FANDOM


Une Alicorne est une espèce rarissime et recherchée dans le monde des elfes.[1] 

Histoire Modifier

Dans le Sanctuaire, existait un mâle Alicorne, Greyfell. Les elfes cherchaient une femelle depuis un millénaire afin de perpétuer l'espèce et de réinitialiser la chronologie de l’extinction. Silveny est découverte grâce à Sophie qui croyait pister les pensées d'un sasquatch. Après que Silveny ait communiqué avec Sophie, celle-ci l'a emmené à Havenfield en sautant avec son cristal de foyer sans le consentement de Grady. Elle fut ensuite transférée au Sanctuaire.

Tome 2Modifier

Silveny a été trouvée quand Sophie était à la recherche d'un yéti. C'est donc à elle de s'en occuper, tâche qu'elle prend très au sérieux mais qui c'est avérée des plus compliquées ! Effectivement Silveny n'en fait qu'à sa tête de tout ce qu'elle peut lui dire. Elle va aussi se lier d'une étrange amitié avec Keefe. Sophie arrive à rentrer dans l'esprits de Silveny et inversement...Sophie vas rejoindre le Cygne Noir pour qu'il restaure ses pouvoir accompagnée seulement de Keefe et de de l'alicorne. Mais au retour, il se vont se faire attaquer par des rebelles et l'aile de Silveny va être cassée, mais ils s en sortent grace à une téléportation que seules les alicornes et Sophie (ses gènes ont été trafiquées) peuvent utiliser.

Description Modifier

Une alicorne a l’apparence d’un cheval, disposant d'ailes, et d'une corne ainsi que des yeux bruns et brillants. [1]Les alicornes ont principalement le don de se téléporter.[2] Sophie peut communiquer avec elles grâce à des images, des émotions et parfois quelques mots. [3] [4] Les Alicornes peuvent aussi instiller des émotions positives.Il n'en existe que 4.

Alicornes connues Modifier

Références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 'Relevé tome 2, chapitre 2 "(...) se tenait un pâle cheval scintillant aux ailes déployées."
  2. Relevé tome 2, chapitre 2 « Elle pénétra dans le rayon lumineux(..) »
  3. Relevé tome 2, chapitre 11 "Silveny m'a juste appelée. Elle est capable de transmettre directement à mon cerveau."
  4. 'Relevé tome 2, chapitre 29 "(...) l'alicorne lui trnamettait une chaleur étrangement douce."
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .