avec un symbole étrange sur les manches qui l'attendait non-loin de là, l'attrapa par le bras et l'emmena avec lui dans les couloirs sombres. Mais Sophie n'avait plus la force de résister, comme si en traversant le sol, on lui avait aspiré tout son énergie. Quand il lui dit d'accélérer le mouvement, Sophie reconnu la voix de Gethen. Des souvenirs l'attaquèrent de toute part jusqu'à ce qu'elle s'écroule au sol. Gethen grommela quelques mots incompréhensibles, et attrapa Sophie pour l'emmener dans ses bras.

Elle essaya de se débattre mais son corps ne lui obéissait plus. Elle était comme une poupée de chiffon. Elle ne voyait plus rien car elle n'avait plus la force d'ouvrir les yeux. Au bout d'un certain temps, Gethen la déposa sur un lit moelleux et parti en fermant la porte à clé. Mais Sophie n'en avait plus rien à faire. Elle s’endormit dans un sommeil qui n'avait pour seul but de retrouver un peu d'énergie.

Quand elle se réveilla, une douleur profonde se creusa dans sa tête. Elle avait des courbatures sur l'ensemble du corps. Elle porta ses mains à sa tête pour se masser les tempes. La jeune fille observa tout autour d'elle et fut très vite étonnée de voir qu'elle était dans une chambre luxueuse. Les murs étaient peints en bleu nuit et incrustés de diamants comme si elle était dans l'espace. Le reste de la pièce était habillé avec des meubles en diamants et en cristal, et des coussins et des tapis de soie. Elle disposait aussi d'un dressing garni et d'une très grande salle de bain.

Mais elle ignora tout ce confort pour aller tambouriner contre la porte.

«  -  Laissez-moi sortir ! cria Sophie

- Tu t'es préparée ? rétorqua la voix de Gethen. Lady Gisela t'attend !

- Et pourquoi devrais-je faire ça ? demanda- t-elle sèchement.

- Premièrement parce que c'est ton billet de sortie, et deuxièmement, si tu veux des réponses, il faudra d'abord venir voir Lady Gisela.

Hélas, elle voulait des réponses sur ce qu'il s'était passé la veille. Alors, elle alla s'habiller avec les vêtements qu'on lui avait préparé : des vêtements simples composés d'une tunique blanche à manche, un legging et un plastron violet foncé, un brassard avec un symbole étrange, une ceinture et de longues bottes sans talons noires ainsi qu’un long manteau qui était semblable à celui de Gethen étaient disposés sur un fauteuil. Elle se fit également un chignon sévère pour retenir ses mèches désordonnées. Et aussi improbable que cela paraisse, elle découvrit qu'un de ses meubles en cristal et en diamant renfermait les armes les plus étranges qu'elle n'ai jamais vues. Elle décida alors de cacher quelques armes dans son manteau et sur elle. Elle mit une sorte d'assemblage de plusieurs lames tranchantes en forme de losange pliable qu'elle enroula autours de son chignon, des sortes d'étoiles à lancer qu'elle cacha dans les poches de son manteau après avoir esquissé quelque gestes et une dague qu'elle glissa dans sa botte. Satisfaite, Sophie retourna voir Gethen qui lui ouvrit la porte après avoir vérifié que le diadème était toujours sur sa tête. Il lui empoigna le bras délicatement et la guida dans le sombre couloir. Une fois arrivé devant une grande porte élaborée avec des motifs étranges sertis de joyaux, Gethen s'avança et lécha un capteur. La porte s'ouvrit après plusieurs bruits métalliques sur une grande salle sombre avec pour seul meuble une table en onyx avec un grand motif en opale identique à celui que Sophie arborait sur sa manche. Tout autour de la table, des chaises étaient réparties, et un trône en pierre de lune et en perles nacrées trônait au bout de la table, majestueux et imposant.

-Assieds-toi là, lui intima Gethen en désignant la chaise en face du trône.

Il s'installa dans un siège proche de celui de Sophie. Au bout de quelques minutes, des lumières illuminèrent seulement la table, plongeant les chaises dans le noir, et plusieurs silhouettes encapuchonnés du même manteau que Sophie prirent place autours de la table. Lady Gisela, elle, s’assit sur le trône. Elle regarda Sophie et sourit :

-Alors ma chérie, dit-elle d'une voix mielleuse, t’es tu enfin décidée à rejoindre notre ordre ?

-Non, répondit simplement Sophie, en faisant grimacer l'assemblée.

-Oh, mais ma chérie, tu te plaira ici, crois moi sur parole, insista- t-elle, nous sommes tous de ton côté, regarde par toi même. Tout le monde retira sa capuche sans exception, ne voulant plus se cacher à elle.

-Et nous, continua-t-elle, nous ne sommes pas comme une certaine organisation, que tu connais d'ailleurs : le Cygne Noir. Elle cracha les derniers mots comme si c'était du poison. Ils ont essayé de t'enlever et de t'éliminer à maintes reprises, ils ont fait de nombreux morts parmi nous, dit une voix dans l'assemblée.

« Celle de Ruy » pensa Sophie sans savoir d'où elle la connaissait. Et au fur et à mesure que les voix continuait de parler des crimes commis par ces malfaiteurs. D'autres lui expliquaient l’existence des elfes, des gobelins, des nains, des trolls, des gnomes et des ogres. Et d'autres encore lui racontaient sa vie passée : comment le Cygne Noir et le Conseil avaient tenté de l'éliminer quand le roi nain avait voulut l'aider ( il s'était d’ailleurs fait exiler ), comment le Cygne Noir avait monté la population contre eux en les accusant d'avoir déclenché une épidémie qu'ils avaient déclenché avec les ogres, comment leur roi leur reprochait d'être responsables de la destruction de leur capitale. Combien de fois les Invisibles l'avait sauvée du danger qu'elle courrait, avant de faire en sorte qu'elle puisse se défendre contre toutes les personnes qui lui voulaient du mal en l'envoyant chez les humains, et de la protéger en même tant qu’en leur faisant croire qu'ils s’en étaient débarrassés. Lorsque les explications cessèrent, Lady Gisela reprit la parole d'une voix douce :

-Alors ma chérie, tu as fais ton choix ?

-Je..., bredouilla-t-elle, Je crois que je veux rejoindre votre ordre. Sophie était bouleversée, en colère, et désirait la vengeance en détruisant le Cygne Noir et le Conseil. Et aussi tout les autres monarques qui avaient osé s'en prendre à elle et aux Invisibles, en commençant par le roi Dimitar !

-Excellent choix ma douce, dit Lady Gisela , mais avant de t'expliquer notre vision de l'avenir, tu dois nous jurer allégeance.

-Comment ? demanda aussitôt Sophie, Que dois-je faire ?

Lady Gisela sourit fièrement:

-Mais en versant ton sang, bien sûr. Tout ce que tu dois faire, c'est me faire confiance et me laisser faire.

Sophie vint à côté de Lady Gisela qui, fière comme un paon, sorti une lame étrange de son manteau. Une sorte de poignard avec le symbole des Invisibles gravé sur le manche. L'arme était blanche et entièrement recouverte de gravures qui formaient les mêmes motifs que ceux que Sophie avait observé sur la porte. Elle ferma les yeux et laissa Lady Gisela tailler la manche droite de sa tunique. Puis la douleur arriva, cuisante, elle la faisait souffrir, mais elle resta de marbre. Elle ouvrit finalement les yeux et observa Lady Gisela dessiner des sortes de motifs s’entremêlant juste au dessous de son épaule droite avec au centre des vagues. Elle faisait cela sur le côté, de manière à ce qu'il se voie bien, le symbole des Invisibles, un œil entouré d'un cercle. Quand elle eu terminé, Lady Gisela appliqua du Frissyn, substance que Sophie reconnu, contre sa peau, et les marques sanguinolentes que lui avait faites Lady Gisela virèrent au noir. Ça lui faisait comme un tatouage sur le bas de son épaule tout en encerclant le haut de son bras.

-Parfait, clama-t-elle, tu es à présent un membre officiel des Invisibles !

Sophie regagna sa place, fière et droite, son épaule à découvert. Tout le monde la regarda impressionné et elle leur répondit par un regard déterminé.

-Bien, maintenant que ce détail est réglé, dit Lady Gisela, Tu es prête à découvrir le secret que cache le Projet Polaris...

En rentrant dans ses quartiers à l'aide de Gethen, Sophie remarqua un passage secret dans l'un des mur de sa chambre. Elle ne savait pas quoi faire mais la curiosité l'emporta. Elle ouvrit le passage incrusté dans le mur et se retrouva dans une chambre semblable à la sienne si ce n'est que la chambre ressemblait à un volcan mais la température était froide comme si elle était dans un désert de glace. Les meubles était en pierre volcanique et en opale de feu. Le rendus était une véritable illusion avec les mur en hologrammes. Même la fumée était représenté au plafond ! Quand tous à coup Quelqu'un se racla la gorge bruyamment.

- Qu'est-ce que tu fais là ? lui demanda une jeune fille qui lui disait vaguement quelqu'un qu'elle aimait beaucoup.

- Je… J'ai vu une porte dans l'un des mur de ma chambre et je… je voulais voir ce que c'était… au cas ou, bredouilla-t-elle, surprise et gênée.

- Oui je vois, dit-elle en rigolant, Tu m'avais manqué pendant tous ce temps…

- Pardon, s'exclama-t-elle, Tu te trompe, je ne te connait même pas !

La jeune fille fit la moue. Elle avait de long cheveux blond clair délicats et un visage au trait fin, mais ce qui interpella le plus Sophie, c'était sa ressemblance avec Lady Gisela et ses yeux bleu glacier. Et Sophie fut surprise de l'entendre grommeler "Ma mère et ses manies à la noix" avant de dire :

- Je suis Argentla, Argentla Sencen, la fille de Lady Gisela.

- Lady Gisela a une fille ? s'étonna-t-elle.

- En fait elle a un fils aussi, mon grand frère, Keefe. Ma mère m'a eu un an plus tard car elle voulait m'avoir au cas ou il serait défectueux.

Se nom, "Keefe", lui disait quelque chose, et même une très grosse chose. Des sentiments revenait aussi, très profonds, comme si elle s'était attachée à lui de façon particulière. Peut être sortait-ils ensembles avant que Lady Gisela ne lui efface la mémoire, songea Sophie. Mais Argentla mit fin à ses belles illusions.

- Malheureusement, il déteste maman et il fait parti du Cygne Noir et d'une sorte de groupe ou brigade qui œuvre pour le Conseil.

- Il se bat toujours pour le bien pourtant ! dit Sophie à qui la phrase échappa.

Cette phrase flotta entre elles.

- Tu sais, dit Sophie pour rompre ce silence gênant, tu m'a dit qu'on ce connaissaient toutes les deux alors que je n'ai aucun souvenir de toi, que voulais-tu dire par là ?

- Eh bien, ma mère à du te le dire mais on a toutes les deux été envoyées chez les humains, toi par le Cygne Noir et moi par les Invisibles, pour avoir un regard différent sur notre monde et par le pur des hasard, on s'est retrouvées dans le même lycée et on est tout de suite devenus meilleurs amies.

- "Les Deux Petites Binoclardes", ricana Sophie à qui les souvenirs revenait, Donc tu est pyrokinésiste.

Sophie se souvint que vers la fin de l'année, Mike Waren et sa bande étaient revenus les embêter et Argentla avait perdus le contrôle et un incendie était apparue. Mais maintenant que Sophie avait découvert l'éxistence des elfes, elle compris qu'Argentla avait déclenché son talent de pyrokinésiste se jour là.

- Oui, dit Argentla en hochant lentement la tête, et givreuse aussi.

- Trop bien, murmura Sophie, Et que c'est-il passé ensuite ?

- Eh bien, les Invisibles ont éteint l'incendie et m'ont emmené dans les cités perdues pour apprendre à contrôlé mes pouvoirs, comme je me suis aussi manifesté en tant que givreuse. Et apparemment, quelqu'un m'a effacé de ta mémoire.

- Le Cygne Noir, cracha Sophie, pleine de haine.

- Pour tout t'avouer, je ne fais pas confiance aux Invisibles ni à ma mère d'ailleurs… Mais j'ai toujours eu confiance en toi, je te suivrais peut importe tes choix qu'ils soi bon ou mauvais, même si tu a un don pour savoir se qui est juste, tu peut compter sur moi pour t'aider. Tu es ma meilleurs amie, déclara Argentla.

Sophie fut touchée par ses paroles.

- Toi aussi, répondit Sophie.

Une alarme sonna, elles sourirent, se regardèrent, un éclat de malice dans les yeux et rigolèrent en concert.

- C'est l'heure de l'entrainement, lui apprit Argentla en plaisantant, Voulez-vous mourir Lady Sophie ?

- Bien évidement Lady Argentla.

Alors, main dans la main, elles se mirent en route pour leur entrainement avec Gethen, Ruy et Vespéra.

Quelque semaines étaient passé depuis qu'elle avait rejoint les Invisibles et, depuis que Lady Gisela lui avait retiré le diadème qui lui bloquait ses pouvoir pour le remplacer par un bracelet pour une raison inconnu de Sophie, elle avait acquit des compétence incroyables. Sa télépathie est devenus deux fois plus puissante qu'avant grâce à Gethen, travaillé son optimisation avec Vespéra et Emo, une puissante Empathe qui s'appelait en réalité Acalya, appris à imiter les autres à la perfection grâce à Lady Gisela… et même si il n'y avait pas d' Instillateur chez les Invisibles, Vespéra, Ruy et Emo pour lui faire faire des exercices sur la maîtrise de ses émotions. Elle travaillait aussi ses compétences où elle finit par y exceller à chacune d'elles. Mais un jour, Lady Gisela lui demanda de venir dans ses quartiers. Le sol était un hologramme qui représentait les cités perdus et les murs en opales de feu et en opales blanches qui illuminait la pièce comme si elle était à le soleil et qu'elle marchait sur les cités perdues : métaphore qui représentait bien Lady Gisela d'ailleurs. L'ensemble était très intimidant et la fit se sentir toute petite.

- Ah tu es là, fit la voix de Lady Gisela, Tu es venu vite dis-moi ?

Sophie se retourna et vit qu'elle était assise dans un fauteuil de soie blanche qui avait l'air très confortable.

- Bien sur, répondit Sophie, je ne voulais pas vous faire attendre.

Sophie dit ces paroles en inclinant la tête.

- Bien, Sophie, j'ai une question à te poser, même deux pour être exact : Me fais-tu confiance ?

- Oui, déclara-elle en toute sincérité, vous m'avez toujours protégé.

- Parfais et… Acceptes-tu le changement ?

- Eh bien, j'accepterais tous les changements susceptibles d'aider notre monde.

Lady Gisela l'observa d'un œil calculateur, et, après hésitation, sortis cinq fioles contenant des liquides étranges.

- Ces quatre fioles contiennes de la lumière d'étoiles non-répertoriés, dit-elle en désignant les fioles lumineuses, Mais celle là, contient une dose importante d'hydrombre.

Elle dit cette phrases en attrapant la fioles contenant le liquide noir.

- Et que voulez-vous que je fasse, lui demanda Sophie.

- J'aimerais que tu les bois toutes.

Devant la mine étonnée de Sophie, elle leva les yeux au ciel et ajouta :

- Je te fais confiance et je sais que pour toi c'es idem. Alors, je sais que tu es déjà très puissante mais pour que tu sois un atout encore mieux pour nous et que tu sois plus dangereuse pour tes ennemis puisque ils connaisse déjà tout tes talent il pourront te maitriser facilement. Donc j'aimerais que tu boive se traitement et que tu accepte le changement.

Sophie se répéta mentalement les paroles de Lady Gisela en ce demanda ci elle voulait vraiment plus de pouvoirs mais ces choix lui rappelèrent un moment où elle avait du décider… Mais tout ses souvenirs la quittèrent d'un coup. Quand elle rouvrit les yeux, Lady Gisela s'était lever de son siège et elle avait ses main sur les tempes de la jeune fille.

- Que faites-vous, lui demanda Sophie.

- Je… Tu avait mal alors je t'ai calmé avec un tour télépathique, répondit Lady Gisela, Mais revenons à notre discutions veux-tu.

Sophie n'était pas convaincu par ces explications mais acquiesça quand même. Elle regarda longuement les fioles posés sur la table devant elle. Mais malgré ses doutes, elle s'assit sur le fauteuil à côté de la table et but les cinq fioles en ignorant le goût…le goût acide des liquides. Seule la fioles d'hydrombre avait un goût âcre. Mais à peine eut-elle finit de les boires qu'elle se plia en deux. La douleurs l'assaillait de partout, en essayant de trouver ce qu'elle cherchait au plus profond d'elle. Mais elle sentit Lady Gisela lui enlever son bracelet et dire "Il faudra que je demande à Engrenage d'augmenter la puissance".

- Accepte le changement, répéta Lady Gisela d'une voix semblait lointaine, très lointaine à Sophie;

Et d'un coup, plus aucune force n'était encore en elle et elle perdit connaissance.

Lorsqu'elle se réveilla, elle était allongé sur son lit avec une Argentla très inquiète penché sur la jeune fille.

- Sophie, ça va ? Tu te sens bien ?

Elle n'arriva qu'à prononcer un grognement de douleur tant elle avait mal et ses lèvres étaient rêches.

- Soufleuse, hydrokinésiste et éclipseuse, scanda la voix de Lady Gisela.

Sophie se redressa tant bien que mal à l'aide d'Argentla, qui leva les yeux aux ciel.

- Je t'en pris maman laisse-là se reposer, l'implora-t-elle.

- En aucun cas, dit Lady Gisela pendant qu'elle se rapprochait à grands pas de Sophie, croit-moi Sophie, je suis vraiment désolée mais tu n'a que trois jours, un pour chaque talents que tu as acquis, pour les maîtriser à la perfection.

- Mais pourquoi, demanda Sophie qui fut de retrouver sa voix, Pourquoi un délaie aussi court alors que nous avons tout le temps de nous préparer ?

- Eh bien, vois-tu Sophie, commença-t-elle avec un entrain qui augmenta les inquiétudes de la jeune fille, dans trois jours précisément, les Conseillés on prévus de se rendre à Charissaima,La Grace Du Sang, car à l'époque c'était un bastions connu seulement par les Conseillés qui a servi à une guerre des plus sanglante, avec quelque membre du Cygne Noir et la Brigade Barbante pour parler de toi et du reste des Invisibles.

La jeune fille tressaillit. Moiuvement que Lady Gisela appercut avant de lui sourire tendrement.

- Mais ne t'en fait pas, continua-t-elle avec un éclat de colère dans les yeux, Pendant que ces imbéciles partiront, j'ai prévus un petite pour Mistérium, l'Atlantide, Eternalia et tant d'autre villes...

Puis elle se mit à pleurer de rire se qui donna la chair de poule à Sophie au sujet de la mystérieuse "surprise" de Lady Gisela tandis que la main d'Argentla qui tenait celle de Sophie se crispa et elle remarqua qu'elle était tétanisé et qu'elle fixait sa mère le regard vide.

- Et de quoi s'agit-il, demanda Sophie d'une voix crispé.

- Un attentat, dit Lady Gisela avec son regard aussi meurtrier que les intonations de sa voix, et je compte faire le plus de dégât possibles. Je veut détruire les cités perdues.

Sophie et Argentla retinrest leur souffle. Lady Gisela avait dit cette phrase avec un sourire et une voix tellement douce qu'on aurait dit qu'elle venait de leur offrir un cadeau merveilleux. Sophie avait comme un mauvais présentiment. "Mais dans quoi est-ce que je viens de m'embarquer ?", se demanda-t-elle, "Comment ai-je fait pour en arriver là ?"

...à suivre...

Gardiens des cités perdues (Dix ans plus tard) -Fait par ARCTIQUA

-Reviens là, Louna !

Notre chère et grande Sophie Sencen poursuivait sa fille dans l'élégante villa. La réincarnation du diable avait décidé de...Cacher les ingrédients de la soupe du Gorgodon. La jeune fille détestait cette soupe et, décidément, avait décidé d'en faire sa bêtise du jour. Malgré tout ses espoirs, la jeune fille ressemblait bel et bien à son père: Yeux vairons bleu-noisette, cancre et humoriste, elle avait juste les cheveux de sa mère.

-Bonjour tout le mond...

-Keefe ! Tu tombes bien ! Ta fille vient de faire sa bêtise du jour !

-Snif, je suis si fière de toi Louna ! J'espère que Harry sera aussi incroyable que toi !

Harry était un nouveau-né. Il a vu le jour un mois plus tôt.

Désespérée, Sophie annonça d'un ton morne:

-Très bien, on fera de la guimolle ce soir !

-Ouais ! firent Keefe et Louna

La jeune femme soupira puis se dirigea vers la cuisine.

-Maman, maman, tu a un appel de tonton Dex !

Sophie attrapa le transmetteur.

-Dex ? C'est toi ?

-Sophie, est-ce que tu pourra venir ce soir s'il te plaît ? Nous avons...Une grande nouvelle à t'annoncer...

-Très bien ! Je préviens Keefe et on arrive dans une heure, ça te vas ?

-Parfait ! A tout à l'heure !

Le transmetteur s'éteignit.

-Keefe ! Dex nous invite ce soir !

-TU AS ENTENDU CA LOUNA ? LES BETISES CONTINUES CHEZ TONTON DEX !!!!

-Ouais ! Trop cool !

Sophie soupira (une fois de plus).

-Bon, préparez-vous, on part dans une heure !

...

-Je suis vraiment obligé de porter ça ?!

Louna affichait un air morne. Elle n'appréciait pas énormément la robe à froufrous blanche et au reflets bleu que lui avait mis sa mère.

-Voyons, tu as l'air d'une princesse avec !

-Mais justement, j'aime pas les princesses ! Je préfères voler sur Félix avec des bottes moi !

Re-soupir de Sophie.

-Bon ! On sonne à cette porte quand ?

Keefe appuya sur le bouton de forme losange. Une voix sortit du magnétophone :

-Si c'est les gros abrutis nommés les Invisibles que l'on a vaincu il y a 9 ans, c'est non !!

-Biana ! C'est nous !

-Oups, désolé, j'adore faire cette farce. Entrez donc !

Le charmant manoir brillait d'élégance tant tout était propre. Dex sortit de l'immense pièce à vivre avec un sourire béat.

-Bonjour Sophie ! Salut Keefe ! Coucou Louna ! Comment allez-vous ?

-Tout vas bien, merci Dex. Alors, c'est quoi cette grande nouvelle ??? répondit Keefe.

-Attendez, on va la dire pour tout le monde en même temps ! ajouta Biana

-Comment ça tout le monde ?demanda Sophie.

Sans lui répondre, les propriétaires des lieux les guidèrent vers l'immense salle de réception.

Il y avait beaucoup d'invités : les Vacker, les Ruewen, Linh, Tam, Wylie et les nouveaux arrivants.

-Louna !!! s'écria Célestia, la fille de Linh et Wylie. Viens, on va à l'étage, il y a des milliers de bêtises à faire !!!

Louna la suivit immédiatement.

-Bonjour tout le monde et merci d'être venu, dit Biana dans son étincelant robe violette. Avec Dex, nous avons une grande nouvelle à vous annoncer...

-Nous vous annonçons que Biana est...Enceinte !!! De jumelles !!!

De nombreuses exclamations de joie, des embrassades, des tapes amicales, les Diznee eurent droit à une longue soirée destinée à eux.

Vers minuit, la fête battait à son plein. Quand soudain...

-Célestia !!! Louna !!! Revenez ici tout de suite !!! s'écria Tam quand il fut suspendu un pied en l'air et la tête à l'envers au milieu de la salle.

Les deux jeunes filles s'enfuirent en ricanant tandis que tous les invités éclatèrent d'un rire infini.

A contrecoeur, Tam finit par se joindre au fou rire général.

FIN

(Fait par ARCTIQUA)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .